Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Transport
Sujets : Nouveaux produits et services, Gouvernement européen

« La coexistence pacifique des technologies C-V2X et ITS-G5 offre les bénéfices nets les plus élevés pour l'Europe »



BRUXELLES, December 13, 2017 /PRNewswire/ --

La 5GAA et les décideurs politiques de l'UE débattent de l'avenir de la 5G pour les véhicules connectés et automatisés 

La 5G Automotive Association (5GAA), une association trans-sectorielle des télécommunications et de l'industrie automobile, a tenu un débat politique le mardi 5 décembre à Bruxelles portant sur les actions concrètes nécessaires à la mise en oeuvre des véhicules automatisés et connectés 5G en Europe. Un thème récurrent pendant le débat de mardi a été le développement et la mise en oeuvre cohérents de la technologie C-V2X (cellular vehicle to everything), qui va permettre aux automobiles de communiquer via des réseaux cellulaires avec d'autres véhicules connectés, mais également la possibilité d'effectuer des communications ad-hoc sans l'implication d'aucun réseau cellulaire (par ex. en cas de faible couverture). Les décideurs politiques et l'industrie sont confrontés au défi permanent de créer un cadre cohérent permettant l'innovation du secteur privé tout en assurant un déploiement sûr et économiquement viable des nouvelles technologies.  

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/618815/5GAA.jpg )

     (Photo: http://mma.prnewswire.com/media/618816/Markus_Dillinger.jpg )

Les participants ont entendu un vaste éventail de différents représentants politiques et administratifs européens, parmi lesquels Eddy Hartog, directeur de l'unité Mobilité et modes de vie intelligents de la Commission européenne, Attila Benedek (conseiller du membre du Parlement européen István Ujhelyi, rapporteur sur la stratégie européenne STI-C), Jaime Moreno García-Cano de l'autorité routière espagnole, ou encore Andreas Geiss, directeur de l'unité Politique du spectre de la Commission européenne. La 5GAA était représentée par son secrétaire, Markus Dillinger d'Huawei, et par les membres de son conseil d'administration Luke Ibbetson de Vodafone, Joachim Göthel de BMW, Rainer Krumrein de Daimler et Friedhelm Ramme d'Ericsson.

Ce débat coïncide avec la consultation publique en cours de la Commission sur sa stratégie européenne relative aux systèmes de transport intelligents coopératifs (STI-C), qui se tiendra jusqu'au 5 janvier 2018. La technologie C-V2X promet d'améliorer considérablement la sécurité routière et de faciliter les flux de circulation au sein de l'UE. Au bout du compte, les avantages de cette technologie dans l'ensemble de l'UE pourraient permettre d'économiser plusieurs milliards d'euros, ceux-là mêmes qui sont perdus chaque année à cause des accidents de la route et des embouteillages.

Markus Dillinger, secrétaire et membre du comité exécutif de la 5GAA, a déclaré : « La 5GAA a été créée pour souligner le besoin urgent de développer des technologies qui rendent nos routes plus sûres et plus intelligentes. Le débat d'aujourd'hui a réuni des parties prenantes des secteurs public et privé afin de parler des capacités de ces technologies ainsi que de l'accélération de la création d'un cadre réglementaire dans lequel l'industrie peut travailler. »

Pendant l'événement, des analystes d'Analysys Mason et de SBD Automotive ont présenté les conclusions d'une analyse de rentabilité de la mise en oeuvre de la technologie C-V2X. Les retours socio-économiques du déploiement de systèmes STI-C pourraient représenter 43 milliards d'euros d'ici 2035 en Europe, si les technologies C-V2X et Wi-Fi Standard IEEE 802.11p sont capables de coexister dans la bande de fréquences 5,9 GHz. La 5GAA a également présenté une étude évaluant les avantages en termes de sécurité routière des technologies LTE-V2X (PC-5) et IEEE 802.11p au sein de l'UE. Selon cette étude, la technologie LTE-V2X (PC5) est supérieure à la technologie 802.11p dans la réduction des décès et des blessures graves. Elle démontre par ailleurs que l'absence d'interopérabilité entre les technologies n'est pas susceptible de présenter un obstacle important à la réduction des accidents de la route sur le court à moyen terme. Bill McKinley, rapporteur de la 5GAA sur les tests et essais, et Rainer Krumrein de Daimler ont aussi présenté la perspective de la 5GAA sur les performances et les capacités futures de la technologie C-V2X.

L'événement s'est achevé par une discussion d'experts sur le thème du cadre adéquat permettant d'accélérer le déploiement des STI-C à travers l'Europe. Une attention particulière a été accordée aux communications à courte portée dans la bande 5,9 GHz et aux quatre principes politiques directeurs établis par la Commission européenne : des services de sécurité sans compromis pour tous les utilisateurs en cas de mise en oeuvre de plusieurs technologies, la neutralité des technologies concernant la réglementation du spectre, l'utilisation efficace du spectre et l'introduction sur le plus long terme de la 5G pour la poursuite du développement d'une mobilité coopérative, connectée et automatisée.

Luke Ibbetson, directeur de la R&D chez Vodafone Group et membre de la 5GAA, a commenté : « Les technologies C-V2X et ITS-G5 doivent coexister de manière pacifique dans la bande 5,9 GHz. Les études socio-économiques et de sécurité routière présentées à l'occasion de cet événement indiquent que la coexistence offre les bénéfices nets les plus élevés pour l'économie européenne, représentant 43 milliards d'euros d'ici 2035. »

Joachim Göthel, responsable principal du projet 5G-Alliance de BMW et membre de la 5GAA, a ajouté : « La technologie C-V2X offre une solide voie d'évolution vers la 5G, laquelle est absolument essentielle pour permettre une conduite entièrement connectée et automatisée à l'avenir, tout en assurant un déploiement rapide pour de nombreuses fonctionnalités sur le très court terme, grâce à l'utilisation des réseaux cellulaires existants. »

À propos de la 5GAA  

La 5GAA est une association trans-sectorielle entre les industries cellulaire et automobile qui vise à développer, tester et promouvoir des solutions de communication, initier leur standardisation et accélérer leur disponibilité commerciale et leur pénétration sur le marché mondial, tout en répondant aux besoins de la société en matière de mobilité connectée et de sécurité routière grâce à des applications comme la conduite automatisée, l'accès universel aux services et l'intégration dans les villes intelligentes et les transports intelligents.

Contact presse: Robbe Libbrecht, Robbe.libbrecht@finnpr.com, +32-49723-3038


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:53
ODEM, qui a créé la première place de marché éducationnelle à la demande au monde, est heureuse d'annoncer l'activation réussie de contrats intelligents sur la blockchain Ethereum, en appui de la plateforme ODEM. Le Dr Adel ElMessiry, mentor...

à 09:57
Les jardins font partie intégrante du mode de vie moderne. L'espace extérieur est spécial, c'est un endroit où les gens se retirent souvent pour se détendre et s'amuser avec leur famille et leurs amis. Les gens admirent tous des jardins bien...

à 05:37
Les solutions 100G de Sicoya permettent de créer des modèles à une puce utilisant le moteur de photonique sur silicium SETR-CDR-E100, qui intègre des CDR, des TIA, des pilotes, des modulateurs et des PIN. Le moteur permet de créer des...

21 sep 2018
Patton Electronics, fabricant américain de solutions d'activation UC, cloud et IoT pour les réseaux de transport, d'entreprise et industriels, a lancé le nouveau service Patton Cloud pour les opérateurs et les prestataires de service qui proposent...

21 sep 2018
Le 22 août 2018, SHEIN s'est aperçu que certains des renseignements personnels de ses clients avaient été volés durant une attaque informatique criminelle sur son réseau. Immédiatement après avoir remarqué cette attaque potentielle, SHEIN a fait...

21 sep 2018
Le 22 août 2018, SHEIN a appris que certaines données à caractère personnel de ses clients avaient été volées lors d'une cyberattaque concertée visant son réseau informatique. Immédiatement après avoir pris connaissance de ce vol potentiel, SHEIN a...




Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 10:17 et diffusé par :