Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Sécurité publique, Avis de décès

Décès d'un travailleur de l'entreprise Fiducie Technologies de Fibres Aikawa à Sherbrooke : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête



SHERBROOKE, QC, le 13 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Le 18 avril 2017, M. Christian Mercier, expéditeur-inspecteur au service de l'entreprise Fiducie Technologies de Fibres Aikawa, à Sherbrooke, perdait la vie au travail alors qu'il conduisait un chariot élévateur. À la suite de son enquête, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) retient comme principale cause de l'accident que la barrière du quai de chargement a coincé le travailleur contre le volant lorsqu'elle s'est introduite dans la cabine du chariot élévateur.

Au Québec, depuis 5 ans, 13 travailleurs ont perdu la vie dans des accidents liés à l'utilisation d'un chariot élévateur. Dans la région de l'Estrie, ce sont 2 travailleurs qui sont décédés dans de tels accidents.

La barrière du quai de chargement a coincé le travailleur

Le matin de l'accident, aux alentours de 9 h, M. Mercier s'est rendu dans la cour de chargement au volant de son chariot élévateur. Une trentaine de minutes plus tard, un transporteur s'est présenté à la barrière de la cour de chargement et en a demandé l'ouverture. Lorsqu'il s'est avancé dans la cour avec son camion, il a constaté que le cariste était immobile, dans une position anormale. Il était coincé entre la barrière du quai de chargement et le volant de son chariot élévateur. Les services d'urgence ont été appelés sur place et M. Mercier a été transporté au centre hospitalier, où son décès a été constaté.

Deux causes expliquent l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident.

D'une part, la barrière du quai de chargement a coincé le travailleur contre le volant lorsqu'elle s'est introduite dans la cabine du chariot élévateur.

D'autre part, le cariste a croisé l'extrémité de la barrière ouverte alors qu'il effectuait un changement de direction à proximité du quai de chargement.

Les exigences de la CNESST

À la suite de cet accident, la CNESST a interdit l'utilisation du quai de chargement jusqu'à ce qu'un nouveau moyen d'en sécuriser la partie supérieure soit mis en place. Des blocs de béton ont été installés à titre de mesure temporaire pour prévenir les chutes puisque la barrière avait été sectionnée. Des correctifs, qui ont été soumis par l'employeur et acceptés par la CNESST, sont à l'heure actuelle en voie d'être complétés.

Comment éviter les accidents liés aux chariots élévateurs

La CNESST rappelle que l'employeur a l'obligation de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires. En tout temps, l'employeur et les travailleurs doivent faire équipe pour repérer les dangers et mettre en place les moyens nécessaires pour les éliminer ou les contrôler.
La CNESST rappelle aussi que, dans tout établissement, une politique concernant l'utilisation sécuritaire des chariots élévateurs devrait être établie. Cette politique devrait spécifier entre autres que :

Pour en savoir plus sur la sécurité entourant les chariots élévateurs, consultez le guide Pour ne rien oublier concernant la sécurité des chariots élévateurs.

Pour en savoir plus sur la prévention des accidents du travail, consultez le site Web de la CNESST, à cnesst.gouv.qc.ca.

Pour en savoir plus

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004163.pdf

Photo (libre de droits) :
http://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/aft.jpg

Animation 3D (libre de droits) :
http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ad004163.mp4

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est la fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Julie Fournier, responsable des communications

CNESST - Direction régionale de l'Estrie

Tél. : 819 821-5000, poste 5041



 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:28
La Coalition pour l'avenir du CHU Sainte-Justine a réagi de façon préliminaire à l'annonce faite en fin d'après-midi aujourd'hui par le ministre de la Santé et des Services sociaux à l'effet que le gouvernement procédera au dégroupement du CHUM et du...

à 17:11
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, soulignera la Semaine nationale de promotion de la vaccination (du 21 au 28 avril) et confirmera de nouveaux projets à cette occasion. DateLe lundi 23 avril 2018 Heure15 h 15 (HAE)...

à 17:02
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, se rendra à Baycrest Health Sciences pour une annonce concernant le domaine du vieillissement et de la santé du cerveau. Les représentants des médias peuvent se joindre à la...

à 16:29
Un peu partout dans le monde, on verse des fonds aux entreprises de cannabis, tandis que de plus en plus de régions légalisent son utilisation à des fins médicales ou récréatives. La société d'investissement Green Fund surveille le tout - elle...

à 16:00
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui son intention de procéder au dégroupement du conseil d'administration du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) et du Centre hospitalier...

à 14:30
Le mardi 24 avril, la CSN tient un forum de réflexion sur l'avenir du soutien à domicile. Des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux de différentes catégories professionnelles, provenant de partout au Québec,...




Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 09:30 et diffusé par :