Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

La convention d'exploitation minière SL Mining Ltd a été ratifiée à l'unanimité par le Parlement de la Sierra Leone



LONDRES, le 13 décembre 2017 /PRNewswire/ -- Le 6 décembre 2017, le ministre des Mines, au nom de l'Agence nationale pour les ressources minérales, a présenté la convention d'exploitation minière (Mining Licence Agreement ? « MLA ») de SL Mining Ltd en vue de sa ratification, auprès du Parlement national de la Sierra Leone. La convention d'exploitation minière a été approuvée à l'unanimité par le Parlement.

La ratification à l'unanimité par le Parlement constitue un grand pas pour le projet Marampa et pour SL Mining Ltd. Marampa est un projet essentiel pour la population de la Sierra Leone, en particulier pour la communauté locale. Le vote de confiance unanime du Parlement envers SL Mining souligne l'appui massif du projet Marampa au niveau local, témoignant ainsi de son importance significative pour l'économie nationale.

Plus tôt dans la semaine, des représentants de SL Mining ont mené à bien la négociation du projet de convention d'exploitation minière auprès de représentants du gouvernement de la Sierra Leone. Le comité de négociation était composé de membres de l'Agence nationale pour les ressources minérales et de l'administration fiscale, ainsi que de représentants des ministères des Finances, des Mines et de la Justice. Les éléments clés de la convention d'exploitation minière comprennent des paiements de redevances au gouvernement et des redevances spécifiques destinées à la communauté locale de Lunsar et au district de Port Loko.

SL Mining détient désormais tous les baux fonciers du projet Marampa, qui ont été accordés par les propriétaires de terrains locaux, ainsi que le permis d'exploitation minière, en vertu d'un processus de demande publique pour plus de 1 milliard de tonnes de minerai de fer, équivalant à une durée de vie de plus de 40 ans de la mine. La nouvelle convention d'exploitation minière qui a été ratifiée offre la stabilité et les incitations nécessaires pour amorcer l'investissement dans le redémarrage de la production. Le redémarrage du projet est prévu au milieu de l'année 2018, avec une production initiale de 2 millions de tonnes par an de minerai à haute teneur en fer (65 % de Fe+), afin de conquérir le marché des produits de qualité supérieure avant de dépasser les 6 millions de tonnes par an.

SL Mining, une succursale intégrale de Gerald Group, espère la remise en production du projet Marampa et la mise en place d'une relation à long terme avec le gouvernement et la population de la Sierra Leone, pour le bien de tous.

À propos de Gerald Group

The Gerald Group est une société de négoce de matières premières parmi les plus importantes au monde, dont les activités mondiales totalisent plus de 2 milliards USD en actifs et environ 10 milliards USD en chiffre d'affaires.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:30
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 784 717 $ à Pièces automobiles Raufoss Canada inc., située à Boisbriand, pour réaliser un projet de formation de ses travailleuses et travailleurs. Afin d'assurer la pérennité de ses activités,...

à 14:00
L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui qu'elle lance une enquête afin de déterminer si certains tubes soudés en acier au carbone du Pakistan, des Philippines, de la Turquie et du Vietnam sont vendus à des prix...

à 08:30
En tant que dernier arrivé dans la gamme des mini pelles de SANY, le modèle SY26U a été spécialement conçu pour répondre aux exigences les plus élevées en matière de construction urbaine, d'applications agricoles, d'aménagement paysager et bien...

19 jui 2018
Les membres de la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos travaillant à Shaw Cable à Vancouver, Richmond, Surrey et Langley, ont fortement voté en faveur d'une grève. Cette semaine, 85 % des membres ont voté, aboutissant à un mandat de vote de...

19 jui 2018
IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce le dépôt d'un rapport technique conforme à la Norme canadienne 43-101 sur l'étude de préfaisabilité (l'« ÉPF ») du projet de lixiviation en tas de la mine Essakane au Burkina Faso, en...

19 jui 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) a pris connaissance de l'intention de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, de reporter au-delà du 1er décembre 2018...




Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 06:48 et diffusé par :