Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Actualité gouvernementale

Le gouvernement canadien s'attaque à la crise des opioïdes par la recherche



Un investissement de 1,8 M$ dans le CRCHUM (Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal) réaffirme les vertus salvatrices de la recherche au Québec et dans les Maritimes

MONTRÉAL, le 11 déc. 2017 /CNW/ - L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a aujourd'hui rencontré des chercheurs du pôle Québec-Maritimes de l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS) à Montréal. Cette équipe de recherche s'emploie à faire progresser la réponse du gouvernement du Canada à la crise des opioïdes.

La ministre a récemment annoncé l'octroi de 7,5 millions de dollars pour soutenir les travaux importants de l'ICRAS. Ce financement est divisé également entre quatre pôles régionaux. Le pôle Québec?Maritimes, basé au Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal, s'est vu accorder 1,8 million de dollars.

Dirigé par la Dre Julie Bruneau, le pôle Québec-Maritimes vise à renforcer la capacité de recherche et à rassembler les chercheurs et les partenaires autochtones dans cinq provinces. Entre autres priorités, ce pôle met l'accent sur les initiatives de réduction des méfaits et s'attaque aux obstacles systémiques aux interventions et au traitement des troubles de santé mentale et d'abus de substance.

La ministre a rencontré l'équipe de recherche pour discuter des plus récentes découvertes cliniques en matière de traitements efficaces, par exemple un programme de formation sur l'administration de naloxone dans la communauté destiné aux consommateurs et à leurs pairs, et les efforts de réduction de la stigmatisation.

Citations

« Le travail réalisé par l'équipe de recherche de l'ICRAS ici à Montréal est représentatif de la réponse du Canada à la plus urgente des crises de santé publique. Les connaissances et les stratégies créées se traduiront par des interventions plus efficaces et permettront en fin de compte de sauver des vies à la grandeur du pays. »
Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Les investissements dans l'ICRAS permettront d'accélérer la mise au point et l'adoption d'interventions fondées sur la science et d'ainsi prévenir les décès attribuables aux surdoses, d'offrir un traitement efficace aux personnes aux prises avec une dépendance aux opioïdes et de rejoindre les populations les plus à risque. »
Dr Samuel Weiss
Directeur scientifique, Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC

« Nous sommes fiers de travailler à trouver des solutions à ce problème de santé des plus urgents. Nos chercheurs s'emploient à mettre au point des traitements et des méthodes efficaces pour remédier aux nombreuses difficultés que présente la consommation de substances nocives. »
Dre Julie Bruneau
Chercheuse principale désignée, ICRAS

Produits connexes

Annonce sur l'ICRAS

Liens connexes

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu'organisme fédéral chargé d'investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

 

SOURCE Instituts de recherche en santé du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:04
La société Piramal Pharma Solutions (PPS) a été nommée « Partenaire sectoriel de l'année » lors des prestigieux Global Generics & Biosimilars Awards 2018 qui se sont tenus récemment à Madrid (Espagne). C'est la deuxième année consécutive que PPS...

à 00:01
Une nouvelle enquête révèle que 61 % des femmes de plus de 60 ans connaissent peu, voire pas l'ostéoporose[1], alors qu'une sur trois est susceptible de souffrir d'une fracture de fragilisation du fait de cette pathologie[2]  Plus de la moitié...

à 00:01
Une nouvelle étude révèle que 61% des femmes âgées de plus de 60 ans connaissent peu ou pas l'ostéoporose,[1] en dépit du fait qu'une femme sur trois risque de souffrir d'une fracture de fragilité imputable à cette maladie[2] Plus de la moitié...

à 00:01
QUOI : Le 11e Congrès mondial de l'AVC, qui rassemblera des experts internationaux de renom dans le domaine de l'AVC. Dans le cadre de ce programme scientifique et formateur sans pareil, l'épidémiologie, la prévention, les soins actifs, la...

17 oct 2018
Taiho Ventures, LLC, branche stratégique de capital-risque d'entreprise de Taiho Pharmaceutical Co., Ltd., a annoncé le 16 octobre que Taiho Ventures a augmenté de 250 millions de dollars des États-Unis son fonds commun de placements, portant ainsi...

17 oct 2018
Les Aliments Maple Leaf Inc. procède au rappel des saucisses fumées « Country Naturals » de marque Schneiders parce que ce produit pourrait contenir du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas...




Communiqué envoyé le 11 décembre 2017 à 15:00 et diffusé par :