Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Actualité gouvernementale, Politique intérieure, Sécurité publique

Mise à jour - Santé Canada améliore les renseignements sur l'innocuité de tous les opioïdes



OTTAWA, le 8 déc. 2017 /CNW/ - La crise des opioïdes que traverse actuellement notre pays fait de nombreuses victimes parmi les Canadiens de tous les milieux. Les patients qui prennent des opioïdes d'ordonnance et les médecins traitants doivent bien comprendre les risques associés à ces médicaments pour être en mesure de déterminer, en toute connaissance de cause, quelle est la façon la plus sécuritaire de les utiliser ou pour décider s'il n'est pas préférable de ne pas y avoir recours du tout.

Dans le cadre de l'intervention du gouvernement pour réduire les méfaits des opioïdes, Santé Canada a organisé une réunion du Groupe consultatif scientifique sur l'utilisation des opioïdes et leurs contre-indications pour déterminer si les contre-indications actuelles en ce qui a trait à l'usage des opioïdes sont adéquates ou si des mises à jour de l'étiquetage ou d'autres mesures sont requises afin de réduire le risque pour les Canadiens. Les recommandations du Groupe consultatif, qui tiennent aussi compte des récentes Recommandations canadiennes sur l'utilisation des opioïdes pour le traitement de la douleur chronique non cancéreuse, peuvent être consultées en ligne.

Après un examen en profondeur des recommandations du Groupe consultatif, Santé Canada collabore avec les fabricants pour mettre à jour l'étiquetage canadien de tous les opioïdes vendus sur ordonnance. Les mises à jour sont les suivantes :

Santé Canada veut s'assurer que tous les patients qui ont besoin d'opioïdes peuvent y avoir accès, et ce, tout en limitant les risques d'effets indésirables. Même si les étiquettes des opioïdes d'ordonnance sont en cours de mise à jour afin d'inclure des renseignements améliorés sur les risques associés aux produits, elles continuent de laisser au médecin la marge de manoeuvre nécessaire pour traiter adéquatement chaque patient. Par exemple, une recommandation peut être proposée dans la section de l'étiquetage portant sur la posologie et l'administration, plutôt que comme une contre-indication, de façon à ce que les médecins puissent continuer à tenir compte des risques et des avantages relatifs pour chaque patient au moment de la prise des décisions thérapeutiques.

Pour mettre à jour efficacement toutes les étiquettes, Santé Canada a classés les produits visés par ordre de priorité en fonction des risques. Les mises à jour de l'étiquetage de tous les opioïdes d'ordonnance devraient être terminées en janvier 2019. Au total, 508 opioïdes d'ordonnance sont touchés, ce qui représente environ 211 présentations (une présentation peut comprendre plusieurs doses et chaque dose a son propre DIN).

Cette initiative d'étiquetage s'inscrit dans le cadre des plus récentes mesures de la stratégie globale continue du gouvernement du Canada pour accroître la sensibilisation et réduire les méfaits des opioïdes pour les Canadiens et leurs familles. Les Canadiens continueront d'être informés tout au long du processus d'étiquetage des opioïdes.

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Also available in English

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:16
S'il était approuvé, le mogamulizumab deviendrait le premier agent biologique ciblant le récepteur CCR4 à être offert aux patients en Europe  Kyowa Hakko Kirin Co., Ltd., (Kyowa Kirin) annonce aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain...

à 15:30
L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui qu'elle ouvre une enquête afin de déterminer si certaines capsules de nitisinone en provenance de Suède sont vendues à des prix inéquitables au Canada. L'enquête découle d'une...

à 14:33
Taconic Biosciences, un leader mondial dans la fourniture de solutions de modèles de rongeurs génétiquement modifiés, annonce une nouvelle relation avec Government Scientific Source (GSS). GSS est un important distributeur spécialisé d'équipements...

à 14:28
Après plusieurs mois de négociation, la FIQ-Syndicat interprofessionnel de la santé de Lanaudière (FIQ-SIL) et le CISSS de Lanaudière ont conclu une entente de principe dans le cadre des négociations locales concernant le renouvellement de la...

à 14:25
L'honorable Paul Merriman, ministre des Services sociaux et ministre responsable de la Saskatchewan Housing Corporation (SHC), ainsi que l'honorable Jim Reiter, ministre de la Santé, Katelyn Roberts, directrice générale du Sanctum Care Group, un...

à 13:37
Le système public de soins de santé est une source de fierté pour les Canadiennes et les Canadiens. Le gouvernement du Canada collabore avec les provinces et les territoires pour renforcer les soins de santé et adapter le système aux besoins...




Communiqué envoyé le 8 décembre 2017 à 14:03 et diffusé par :