Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Plaidoyer (politique)

20 ans après sa création, le régime d'assurance médicaments du Québec est obsolète



MONTRÉAL, le 8 déc. 2017 /CNW Telbec/ - L'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS) publie aujourd'hui une note qui dresse un bilan du régime d'assurance médicaments public-privé mis en place au Québec il y a vingt ans. La note conclut que le système est désormais obsolète et doit être remplacé afin de s'aligner sur les modèles internationaux plus performants.

« Le régime hybride que le gouvernement québécois a mis sur pied en 1997 est le fruit d'un compromis historique survenu à une époque où les besoins étaient criants mais où la création d'une assurance universelle publique était difficile », explique Dr Alain Vadeboncoeur, professeur à l'Université de Montréal et coauteur de la note. Il ajoute que « s'il a permis certaines avancées, force est de constater que le système actuel ne permet pas d'atteindre les objectifs souhaités en termes d'accessibilité, d'équité et de contrôle des coûts ».

La note socioéconomique montre que les dépenses per capita en médicaments au Québec sont 20% supérieures à celles du reste du Canada et 80% supérieures à celles de la moyenne des pays de l'OCDE. Malgré tout, le Québec obtient une piètre performance quant à l'accès aux médicaments lorsque comparé aux pays avec un régime public universel d'assurance-médicaments.

« Le système actuel favorise des intermédiaires qui profitent du système aux dépens de tout le monde », constate Marc-André Gagnon, professeur à l'Université Carleton et coauteur de la note. « Le cas du Lipitor, l'un des médicaments les plus vendus, est particulièrement révélateur d'un système de gaspillage institutionnalisé. Alors qu'il en coûte 44$ aux États-Unis pour se procurer 500 comprimés de 20 mg, il faut débourser 204$ au Québec pour obtenir la même quantité. Bien que le coût de détail soit le plus bas au Canada, il faut ajouter 375$ de frais de délivrance exigés au Québec par les intermédiaires, soit cinq fois plus que dans le reste du pays.».

Marc-André Gagnon présente des constats similaires en ce qui a trait aux autres médicaments génériques les plus vendus. Afin de contourner la réglementation sur les ristournes aux pharmaciens (plafonnées à 15%), les grandes chaînes de pharmacie et les distributeurs vendent les génériques les plus prescrits sous leur marque maison. Ils achètent le médicament au plus bas prix du marché et les revendent au plein prix. Au final, les intermédiaires empochent une ristourne moyenne non pas de 15%, mais de 89%.

Plus tôt cette année, le ministre de la Santé et des Services sociaux Gaétan Barrette a obtenu des rabais de fabricants de médicaments génériques qui souhaitaient ainsi éviter que le gouvernement ait recours à des appels d'offres. Les auteurs de la note publiée aujourd'hui par l'IRIS calculent que si Québec remplaçait le régime actuel par un régime entièrement public, il pourrait réaliser des économies douze fois supérieures aux économies obtenues par le Ministre Gaétan Barrette, soit 3,8 G$.

Pour consulter la note : www.iris-recherche.qc.ca/publications/assurance-medicaments

 

SOURCE Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:11
Les investissements dans les projets d'infrastructure transformateurs renforcent nos communautés, créent de bons emplois bien rémunérés et de nouvelles opportunités pour les gens de tous les horizons. Le gouvernement du Canada continue de faire des...

à 18:00
Les petites et moyennes entreprises de Port Hardy à Victoria bénéficieront de nouveaux emplois et de nouvelles occasions d'affaires grâce à la désignation officielle de l'île de Vancouver en tant que zone franche, appuyée par la Vancouver Island...

à 16:19
Reprise des négociations pour : Société : ADDED CAPITAL INC. Symbole à la Bourse de croissance TSX : AAD Reprise (HE) : 09 h 30, le 25 septembre 2018 Société : FUSION GOLD LTD. Symbole à la Bourse de croissance TSX : FML.P Reprise (HE) : 09 h 30, le...

à 16:12
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réitère sa position quant à la réforme du mode de scrutin. Dans sa plateforme électorale, la FTQ a dénoncé le mode de scrutin uninominal à un tour qui, de son avis, est devenu désuet....

à 16:11
Emaar Hospitality Group, filiale dédiée au secteur de l'accueil et des loisirs du promoteur mondial Emaar Properties et Partenaire officiel de l'Expo 2020 à Dubaï dans le domaine de l'accueil et de l'hôtellerie, figure au sommet des classements de...

à 15:54
À la suite de la tornade survenue en Outaouais vendredi dernier, Promutuel Assurance a rapidement décidé de remettre 40 000 $ à la Croix-Rouge canadienne afin de la soutenir dans ses efforts importants pour venir en aide aux sinistrés.    ...




Communiqué envoyé le 8 décembre 2017 à 10:00 et diffusé par :