Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Économie

Valérie Plante fait d'un autre engagement électoral une réalité - La Ville de Montréal va de l'avant avec un projet d'occupation temporaire de bâtiments inoccupés



MONTRÉAL, le 7 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Les membres du comité exécutif ont approuvé, lors de leur réunion hebdomadaire, un premier projet pilote d'occupation temporaire d'un édifice municipal vacant du quartier Griffintown. Cette initiative, baptisée Laboratoire transitoire, se déploiera grâce à l'apport de l'Atelier Entremise et pourrait mener à l'aménagement d'ateliers d'artistes, à l'arrivée d'entreprises sociales en démarrage ou à tout autre projet pilotés par des groupes ou des individus qui ont besoin d'espaces abordables.

« En offrant l'accès à un bâtiment municipal pour accueillir le premier projet pilote d'urbanisme transitoire, notre administration assume son rôle de leader et de propriétaire exemplaire, comme elle s'était engagée à le faire dans le Plan d'action en patrimoine 2017-2022. Alors que plusieurs entrepreneurs, groupes communautaires, artistes et citoyens sont à la recherche de locaux pour mener à bien leurs projets, leur offrir d'occuper des bâtiments publics vacants de façon temporaire relève de la bonne gestion. Plutôt que de payer pour garder des bâtiments vides, nous allons encourager l'entrepreneuriat, le travail communautaire, la vie culturelle et la création d'emplois. Tout le monde en sortira gagnant », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

La collaboration entre la Ville et l'Atelier Entremise pourra servir de modèle dans l'emploi transitoire des locaux vacants, tant publics que privés, sur le territoire montréalais. Les membres du comité exécutif ont ainsi autorisé l'attribution à l'Atelier Entremise d'un soutien financier de 192 532,80 $. Ce montant permettra, d'une part, d'accomplir des travaux de sécurisation dans les locaux prêtés par la Ville, situés au 204 et 206, rue Young, et d'amorcer la mise en oeuvre du Laboratoire transitoire. Au terme du projet pilote d'occupation temporaire, à la fin de 2019, l'édifice municipal de la rue Young sera démoli pour faire place à un projet d'habitation sociale.

« L'immeuble vacant offert par la Ville de Montréal est situé dans un secteur associé à l'innovation et où l'engagement social est au coeur de la vie des citoyens et citoyennes. C'est un bâtiment appelé à disparaître et tout désigné pour accueillir le premier projet d'urbanisme transitoire. Ce sera aussi l'occasion d'amorcer le développement d'outils et de façons de faire pour la poursuite de nouveaux projets en urbanisme transitoire. Nous sommes convaincus que ce projet pilote aura aura un impact structurant significatif sur le milieu urbain environnant », a déclaré le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais.

« L'impact réel du Laboratoire transitoire se mesurera à divers niveaux, tant urbain, environnemental et social que communautaire, économique et patrimonial. Afin de soutenir cet impact positif et réduire le nombre de bâtiments vacants à Montréal, la Ville poursuivra le développement d'un répertoire des immeubles vulnérables, vacants ou à risque d'être démolis en vue de valoriser ce patrimoine à risque », a indiqué l'élue responsable de la culture, du patrimoine et du design au comité exécutif, Christine Gosselin.

L'Atelier Entremise, qui collaborera avec la Ville de Montréal pour le projet pilote qui se déploiera sur la rue Young, est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de développer et d'implanter des projets d'occupation temporaires et transitoires dans des bâtiments vacants et sous-utilisés, avec l'implication de groupes locaux. L'Atelier Entremise implantera le projet d'occupation transitoire dans l'immeuble de la rue Young en collaboration avec la Maison de l'innovation sociale, la Fondation McConnell (Des villes pour tous) et la Ville de Montréal. Un appel de propositions sera lancé sous peu afin de déterminer quels projets verront le jour dans le bâtiment.

Le Plan d'action en patrimoine 2017-2022 peut être consulté ou téléchargé sur le site de la Ville en cliquant ici.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 déc 2017
Les consommateurs  se font tromper par des produits de contrefaçon mis en vente sur Amazon Marketplace  BIRKENSTOCK GmbH & Co. KG et ses filiales mettent fin à leurs relations commerciales avec Amazon EU S.à.r.l. à compter du 1[er] janvier 2018. À...

12 déc 2017
GAC Motor, le fabricant automobile affichant la croissance la plus rapide de la Chine, a été nommé fournisseur officiel des voitures de service du Fortune Global Forum 2017 (forum mondial Fortune 2017), ou « le forum », qui se tient à Guangzhou, en...

12 déc 2017
À la suite des renseignements véhiculés au cours des dernières heures sur l'exclusion de trois femmes d'un chantier à proximité d'une mosquée, à Montréal, la ministre responsable du Travail, madame Dominique Vien, a demandé une vérification de la...

12 déc 2017
La ministre McKenna a souligné le leadership du Canada en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques et la promotion de la croissance écologique à l'occasion du sommet One Planet, organisé aujourd'hui par le président de la France,...

12 déc 2017
Alimentation Couche-Tard Inc. (« Couche?Tard » ou la « Société ») annonce aujourd'hui que Monsieur Alain Bouchard, fondateur et président exécutif du conseil d'administration, a informé la Société de son intention de vendre 200 000 actions à droit...

12 déc 2017
Backbase 6 fait face aux principaux défis qui ralentissent la transformation numérique  À l'occasion de Backbase Connect, sa conférence annuelle destinée aux clients qui a rassemblé 650 clients actuels et potentiels et partenaires, Backbase a lancé...




Communiqué envoyé le 7 décembre 2017 à 16:53 et diffusé par :