Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Nouveaux produits et services, Nouvelles - Monde du travail

Unifor accueille favorablement l'inclusion des infirmières et des infirmiers dans la loi sur les prestations relativement à l'état de stress post-traumatique (ÉSPT) pour les premiers répondants



TORONTO, le 7 déc. 2017 /CNW/ - Unifor se réjouit que la loi relativement à l'état de stress post-traumatique (ÉSPT) inclura bientôt l'ensemble des infirmières et des infirmiers.

« Tout au long de leur vie au travail, les infirmières et les infirmiers sont régulièrement témoins de situations horribles et se conduisent avec le plus grand professionnalisme », a affirmé Naureen Rizvi, directrice régionale de l'Ontario. « Cependant, à un certain point, cela devient beaucoup trop à assumer pour une seule personne. »

Cette annonce survient plus d'un an et demi après qu'on a accordé aux autres premiers répondants la présomption d'ÉSPT dans le cadre de leur emploi, ce qui leur donne droit à un soutien rapide et à des prestations pour un meilleur rétablissement.

Unifor exhorte le gouvernement à rapidement modifier cette loi, ainsi qu'à élargir son champ d'application à tout travailleur de la santé offrant des soins directs ou courant le risque d'être témoin d'un incident traumatique, y compris les secrétaires-réceptionnistes, les préposés aux services de soutien à la personne, les techniciens en radiologie et les technologistes médicaux.

« Les infirmières et les infirmiers n'auraient tout simplement jamais dû être exclus, et nous sommes ravis d'apprendre qu'après beaucoup de pression, le gouvernement a corrigé les failles dans sa loi », a déclaré Andy Savela, directeur du service des soins de santé d'Unifor. « Unifor continuera d'exercer des pressions sur le gouvernement pour s'assurer que les autres travailleurs de la santé ne soient plus exclus. »

Unifor a récemment lancé une campagne soulignant le besoin de quatre heures de soins directs par jour dans les établissements de soins de longue durée, où des événements traumatiques peuvent également survenir et être aggravés en raison d'effectifs insuffisants.

Unifor est le principal syndicat du secteur privé au Canada et représente 315 000 travailleurs dans tous les principaux secteurs de l'économie. En Ontario, Unifor représente environ 160 000 travailleurs, y compris 25 000 travailleurs du secteur des soins de santé. Le syndicat défend tous les travailleurs et leurs droits, lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger et cherche à engendrer un changement progressiste en vue d'un avenir meilleur.

SOURCE Le Syndicat Unifor


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:40
Aujourd'hui, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé les résultats de son examen des affaires d'agression sexuelle classées comme sans fondement ainsi que les mesures que l'organisation prend pour renforcer les enquêtes sur les agressions...

à 16:23
L'AMC est déçue que le gouvernement fédéral aille de l'avant avec les modifications à la répartition du revenu, à la lumière rapport présenté aujourd'hui par le Comité sénatorial permanent des finances nationales qui demande que les modifications...

à 16:19
Santé Canada avise les Canadiens des limites possibles lorsqu'ils utilisent les bandelettes de test pour détecter le fentanyl dans les drogues de la rue. Une étude préliminaire entreprise par Santé Canada a indiqué que l'utilisation des bandelettes...

à 16:04
UNICEF Canada a réagi à l'annonce faite aujourd'hui par la ministre du Développement international et de la Francophonie, Marie-Claude Bibeau, d'un financement de plus de 10 millions de dollars pour contribuer à intensifier les interventions...

à 16:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le ministre responsable des Relations canadiennes et...

à 16:00
L'Ordre des pharmaciens du Québec salue la décision du gouvernement de rendre accessible gratuitement le MifegymisoMD (pilule abortive). Cette option thérapeutique ajoute une possibilité aux femmes qui désirent avoir recours à l'interruption d'une...




Communiqué envoyé le 7 décembre 2017 à 07:30 et diffusé par :