Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Près des deux tiers des Canadiens affirment qu'ils ne maîtrisent pas leurs dépenses pendant la période des Fêtes, révèle un sondage de la Banque CIBC



Les budgets d'achats de cadeaux grimpent de 8 % comparativement à 2016 et les enfants du millénaire augmentent leurs dépenses de 39 %.

TORONTO, le 7 déc. 2017 /CNW/ - Près des deux tiers des Canadiens affirment qu'ils perdent la maîtrise de leurs dépenses pendant la période des Fêtes, révèle un nouveau sondage de la Banque CIBC (CM aux bourses de Toronto et de New York). Les budgets de magasinage des Fêtes ont augmenté de 8 % par rapport à l'an dernier, s'élevant en moyenne à près de 650 $, et les Canadiens prévoient de dépenser en moyenne une somme supplémentaire de 300 $ en réceptions et autres célébrations au cours de cette période festive.

Près de deux tiers des Canadiens déclarent avoir perdu le contrôle de leurs dépenses du temps des Fêtes : Sondage CIBC (Groupe CNW/Banque CIBC)

Toutefois, le sondage indique que plus de la moitié (52 %) des répondants s'attendent à dépasser leur budget, et deux répondants sur cinq (41 %) reconnaissent qu'ils n'ont vraiment pas les moyens de dépenser autant pendant la période des Fêtes, mais qu'ils se sentent obligés de participer.

« Alors que les Fêtes devraient constituer une période propice pour renouer avec des proches, les Canadiens nous disent qu'ils se sentent secrètement frustrés en raison du magasinage, du stress et des dépenses excessives qui peuvent finir par éclipser la joie de cette période », a déclaré David Nicholson, vice-président, Service Impérial, Banque CIBC. « Il est temps de redéfinir les attentes, de façon à ce que l'on puisse profiter pleinement du temps des Fêtes. Aucune tradition n'est coulée dans le béton. Avec vos amis et les membres de votre famille, prenez le temps de discuter de nouvelles traditions qui pourraient mieux refléter vos valeurs communes et vous aider à diminuer les coûts et le stress liés à la période des Fêtes. »

Principales conclusions du sondage :

Alors que la plupart auront recours au crédit (59 %) et à l'argent comptant ou à la carte de débit (50 %) pour payer leurs factures de la période des Fêtes, le sondage révèle que le recours aux points de récompense ou aux cartes-cadeaux pour couvrir une partie des dépenses est de plus en plus courant, particulièrement chez les femmes, les enfants du millénaire et les Canadiens des provinces de l'Atlantique.

« Tandis que les trois quarts des Canadiens reconnaissent qu'ils "souhaiteraient pouvoir épargner davantage" à cette période de l'année, il est évident que nous devons procéder différemment, soit accorder la priorité à l'épargne et trouver de nouvelles façons de réduire les coûts pendant cette période », a déclaré M. Nicholson. « Cela signifie notamment qu'il faut mener des discussions difficiles, s'en tenir à un budget ferme et établir un plan d'épargne, de façon à ce que la période des Fêtes ne vous détourne pas de vos objectifs. »

Bah! Sottise! : des traditions des Fêtes qui sont coûteuses

Le magasinage effréné, les dépenses excessives, le manque de temps et le fait de se sentir obligé d'offrir des cadeaux - en fait, « le temps des Fêtes tout entier » - constituent les principales sources d'irritation de la période des Fêtes pour les Canadiens, révèle le sondage. Jusqu'à deux répondants sur cinq (41 %) reconnaissent qu'ils n'ont pas les moyens de dépenser autant pour la période des Fêtes, mais qu'ils ne veulent pas passer pour Scrooge, le trouble-fête qui déclarait Bah! Sottise!,  en étant les premiers à soulever l'idée de ne pas offrir de cadeaux, ou qu'ils connaissent au moins une personne dont ils souhaiteraient qu'elle cesse de leur offrir un cadeau pour qu'ils n'aient pas à lui en offrir un à leur tour.

La moitié (50 %) des Canadiens reconnaissent que le fait d'échanger des cadeaux les réjouit un peu, ou qu'ils se sentent obligés d'y participer, et 9 % affirment qu'ils détestent offrir des cadeaux en raison des coûts et du stress qui en découlent.

Le sondage a également révélé que 38 % des Canadiens ont déjà modifié une tradition du temps des Fêtes afin de diminuer le stress et les dépenses : 43 % établissent une limite aux dépenses en matière de cadeaux, 27 % acceptent d'offrir des cadeaux aux jeunes enfants uniquement et 20 % optent pour l'échange d'un unique cadeau provenant d'un Père Noël secret.

Parmi eux, un sur quatre (27 %) ne participe tout simplement pas aux échanges de cadeaux et 14 % ont opté pour une expérience partagée plutôt que pour un échange de cadeaux.

Offrez un cadeau en argent

L'argent ou les cartes-cadeaux sont les cadeaux les plus populaires cette année, plus de la moitié (56 %) des répondants les ayant inscrits sur leur liste de souhaits. Ce souhait correspond aux résultats d'un sondage antérieur de la Banque CIBC sur l'épargne, qui révélait que de nombreux Canadiens reçoivent des fonds supplémentaires tout au long de l'année, qui pourraient servir à étoffer leur épargne à court ou à long terme.

De plus, le sondage révèle que près de la moitié (48 %) des personnes interrogées envoient de l'argent ou des cadeaux par la poste à des proches pendant la période des Fêtes.

« Envoyer de l'argent par les canaux numériques peut être un excellent moyen de réduire le stress et les coûts », a mentionné M. Nicholson, qui recommande d'envoyer de l'argent rapidement et facilement par virements électroniques ou avec le service de transfert de fonds sans frais Virement de fonds mondial CIBC. « L'avantage est que vous pouvez transférer immédiatement ces fonds supplémentaires dans votre compte d'épargne afin de vous rapprocher de vos objectifs d'épargne et, au bout du compte, des articles plus importants qui figurent sur votre liste de souhaits. »

Cinq conseils pour passer de joyeuses Fêtes :

  1. Repensez les attentes en compagnie des membres de votre famille et de vos amis.
  2. Dressez une liste et effectuez le suivi de vos dépenses.
  3. Servez-vous de cartes prépayées afin d'éviter les dépenses excessives.
  4. Utilisez vos points de récompense ou des cartes-cadeaux pour couvrir une partie des coûts.
  5. Servez-vous des cadeaux en argent pour contribuer à atteindre vos objectifs d'épargne.

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE :

Montant moyen que les Canadiens prévoient dépenser pour leurs achats des Fêtes cette année, par région :


2017

2016

Tous les Canadiens

643 $

597 $

Colombie-Britannique

661 $

529 $

Alberta

676 $

688 $

Manitoba et Saskatchewan

653 $

647 $

Ontario

692 $

670 $

Québec

479 $

406 $

Canada atlantique

827 $

803 $

 

Montant moyen que les Canadiens prévoient dépenser pour leurs achats des Fêtes cette année, par tranche d'âge :


2017

2016

De 18 à 34 ans

555 $

399 $

De 35 à 54 ans

669 $

670 $

55 ans ou plus

696 $

693 $

 

Montant moyen que les Canadiens dépenseront pour d'autres frais liés à la période des Fêtes, y compris les réceptions, les traditions du Nouvel An, les soldes de l'Après-Noël et les décorations, par région :


2017

Tous les Canadiens

291 $

Colombie-Britannique

413 $

Alberta

284 $

Manitoba et Saskatchewan

285 $

Ontario

302 $

Québec

221 $

Canada atlantique

252 $

 

Montant moyen que les Canadiens dépenseront pour d'autres frais liés à la période des Fêtes, y compris les réceptions, les traditions du Nouvel An, les soldes de l'Après-Noël et les décorations, par tranche d'âge :


2017

De 18 à 34 ans

266 $

De 35 à 54 ans

306 $

55 ans ou plus

296 $

 

Pourcentage des Canadiens qui déclarent qu'ils dépassent probablement leur budget en cette période des Fêtes pour des dépenses relatives aux Fêtes, par tranche d'âge :


Tous les
Canadiens

De
18 à
34 ans

De
35 à
54 ans

55 ans
ou
plus

Très probable

17 %

24 %

18 %

10 %

Assez probable

35 %

38 %

38 %

29 %

Assez improbable

28 %

28 %

25 %

30 %

Très improbable

20 %

10 %

19 %

31 %

 

Les cinq plus grandes sources d'irritation de la période des Fêtes pour les Canadiens :

La folie du magasinage des Fêtes

23 %

Dépasser son budget ou effectuer des dépenses imprévues

16 %

Manquer de temps pendant la période des Fêtes

13 %

Se sentir obligé d'offrir des cadeaux

10 %

Tout ce qui precede - la période des Fêtes en elle-même

16 %

 

Description que les Canadiens font de leur type de personnalité lorsque vient le temps d'offrir des cadeaux, par tranche d'âge :


Tous les Canadiens

De 18 à 34 ans

De 35 à 54 ans

55 ans ou
plus

Le Père Noël moderne - J'adore offrir des cadeaux à mes amis et aux membres de ma famille à l'occasion des Fêtes. Cela fait partie de la magie de la période des Fêtes!

42 %

47 %

40 %

40 %

Le traditionaliste - Le fait d'offrir des cadeaux à mes amis et aux membres de ma famille à l'occasion des Fêtes me réjouit un peu - c'est une tradition.

29 %

27 %

30 %

29 %

Le « contraint et forcé » - J'offre des cadeaux des Fêtes au moins grand nombre de personnes possible - et surtout parce que je me sens obligé de le faire ou qu'ils m'ont offert un cadeau.

12 %

15 %

12 %

11 %

Le rabat-joie - Je déteste acheter des cadeaux à l'occasion des Fêtes - c'est trop stressant et trop coûteux.

9 %

6 %

12 %

10 %

Le non-conformiste - Je n'offre tout simplement pas de cadeaux à l'occasion des Fêtes.

8 %

5 %

8 %

11 %

 

À propos du Sondage CIBC sur les dépenses du temps des Fêtes 2017

Du 27 au 28 novembre 2017, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 512 adultes canadiens choisis au hasard parmi les personnes inscrites au Forum Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, est de ± 2,5 %, 19 fois sur 20. Les résultats ont été pondérés statistiquement en fonction du niveau de scolarité, de l'âge, du sexe et de la région (et, au Québec, de la langue), d'après les données du recensement, afin que l'échantillon soit représentatif de l'ensemble de la population adulte du Canada. Les écarts entre les totaux sont attribuables à l'arrondissement des données.

À propos de la Banque CIBC

La Banque CIBC est une importante institution financière canadienne d'envergure mondiale qui compte 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises, y compris des clients institutionnels et du secteur public. Par l'intermédiaire de Services bancaires personnels et PME, de Groupe Entreprises et de Gestion des avoirs, et de Marchés des capitaux, la Banque CIBC offre un éventail complet de conseils, de solutions et de services au moyen de son réseau de services bancaires numériques de premier plan, et de ses emplacements dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués et renseignements au sujet de la Banque CIBC à http://www.cibc.com/ca/media-centre ou sur LinkedIn (www.linkedin.com/company/cibc), Twitter @BanqueCIBC, Facebook (www.facebook.com/CIBC) et Instagram @CIBCMaintenant.

Alors que 42 % des Canadiens affirment être des Pères Noël modernes qui « adorent faire des cadeaux à l'occasion des Fêtes », près de deux tiers d'entre eux admettent avoir perdu le contrôle de leurs dépenses, selon un nouveau sondage CIBC. (Groupe CNW/Banque CIBC)

SOURCE Banque CIBC


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:09
Brighter AB a choisi les solutions eUICC d'Arkessa pour soutenir le lancement sur le marché mondial d'Actiste, une solution de santé mobile qui simplifie le traitement du diabète par insuline en recueillant les données médicales personnelles du...

à 18:34
Epicore BioNetworks Inc. (« Epicore ») et Neovia S.A.S. sont heureuses d'annoncer que les actionnaires d'Epicore ont très majoritairement approuvé le plan d'accord (l' « Accord ») avec Neovia lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires qui...

à 18:27
Malgré quelques améliorations, la FCEI est déçue de voir ce que le gouvernement fédéral vient de publier, à la dernière minute, sur les détails liés aux nouvelles règles sur la répartition du revenu pour les sociétés privées. Elle demande ainsi à...

à 18:22
L'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) salue la nomination de Michel Beaudoin à titre de président-directeur général de la Régie du bâtiment du Québec. Elle lui offre son entière collaboration dans le...

à 18:03
La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le Groupe...

à 17:45
Afin de concrétiser la vision d'une « terre sans pollution », le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) a tenu la 3e Assemblée des Nations unies pour l'environnement à Nairobi, au Kenya, du 4 au 6 décembre. En tant qu'organe...




Communiqué envoyé le 7 décembre 2017 à 04:00 et diffusé par :