Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Contrats, Salon commercial

Les échanges interscolaires sino-britanniques font progresser l'évaluation de compétences en anglais



SHANGHAI, le 6 décembre 2017 /CNW/ - Le British Council, principal expert mondial de l'enseignement et de l'évaluation de l'anglais, et la National Education Examinations Authority (NEEA) de Chine (autorité nationale des examens de l'enseignement), ont conjointement tenu à Shanghai, le 2 décembre, la 5e Conférence sur les nouvelles orientations dans l'évaluation de compétences en anglais, occasion de se pencher sur les liens entre l'enseignement, l'apprentissage et l'évaluation de la maîtrise de l'anglais, accélérant ainsi le progrès de l'évaluation de l'anglais dans la région Asie-Pacifique.

Centrée sur le thème « Relier l'évaluation à l'enseignement et à l'apprentissage », la conférence a exploré des sujets des plus divers dont notamment les cadres de compétences linguistiques, la mesure de la compétence linguistique des enseignants de l'anglais. De plus, elle a attiré plus de 500 personnes, un public sans précédent, dont des décideurs et des professionnels dans le domaine de l'évaluation et de l'enseignement, et a vu présenter 60 études sélectionnées parmi plus de 200 propositions venues du monde entier et dont 30 pour cent de l'extérieur de la Chine continentale.

Le British Council, le partenaire-soutien à l'internationalisation des tests d'anglais en Chine

Leader mondial de l'enseignement et de l'évaluation de l'anglais, le British Council compte plus de 80 ans d'expérience en la matière, surtout de l'évaluation du niveau de maîtrise de l'anglais. En décembre 2016, le ministère chinois de l'Éducation et le British Council ont signé un protocole d'accord de reconnaissance réciproque entre le test d'anglais britannique et le niveau de maîtrise de l'anglais en Chine. Les deux parties ont également convenu d'organiser une conférence conjointe sur l'évaluation de compétences en anglais, afin d'accélérer les échanges internationaux et la coopération en matière d'apprentissage, d'enseignement et d'évaluation de l'anglais.

« C'est un honneur pour nous d'apporter un soutien institutionnel au projet de couplage des normes d'anglais de la Chine et de soutenir, en tant que partenaire et praticien, les initiatives de réforme de l'évaluation de la maîtrise de l'anglais en Chine », a déclaré Barry O'Sullivan, directeur au British Council chargé de la recherche et du développement en matière d'évaluation. « Les test IELTS et Aptis, qui ont été calqués sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR), sont devenus les deux premiers tests d'anglais internationalement reconnus servant à relier la recherche aux normes d'anglais de la Chine. »

Le British Council soutient les initiatives de réforme de l'évaluation de compétences en anglais en Chine

Lors de la conférence, le British Council et la NEEA ont annoncé le lancement du « Joint Research Grant Scheme » (programme de subventions à la recherche conjointe), afin de promouvoir la recherche menée par des experts internationaux en évaluation linguistique, notamment en ce qui a trait aux normes d'anglais de la Chine (CSE) et à l'établissement de liens entre la recherche voulue par les CSE et les examens internationaux et les systèmes d'évaluation linguistique.

« Nous allons cibler nos efforts de manière à attirer des éducateurs locaux, des chercheurs en Chine, ainsi que des professionnels, des chercheurs et des décideurs spécialistes de l'évaluation et de l'éducation dans d'autres pays et régions », a expliqué Tim Hood, directeur, Examinations China, au British Council.

SOURCE British Council


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 mai 2018
Les Canadiens sont fiers de leur riche histoire et de leur patrimoine militaire, et une des responsabilités essentielles d'Anciens Combattants Canada consiste à rendre hommage au service désintéressé et aux contributions des vétérans canadiens et de...

25 mai 2018
Le président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), M. Jacques Demers, s'inquiète de la menace qui plane quant aux emplois à la centrale thermique des Îles-de-la-Madeleine, alors qu'Hydro-Québec annonçait aujourd'hui que les insulaires...

25 mai 2018
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Norwick Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NWK.P Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 16 h 25 L'OCRCVM...

25 mai 2018
Placements mondiaux Sun Life (Canada) inc. («Placements mondiaux Sun Life») et Excel Funds Management Inc. («Excel») ont annoncé aujourd'hui qu'elles avaient reçu l'approbation des porteurs de parts en vue des changements annoncés le 28 février 2018...

25 mai 2018
Les métiers spécialisés représentent des emplois de qualité et bien rémunérés pour la classe moyenne et ils sont essentiels à la croissance du Canada. Comme l'économie canadienne ne cesse de croître et de créer de bons emplois bien rémunérés, le...

25 mai 2018
Employeurs, investisseurs, société civile, organisations syndicales et environnementales, ainsi que le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador rassemblés hier et avant-hier dans le cadre d'un sommet historique regroupant...




Communiqué envoyé le 6 décembre 2017 à 18:03 et diffusé par :