Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Contrats, Salon commercial

Les échanges interscolaires sino-britanniques font progresser l'évaluation de compétences en anglais



SHANGHAI, le 6 décembre 2017 /CNW/ - Le British Council, principal expert mondial de l'enseignement et de l'évaluation de l'anglais, et la National Education Examinations Authority (NEEA) de Chine (autorité nationale des examens de l'enseignement), ont conjointement tenu à Shanghai, le 2 décembre, la 5e Conférence sur les nouvelles orientations dans l'évaluation de compétences en anglais, occasion de se pencher sur les liens entre l'enseignement, l'apprentissage et l'évaluation de la maîtrise de l'anglais, accélérant ainsi le progrès de l'évaluation de l'anglais dans la région Asie-Pacifique.

Centrée sur le thème « Relier l'évaluation à l'enseignement et à l'apprentissage », la conférence a exploré des sujets des plus divers dont notamment les cadres de compétences linguistiques, la mesure de la compétence linguistique des enseignants de l'anglais. De plus, elle a attiré plus de 500 personnes, un public sans précédent, dont des décideurs et des professionnels dans le domaine de l'évaluation et de l'enseignement, et a vu présenter 60 études sélectionnées parmi plus de 200 propositions venues du monde entier et dont 30 pour cent de l'extérieur de la Chine continentale.

Le British Council, le partenaire-soutien à l'internationalisation des tests d'anglais en Chine

Leader mondial de l'enseignement et de l'évaluation de l'anglais, le British Council compte plus de 80 ans d'expérience en la matière, surtout de l'évaluation du niveau de maîtrise de l'anglais. En décembre 2016, le ministère chinois de l'Éducation et le British Council ont signé un protocole d'accord de reconnaissance réciproque entre le test d'anglais britannique et le niveau de maîtrise de l'anglais en Chine. Les deux parties ont également convenu d'organiser une conférence conjointe sur l'évaluation de compétences en anglais, afin d'accélérer les échanges internationaux et la coopération en matière d'apprentissage, d'enseignement et d'évaluation de l'anglais.

« C'est un honneur pour nous d'apporter un soutien institutionnel au projet de couplage des normes d'anglais de la Chine et de soutenir, en tant que partenaire et praticien, les initiatives de réforme de l'évaluation de la maîtrise de l'anglais en Chine », a déclaré Barry O'Sullivan, directeur au British Council chargé de la recherche et du développement en matière d'évaluation. « Les test IELTS et Aptis, qui ont été calqués sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR), sont devenus les deux premiers tests d'anglais internationalement reconnus servant à relier la recherche aux normes d'anglais de la Chine. »

Le British Council soutient les initiatives de réforme de l'évaluation de compétences en anglais en Chine

Lors de la conférence, le British Council et la NEEA ont annoncé le lancement du « Joint Research Grant Scheme » (programme de subventions à la recherche conjointe), afin de promouvoir la recherche menée par des experts internationaux en évaluation linguistique, notamment en ce qui a trait aux normes d'anglais de la Chine (CSE) et à l'établissement de liens entre la recherche voulue par les CSE et les examens internationaux et les systèmes d'évaluation linguistique.

« Nous allons cibler nos efforts de manière à attirer des éducateurs locaux, des chercheurs en Chine, ainsi que des professionnels, des chercheurs et des décideurs spécialistes de l'évaluation et de l'éducation dans d'autres pays et régions », a expliqué Tim Hood, directeur, Examinations China, au British Council.

SOURCE British Council


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:31
Reprise des négociations pour : Société : Emerald Bay Energy Inc Symbole à la Bourse de croissance TSX : EBY Reprise (HE) : 12 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre...

à 11:30
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Les entrepreneurs, peu importe la taille de leur projet, aident les collectivités à diversifier leur économie de manière stratégique et à développer des avantages compétitifs...

à 11:26
Si le projet de loi C-65 comporte d'importantes mesures pour prévenir la violence en milieu de travail, le SCFP croit fermement qu'on ne doit pas confier le traitement des incidents de harcèlement et de violence uniquement à l'employeur....

à 11:16
L'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) lance une vaste consultation publique sur deux nouvelles approches disciplinaires à l'égard des contraventions mineures aux règles de l'OCRCVM et de la résolution des...

à 11:10
Le ministre des Finances du Québec, M. Carlos J. Leitão, se réjouit de l'adoption à l'unanimité, hier, par l'Assemblée nationale, du projet de loi numéro 149, Loi bonifiant le régime de rentes du Québec et modifiant diverses dispositions législatives...

à 11:05
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Les entreprises doivent pouvoir compter sur des ressources adéquates pour créer des produits novateurs et les commercialiser. En 2017, le gouvernement du Canada s'est doté d'un plan...




Communiqué envoyé le 6 décembre 2017 à 18:03 et diffusé par :