Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Salon commercial, Économie

«Et maintenant, vers quoi allons-nous? », demandent les membres de l'e-MFP lors de la Semaine européenne de la Microfinance



LUXEMBOURG, December 5, 2017 /PRNewswire/ --

La Semaine européenne de la Microfinance (EMW) s'est achevée vendredi dernier au Luxembourg avec une séance plénière provocatrice abordant l'avenir de la microfinance, à savoir vers quoi le secteur allait s'acheminer dans les cinq à dix années à venir.

L'EMW est une conférence annuelle organisée par la Plate-forme européenne de la Microfinance (e-MFP), un réseau de membres qui réunit plus de 130 investisseurs, organismes gouvernementaux, consultants, ONG, chercheurs et universitaires dans le but de promouvoir la coopération entre les organisations européennes qui oeuvrent dans les pays en développement, tout en facilitant la recherche et les débats de haut niveau.

Cette année, 490 délégués et conférenciers de 80 organisations ont rejoint l'EMW pour participer à plus de 30 séances sur des sujets tels que les technologies à faible coût pour les prestataires de services financiers, les débouchés responsables, le passage à une plus grande échelle pour la finance verte inclusive, la jeunesse rurale et le financement agricole, le financement d'actifs et les micro-leasings, l'augmentation du nombre d'institutions de microfinance (IMF) africaines et l'inclusion financière des réfugiés. Pour la première fois, une session au format TED-talk s'est tenue avec trois présentations individuelles sur les thèmes « Les smartphones pour les agriculteurs sont-ils suffisants ? », « L'émancipation des clients au service d'une inclusion financière significative » et « Le pouvoir de la gestion centrale des données dans l'industrie de la microfinance ».

Ces sessions ont été complétées par trois séances plénières, notamment « Femmes clientes ? émancipation des femmes : au-delà des chiffres », défendant l'idée que, pour poursuivre l'émancipation, « il faut comprendre les femmes et leurs besoins dans l'environnement dans lequel elles vivent... ». Une autre séance a présenté les trois finalistes du Prix européen de la microfinance 2017 sur le thème de la Microfinance au service du logement. Le prix a été remporté par Cooperativa Tosepantomin, une coopérative mexicaine qui offre aux clients du monde rural des services d'épargne pour le logement et des crédits immobiliers associés à une assistance technique.

La conférence s'est achevée avec la séance plénière de clôture vendredi après-midi, réunissant Paul DiLeo de Grassroots Capital Management, John Alex d'Equitas Small Finance Bank en Inde, Tim Ogden de Financial Access Initiative et Renée Chao-Béroff de PAMIGA. Comment le secteur se positionnera-t-il dans la prochaine décennie? Renée Chao-Béroff a soutenu que les IMF qui se considèrent comme un moyen et non comme une fin dans la chaîne de valeur d'impact seront à même d'innover, tandis que les autres « manqueront le train ». John Alex a fait valoir que pour arriver à une « demande massive », il « faudra une spécialisation et une synchronisation des produits ». Tim Ogden s'est montré à contre-courant et critique : « Le mouvement de la microfinance a commencé avec un groupe d'institutions qui se souciaient des clients. De nos jours, les fournisseurs numériques... ne se soucient guère d'apporter de la valeur, mais plutôt d'extraire de la valeur ». Toutefois, l'implication croissante des banques commerciales signifie que la microfinance parvient à intégrer les personnes non bancarisées dans le système financier officiel - ce que les membres de l'e-MFP s'efforcent tous d'accomplir.

Vous trouverez plus d'informations sur l'EMW 2017 sur ce lien.

http://www.e-mfp.eu


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:32
Andreani Logistics Group, la plus grande entreprise de logistique d'Argentine, fait figure de chef de file dans la planification informatique, les concepts de construction et les systèmes numériques de pointe. Cependant, la croissance de l'entreprise...

à 15:03
Ce lundi, Brad Smith, président de Microsoft Corp., a annoncé un engagement de 50 millions $ sur les cinq prochaines années, afin de placer l'intelligence artificielle dans les mains des individus et organisations du monde entier qui oeuvrent à la...

à 14:46
Le président du Conseil du Trésor, l'honorable Scott Brison, rendra visite à des étudiantes de la région qui participent à Hackergal, un marathon de programmation qui aura lieu à l'échelle du Canada le 13 décembre 2017. Le ministre Brison adressera...

à 14:30
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et Jenny Gerbasi, présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), ont annoncé aujourd'hui le financement de 72 initiatives dans des collectivités du pays...

à 14:00
Le 8 décembre, l'Équipe d'enquête sur la cybercriminalité de la Division nationale de la GRC a porté des accusations criminelles contre Jimson Kannanthara James, 31 ans, de Toronto, arrêté le 26 octobre dans le cadre d'une enquête appelée « projet...

à 13:41
Les autorités en valeurs mobilières de l'Alberta, de la Colombie-Britannique, du Manitoba, du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, du Québec et de la Saskatchewan (les autorités participantes) ont annoncé aujourd'hui la conclusion d'un accord de...




Communiqué envoyé le 5 décembre 2017 à 10:24 et diffusé par :