Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouveaux produits et services

L'expansion de l'application révolutionnaire de volume corporel à présent disponible pour iPhone et sous forme d'une API



L'application BVI Pro examinée par la FDA rend la mesure du risque individuel en matière de santé plus accessible pour les professionnels de la santé et les consommateurs

PHILADELPHIE, le 5 décembre 2017 /PRNewswire/ -- Aujourd'hui, BVI America LLC, une filiale du pionnier de la mesure en 3D Select Research, a annoncé de nouvelles plateformes pour BVI Pro, l'application dédiée à l'obésité et à la santé Body Volume Indicator (BVItm). La technologie brevetée révolutionnaire, qui est désormais disponible pour iPhones et iPads, ainsi que via une API depuis le site www.bodyvolume.com, offre aux professionnels de la santé et aux consommateurs un moyen accessible et abordable d'évaluer les risques en matière de santé, la composition corporelle et la répartition du poids.

Avec le lancement de BVI Pro pour iPhone, qui fait suite au lancement réussi de la version pour iPad plus tôt cette année, BVI America a également développé à présent un outil d'intégration API facile d'accès destiné aux sociétés dédiées aux soins de santé, au bien-être au travail ainsi qu'aux compagnies d'assurances afin d'intégrer les données de BVI pour une modélisation prédictive des risques. Il comprend le nouveau numéro BVI révolutionnaire, un indicateur de santé qui est une alternative valable et simple d'utilisation à l'indice de masse corporelle (IMC) qui remonte au XIXe siècle. BVI America lancera également une version de BVI spécifiquement dédiée aux consommateurs en 2018.

BVI Pro offre des calculs précis du volume corporel, estime la graisse viscérale et la répartition de la graisse corporelle en moins d'une minute. L'application peut fournir jusqu'à 200 mesures corporelles simplement à partir de deux images prises sur un iPad ou un iPhone, sans qu'il soit nécessaire d'utiliser un autre dispositif ou une autre machine. En intégrant les résultats de la recherche et leur validation en coopération avec les experts de la Mayo Clinic et d'autres collaborateurs scientifiques internationaux et en utilisant la technologie intelligente d'imagerie brevetée 3D Body Volume, BVI Pro peut calculer en toute sécurité, de manière précise et rentable la composition corporelle, la répartition du poids et les risques associés en matière de santé tout en prenant en compte l'âge, le sexe et le niveau d'activité physique autoévalué des individus. Le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutique (FDA - U.S. Food & Drug Administration) a examiné BVI Pro et le définit comme un produit de bien-être général, ce qui signifie qu'il peut être utilisé n'importe où dans le cadre de soins dispensés aux patients, car il présente un faible risque en matière de sécurité des utilisateurs. L'application BVI brevetée est également certifiée par la MHRA au Royaume-Uni et a reçu le marquage CE en Europe.

«?Il a toujours été prévu que BVI devienne universellement accessible pour les professionnels de la santé et les consommateurs. Le lancement de nouvelles plateformes pour BVI offre désormais un accès supplémentaire à cette nouvelle façon de mesurer le risque individuel en matière de santé?», a déclaré Richard Barnes, PDG de Select Research. «?Il s'agit simplement pour BVI de la dernière étape pour devenir la norme mondiale contemporaine pour la mesure de la composition corporelle et du risque en matière de santé.?»

Au mois de mai 2017, BVI a révélé une mesure contemporaine de la composition corporelle et de la répartition du poids, faisant suite à 10 ans de collaboration avec la Mayo Clinic et d'autres collaborateurs scientifiques. Les experts de la Mayo Clinic ont mené une recherche approfondie sur la répartition corporelle, l'importance de l'évaluation de la graisse et les limites de la norme actuelle de l'indice de masse corporelle (IMC). La recherche et la validation de BVI par la Mayo Clinic se poursuivent et les données recueillies à présent contribueront de manière anonyme à faire de la mesure un «?indice?» crédible d'ici 2020.

L'IMC a été inventé en 1830 et BVI America invite les professionnels de la santé et les consommateurs à rejoindre son initiative #SpeakVolumes, qui vise à informer, à impliquer et à moderniser la façon dont la composition corporelle est mesurée et abordée.

L'application BVI Pro est disponible dans le monde entier au téléchargement via iTunes. Pour obtenir davantage d'informations sur l'application BVI Pro et participer à la conversation #SpeakVolumes, veuillez visiter www.bodyvolume.com, et suivre @bodyvolume sur Twitter et Facebook. La Mayo Clinic a un intérêt financier dans la technologie référencée dans ce communiqué de presse.

À propos de Select Research
Select Research, est une société située au Royaume-Uni pionnière dans la mesure en 3D du corps humain depuis 1997. Elle a développé l'application logicielle BVI pour les professionnels de la santé dans un programme de R&D avec des collaborateurs qui a débuté en janvier 2000.
www.selectresearch.com

BVI
BVI est un nouvel indicateur pour l'obésité et le risque en matière de santé qui se fonde sur la mesure des volumes partiels du corps humain en 3D. BVI mesure sept volumes corporels en mettant l'accent sur l'abdomen, la zone la plus liée aux risques en matière de santé. Ces résultats sont fournis par des volumes partiels issus d'une numérisation en 3D créée simplement à partir de deux silhouettes d'une personne et sont validés par des données approfondies d'IRM. L'application BVI est protégée par de larges brevets concernant la composition corporelle issue d'une numérisation 3D*.
www.bodyvolume.com

Collaborateurs sur le développement de BVI (2007 à 2017)
Université Aston
Université de Loughborough
Mayo Clinic 
Conseil de la recherche médicale
Hôpital NHS Heartlands
Hôpital St Annes
Université de Birmingham
Université du Hertfordshire
Université de Hull
Université de Westminster

REMARQUE
La recherche et le développement continus sur BVI sont actuellement entrepris avec des collaborateurs supplémentaires d'Australie, de France, d'Espagne, de Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis.

* Brevets EP1,993,443 B1 et US8,374,671. Demandes GB1706857.8 et US62/491,764 ? avec des options de dépôt dans le monde entier.

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 mai 2018
Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ, déplore la fermeture précipitée de la résidence pour personnes âgées de Vallée-Jonction. Ce faisant, on déracine des personnes âgées de leur milieu et c'est une vingtaine...

25 mai 2018
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, prononcera quelques mots sur le Fonds pour la réduction des méfaits du gouvernement du Canada. La ministre répondra aux questions des médias après son allocution. DateLe 28 mai...

25 mai 2018
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre responsable des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l'Acadie, madame Christine...

25 mai 2018
Des travailleuses et travailleurs de tous les titres d'emploi du CHU Sainte-Justine tiennent un sit-in symbolique aujourd'hui pour dénoncer leur surcharge de travail permanente. Ces membres de la Fédération de la santé et des services sociaux...

25 mai 2018
Leader en biotechnologie, NanoSphere Health Sciences, LLC annonce avoir retenu les services de Gravitas Securities Inc. (« Gravitas »), à titre de conseiller financier de la société. NanoSphere souhaite également annoncer qu'elle a octroyé 3 165...

25 mai 2018
Aujourd'hui, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, a fait part de l'intention qu'a son gouvernement de contribuer jusqu'à 300 millions de dollars à la création d'un...




Communiqué envoyé le 5 décembre 2017 à 08:00 et diffusé par :