Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : Plaidoyer (politique)

Abolition de la fonction de Commissaire à la santé et au bien-être - Le milieu de la santé et des services sociaux dénonce l'absence de consultation



QUÉBEC, le 4 déc. 2017 /CNW Telbec/ - En adoptant le projet de loi 150, le gouvernement fera disparaître définitivement le poste de Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE). Ce serait une erreur, déplorent les intervenants du milieu de la santé et des services sociaux réunis en collectif autour de 15 grandes solutions visant à assurer la pérennité du système de santé. Ils déplorent que le gouvernement ait fermé la porte à toute consultation sur cette décision lourde de sens. Rappelons que cette fonction avait été créée par le premier ministre, Philippe Couillard lui-même, alors qu'il était ministre de la Santé et des Services sociaux, en 2005.

« Gérant plus de la moitié du budget de l'État, le ministère de la Santé et des Services sociaux doit être suivi de près par un organisme qui a les coudées franches, qui ne dépend pas du ministre lui-même », explique le président de l'Association médicale du Québec (AMQ), Dr Hugo Viens.

« Très souvent, les interventions du commissaire, véritable chien de garde du système de santé ont permis d'identifier des problèmes concrets et ont contribué à améliorer les choses. C'est un contre-pouvoir très important », renchérit le vice-président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jean Lacharité.

« C'est aussi un forum qui permet à tous les acteurs de s'exprimer sur l'état du réseau pour l'améliorer en dehors du carcan partisan. On nous promet que le rôle du commissaire continuera d'être assumé par des organismes à l'intérieur même du ministère. Nous n'y croyons pas », ajoute le président de l'Alliance des patients pour la santé (APS), Jérôme Di Giovanni.

Le 23 octobre, l'APS, l'AMQ, la CSN et l'Association des cadres supérieurs de la santé et des services sociaux (ACSSSS) présentaient 15 solutions pour redresser le système de santé. « Nous pensons que la gouvernance du réseau ne va pas dans le bon sens actuellement. Nous croyons qu'il faut renforcer les mécanismes de participation et de consultation de la population, réviser le partage des pouvoirs au sein des mégastructures et les dépolitiser. Quant à la fonction de Commissaire à la santé et au bien-être, relevant non pas du gouvernement, mais de l'Assemblée nationale, elle demeure essentielle à nos yeux », conclut la présidente de l'ACSSSS, Carole Trempe.

 

SOURCE Alliance des patients pour la santé


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:30
Le gouvernement du Canada verse du financement qui aidera à prévenir et à réduire l'itinérance à Prince George, en Colombie-Britannique. La secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international et la députée de West Vancouver-Sunshine...

à 14:00
La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le Programme...

à 13:45
Il reste moins d?un mois avant l?édition du printemps de l?événement FinTech Innovation Assembly d?Agora, et les billets offerts en nombre limité sont en forte demande. Les plus grands noms en matière de technologies financières seront présents au...

à 13:45
Le gouvernement du Québec est fier d'attribuer une aide financière de plus de 1,3 million de dollars au Camp Fortune, une station de ski située à proximité d'Ottawa et de Gatineau, pour l'appuyer dans la réalisation de son projet de développement...

à 13:30
Le gouvernement du Canada est fier de jouer un rôle dans le cadre de cette initiative d'envergure qui améliorera les services de soins de santé dans les collectivités de la région de la capitale nationale et qui enrichira des travaux de recherche de...

à 13:15
La désignation de zone franche et un investissement dans les technologies propres aideront les entreprises à accroître leurs exportations et à créer des emplois pour la classe moyenne. PRINCE GEORGE, BC, le 23 févr. 2018 Les petites et moyennes...




Communiqué envoyé le 4 décembre 2017 à 13:23 et diffusé par :