Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Sans buts lucratifs, Investissement Socialement Responsable

La Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal lance sa deuxième campagne majeure de financement



MONTRÉAL, le 4 dec. 2017 /CNW Telbec/ - De nombreux invités étaient réunis ce midi afin d'assister au lancement de la deuxième campagne majeure de financement de la Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal (FIUSMM) dont l'objectif est d'amasser au moins 8 M$ afin de favoriser le rétablissement et la réinsertion sociale des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale.

« Nous sommes très heureux, enthousiastes et fébriles d'entreprendre cette nouvelle campagne », explique Carole Morin, directrice générale de la FIUSMM. « D'autant plus que nous le faisons très bien entourés avec le soutien de personnes exceptionnelles qui forment notre cabinet de campagne dont nos trois coprésidents, Louis Vachon, président et chef de la direction de la Banque Nationale, Yvon Charest, président et chef de la direction d'IA Groupe financier, et Éric Martel, président-directeur général d'Hydro-Québec ».

« Je suis très fier et agréablement étonné du travail remarquable accompli par nos ambassadeurs et notre cabinet puisque leurs efforts et la mobilisation du milieu des affaires nous ont déjà permis d'amasser 5,9 M$! », affirme Martin Gagnon, président de la FIUSMM et coprésident et cochef de la direction de la Banque Nationale.

La campagne corporative se poursuit et un volet grand public s'ajoutera en 2018. La FIUSMM compte sur la générosité de tous afin d'atteindre l'objectif fixé. Tous les dons reçus permettront de réaliser des projets qui feront une réelle différence dans le quotidien de milliers de personnes notamment grâce à des pratiques cliniques de pointe et un centre de recherche d'excellence.

Concrètement, avec les fonds amassés, la FIUSMM soutiendra l'équipe CONNEC-T qui vise à détecter et à traiter de façon précoce les troubles mentaux sévères chez les jeunes de 12 à 25 ans. De plus, la FIUSMM veut continuer à aider le déploiement d'équipes mobiles, d'intervention et de suivi à domicile. Aussi, elle souhaite contribuer au rétablissement et à la réintégration des personnes au sein de la communauté en appuyant des projets visant l'amélioration de la qualité de vie et la prise en charge de la santé globale.

Également, la FIUSMM désire poursuivre ses actions de soutien aux innovations et aux travaux des chercheurs de l'IUSMM entre autres par l'entremise de la Chaire de recherche en santé mentale et travail, de la Banque Signature et des projets de nouvelles technologies en santé mentale (applications mobiles, réalité virtuelle, internet interactif). Les prochaines années seront des plus inspirantes avec la mise en place de trois chantiers innovants dont l'amélioration des soins de santé mentale en première ligne, la détection précoce et la prévention des maladies mentales et de la violence en psychiatrie.

« Il est essentiel de faire de la santé mentale une priorité dans notre société » selon les trois coprésidents de la campagne. « Les chiffres ne mentent pas. Les Québécois font face à des problèmes de santé mentale croissants. Tout comme les maladies physiques, les maladies mentales frappent n'importe qui, sans distinction d'âge, de sexe, de statut social, de nationalité ou d'origine ethnique. C'est de la responsabilité de tous de s'impliquer et de soutenir des initiatives comme celles financées par la FIUSMM ».

Notre cabinet de campagne

Coprésidents
Louis Vachon, président et chef de la direction, Banque Nationale
Yvon Charest, président et chef de la direction, IA Groupe financier
Éric Martel, président-directeur général, Hydro-Québec

Ambassadeurs
Marie-Claude Dumas
Vice-présidente directrice, Énergie propre, SNC Lavalin

Jean St-Gelais
Président du conseil et chef de la direction, La Capitale, groupe financier

Oona Stock
Première vice-présidente, Talent & Performance, Caisse de dépôt et placement du Québec

Stéphanie Trudeau
Vice-présidente principale, Réglementation clients et communautés, Énergir (Gaz Metro)

À propos de la Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal
La Fondation s'engage à soutenir des projets cliniques et scientifiques qui ne visent plus uniquement à diminuer les symptômes de la maladie mentale et à traiter la clientèle, mais à assurer le rétablissement de la personne de façon à maintenir un lien solide avec sa communauté et ainsi favoriser sa réinsertion en société.

Donnez au unpeubeaucoupalafolie.org 
facebook.com/FIUSMM

 

SOURCE Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:07
Le gouvernement du Québec a accordé, par l'entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, une contribution financière de 173 160 $ à l'entreprise manufacturière Les textiles Patlin pour soutenir la réalisation...

à 12:05
Une délégation québécoise menée par le comédien Vincent Graton rencontre aujourd'hui le cabinet de la ministre du Revenu national, Mme Diane Lebouthillier, et des représentants de l'Agence de revenu du Canada (ARC) pour leur faire part de ses vives...

à 12:00
Les gouvernements du Canada et de l'Alberta améliorent la vie des aînés de la vallée de Bow avec l'inauguration de la phase 1 du Bow River Seniors Lodge, qui comprend une nouvelle aile comptant 63 logements. Ces appartements offrent plus de...

à 12:00
Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) mettra de ses experts à la disposition des médias afin d'aider ceux-ci à bien saisir les incidences du budget fédéral 2018 sur l'économie, les entreprises et les familles canadiennes....

à 11:59
Les économies du Canada et des États-Unis sont étroitement intégrées, et les deux pays entretiennent la plus importante relation bilatérale au monde en ce qui concerne les échanges commerciaux et les investissements. Parallèlement aux négociations...

à 11:50
Les gouvernements du Canada et du Manitoba réalisent des investissements considérables dans les systèmes d'apprentissage et de garde des jeunes enfants pour favoriser le développement social, cognitif et affectif des enfants et leur donner une chance...




Communiqué envoyé le 4 décembre 2017 à 13:00 et diffusé par :