Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Entreprises conjointes, FVT

Takeda annonce qu'elle collaborera avec l'Institut neurologique de Montréal dans la recherche sur la SLA



Le programme aura pour objectif de découvrir de nouveaux traitements plus que nécessaires pour la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Lou-Gehrig), une maladie fatale dans les 2 à 5 ans suivant le diagnostic pour 80 % des gens atteints1

OAKVILLE, ON, le 4 déc. 2017 /CNW/ - Une collaboration de recherche visant à découvrir de nouveaux traitements plus que nécessaires pour la sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Lou-Gehrig) a été annoncée aujourd'hui par Takeda Pharmaceutical Company Limited (Takeda) et l'Institut neurologique de Montréal (INM).

La SLA est une maladie très grave qui touche plus de 200 000 personnes à l'échelle mondiale, dont 3 000 au Canada. La maladie inhibe la communication entre le cerveau et les muscles, faisant en sorte que les patients perdent leur capacité de marcher, de parler, de manger, d'avaler puis, ultimement, de respirer. À l'heure actuelle, 80 % des gens aux prises avec la SLA meurent dans les deux à cinq années suivant le diagnostic, ce qui montre la nécessité absolue de faire des progrès dans ce domaine1.

« Takeda est très heureuse de collaborer avec l'Institut neurologique de Montréal, un centre de renommée mondiale dans la recherche sur le système nerveux central (SNC), a affirmé Ceri Davies, Ph. D., Directeur de l'unité de découverte de médicaments pour le SNC chez Takeda. Nous sommes déterminés à innover dans le domaine du SNC et sommes particulièrement intéressés à travailler avec l'INM dans un domaine tel que la SLA, où les besoins sont énormes. »

Le partenariat Takeda/INM se concentrera sur la découverte de médicaments pour la SLA en développant et en analysant de multiples essais sur les cellules de patients atteints de SLA au cours des trois prochaines années (2017 à 2020), et Takeda investira considérablement dans ce projet. L'INM est un chef de file mondial dans la recherche en neurologie et est le plus important centre d'essais cliniques sur la SLA au Canada. Il possède des connaissances et des technologies axées sur les patients qui sont à la fine pointe. Takeda, la plus importante compagnie pharmaceutique du Japon, investit massivement dans le développement de nouveaux traitements liés au SNC en vue de les ajouter à sa gamme de produits existants. L'objectif de Takeda Canada sera de continuer à assurer une santé meilleure pour la population canadienne par l'entremise d'innovations de pointe dans les secteurs thérapeutiques où elle se spécialise.

« Cette nouvelle collaboration dans la recherche sur la SLA au Canada témoigne de l'engagement de Takeda à soutenir les travaux menant à la découverte de médicaments vitaux au Canada qui auront le potentiel d'avoir un impact positif sur la vie des patients, a déclaré Chatrick Paul, Directeur général de Takeda Canada inc. Les partenariats comme celui-ci mettent en lumière le talent et l'expertise extraordinaires que nous avons au Canada en matière de recherche sur les médicaments. »

La recherche sera menée conformément à la politique de science ouverte de l'INM, grâce à laquelle les résultats issus de la recherche en sciences fondamentales sont rendus disponibles à tous les autres chercheurs. Takeda pourra miser sur les résultats pour contribuer au développement par l'entreprise de nouveaux traitements novateurs pour la SLA. Le programme a été développé en collaboration avec le Structural Genomics Consortium au centre MaRS à Toronto, que Takeda soutient depuis 2012.

« Nous sommes très heureux de participer à cette nouvelle collaboration avec Takeda pour la recherche sur la SLA, a indiqué le Dr Guy Rouleau, Directeur de l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal. Nous espérons que la recherche fondamentale réalisée dans le cadre de ce programme et rendue disponible aux scientifiques de partout dans le monde contribuera à accélérer le développement de nouveaux traitements plus que nécessaires pour cette maladie très grave. Il s'agit d'un jalon important pour l'Institut de science ouverte Tanenbaum (ISOT), qui a récemment été créé à l'INM. »

Conjointement à cette annonce d'une nouvelle collaboration de recherche, l'INM organisera un groupe de discussion aujourd'hui, le 4 décembre, sur le thème « Science ouverte pour la découverte de médicaments : défis et occasions. » Le Dr Rouleau sera accompagné d'Aled Edwards, Ph. D., Directeur, Structural Genomics Consortium; Keisuke Hirai, Directeur principal, opérations, SNC, unité de découverte de médicaments pour le SNC, Takeda; et Akiyoshi Kunugi, Directeur, unité de découverte de médicaments pour le SNC, Takeda. Le groupe sera modéré par le Dr Edward Fon, Directeur scientifique de l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal, qui dirige également la plateforme de science ouverte pour la découverte de médicaments de l'ISOT.

À propos de Takeda
Située à Osaka, au Japon, Takeda est une entreprise internationale de recherche dont le principal intérêt repose sur les produits pharmaceutiques. En tant que plus importante compagnie pharmaceutique du Japon et l'un des chefs de file mondiaux de cette industrie, Takeda s'engage à assurer une meilleure santé aux personnes du monde entier par ses innovations dans le domaine médical. Pour de plus amples renseignements à propos de Takeda, consultez takeda.com.

Takeda Canada, située à Oakville (Ontario), est l'entreprise canadienne de marketing et de vente de Takeda Pharmaceutical Company Limited. Takeda Canada a pour objectif de devenir une entreprise de soins de santé de spécialité agile figurant parmi les meilleures de sa catégorie. Pour de plus amples renseignements à propos de Takeda Canada, consultez le site www.takedacanada.com/fr-ca/.

RÉFÉRENCES
___________________________________

1    

SLA Canada. Qu'est-ce que la SLA? Consulté le 17 novembre 2017 au : https://www.als.ca/fr/propos-de-la-sla/quest-ce-que-la-sla/

SOURCE Takeda Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:47
Bayan Grocers Inc. procède au rappel de barres de dessert glacées de marque Polly Ann parce que ces produits contiennent du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer les produits visés...

15 déc 2017
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 9 décembre 2017 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits.  Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

15 déc 2017
Recul de l'accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c'est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l'année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS)....

15 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière totalisant 7 millions de dollars à Groupe Meloche, un important intégrateur de produits et fournisseur de services manufacturiers au sein de l'industrie...

15 déc 2017
Dans le cadre des efforts pour améliorer la sécurité et le mieux-être des usagers en modernisant les infrastructures du réseau, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que la ministre responsable de...

15 déc 2017
La ministre responsable de la région des Laurentides, madame Christine St-Pierre, a inauguré aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, l'unité d'hospitalisation brève de l'Hôpital Laurentien, à...




Communiqué envoyé le 4 décembre 2017 à 05:59 et diffusé par :