Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Actualité gouvernementale, Rappels de produits, Sécurité publique

Avis - Le produit non autorisé « Smart Brain Formulations Serotonin Support » peut poser de graves risques pour la santé



OTTAWA, le 1er déc. 2017 /CNW/ -

Problème
Santé Canada avise les Canadiens que le produit de santé non autorisé « Smart Brain Formulations Serotonin Support » peut poser de graves risques pour la santé. L'étiquette du produit indique qu'il contient de l'orotate de lithium, un médicament d'ordonnance qui ne doit être pris que sous la supervision d'un professionnel de la santé. Les analyses de Santé Canada ont par ailleurs révélé la présence d'une contamination par E. coli, qui peut entraîner de graves problèmes de santé. Il était possible de se procurer le produit par courriel auprès de l'entreprise Robert Lamberton Consulting. Celle-ci n'est actuellement titulaire d'aucune licence d'établissement ni d'aucune licence de mise en marché accordée par Santé Canada.

Personnes touchées

Produit visé

Conseils aux consommateurs

Contexte
Lelithium est un médicament d'ordonnance approuvé pour le traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire. Soif et miction accrues, tremblement des mains et somnolence sont quelques-uns des effets secondaires fréquents du lithium. Une déshydratation importance a été signalée. Une intoxication est possible, surtout lorsqu'il est pris avec d'autres médicaments. Vomissements, diarrhée, contractions musculaires et léthargie comptent parmi les symptômes de l'intoxication. Les patients ne devraient prendre du lithium qu'après avoir reçu un diagnostic et une ordonnance d'un professionnel de la santé. Sinon, ils risquent de ne pas obtenir le traitement que leur état exige et s'exposent à des interactions médicamenteuses ou des effets secondaires nocifs.

Les bactéries E. coli vivent naturellement dans les intestins de certains animaux et peuvent se retrouver dans leurs selles. Les personnes infectées par l'E. coli peuvent présenter toutes sortes de symptômes. Les plus communs peuvent apparaître d'un à dix jours après le contact avec les bactéries et comprennent, entre autres, de graves crampes d'estomac, de la diarrhée liquide ou sanglante profuse, des vomissements, de la nausée et des maux de tête. Les jeunes enfants de 5 ans et moins, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de tomber malades et leurs symptômes peuvent être plus graves.

Ce que fait Santé Canada
Santé Canada effectue un suivi et il prendra d'autres mesures de conformité et d'application de la loi s'il le juge nécessaire. Si d'autres détaillants ou distributeurs de ces produits sont découverts, le Ministère prendra les mesures qui s'imposent et en informera les Canadiens.

Liens connexes

Information supplémentaire
Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Pour en savoir plus à propos des produits de santé naturels et autres produits d'autosoins, consultez Canada.ca/produits-autosoins.

 

Also available in English

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:35
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le député d'Abitibi-Est, monsieur Guy Bourgeois,...

à 15:00
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a aujourd'hui rencontré des chercheurs du pôle Québec-Maritimes de l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS) à Montréal. Cette équipe de recherche s'emploie à...

à 14:15
Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a publié aujourd'hui un document d'orientation présentant ses réflexions préliminaires sur la meilleure façon de mettre en oeuvre les modifications au Règlement sur les médicaments brevetés...

à 13:59
L'AGISQ, la voix des archivistes médicaux du Québec, réagit à l'annonce du portail Carnet santé Québec. «?Nous appuyons l'objectif du gouvernement de fournir à chaque Québécois l'accès à son dossier médical en ligne. Nous notons que le gouvernement...

à 13:45
Afin de faciliter la vie des citoyennes et des citoyens, le Gouvernement du Québec lance Carnet santé Québec, un service en ligne qui permettra aux usagers du réseau de la santé et des services sociaux d'accéder en tout temps à leurs renseignements...

à 11:55
Action Autonomie, le collectif de défense de droits en santé mentale de Montréal constate, à la lecture du rapport de la coroner Karine Spénard sur la mort d'André Benjamin, que plusieurs questions sur le travail des policiers resteront...




Communiqué envoyé le 1 décembre 2017 à 17:58 et diffusé par :