Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Lois fédérales et d'états, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Le gouvernement du Canada investit dans l'Initiative de protection des Grands Lacs



Le gouvernement du Canada collabore avec le gouvernement de l'Ontario et ses autres partenaires pour protéger les Grands Lacs

TORONTO, le 1er déc. 2017 /CNW/ - Le Canada est déterminé à soutenir fermement les travaux conjoints avec le gouvernement de l'Ontario et les peuples autochtones pour assurer la protection et la restauration des Grands Lacs.

Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé que le gouvernement du Canada investira 44,84 millions de dollars dans l'Initiative de protection des Grands Lacs, montant qui fait partie du financement de 70,5 millions de dollars prévu dans le budget de 2017 pour la protection des eaux douces.

Cet investissement permettra de s'attaquer à des questions qui ont des répercussions sur la vie de nombreux Canadiens, par exemple l'eau potable qu'ils boivent, les plages qu'ils fréquentent, ou encore les eaux qu'ils utilisent pour pêcher ou nager.

Si l'on considérait la région des Grands Lacs comme un pays, celui-ci constituerait la troisième économie mondiale. Cette région fournit 51 millions d'emplois, soit près de 30 % de la main?d'oeuvre combinée des États-Unis et du Canada. Misant sur une solide base de programmes existants dans les Grands Lacs, cet investissement permettra également d'axer davantage les efforts sur les questions les plus importantes pour les Canadiens, notamment la mise en oeuvre de l'Accord Canada-États-Unis relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs et de l'Accord Canada-Ontario concernant la qualité de l'eau et la santé de l'écosystème des Grands Lacs. L'assainissement des Grands Lacs crée de nouvelles possibilités de croissance économique.

De nouveaux programmes seront axés sur la réduction des algues toxiques et nuisibles et le renforcement de la résilience des terres humides côtières des Grands Lacs. Une de leurs priorités sera de déterminer les eaux littorales à risque, qui sont les eaux les plus utilisées par les Canadiens comme source d'eau potable ou à des fins récréatives. En outre, ils cibleront la réduction des rejets de produits chimiques nocifs. Enfin, ils tenteront de renforcer la mobilisation des peuples autochtones et du public relativement aux questions touchant les Grands Lacs.

Pour réitérer la solide collaboration entre le Canada et l'Ontario dans le domaine de la protection des Grands Lacs, la ministre McKenna a fait l'annonce d'aujourd'hui aux côtés d'Arthur Potts, adjoint parlementaire au ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de l'Ontario.

La ministre a également organisé une table ronde, qui a été animée par le Conseil de la région des Grands Lacs, pour poursuivre le dialogue en cours sur l'avenir de la protection des Grands Lacs. Les participants à la table ronde étaient notamment des représentants de groupes autochtones, de la province de l'Ontario, de municipalités, de l'industrie et d'organisations non gouvernementales de l'environnement.

Citations

« Le Canada estime que la prise de mesures soutenues visant à restaurer les Grands Lacs est essentielle à la santé et à la prospérité économique des citoyens de cette importante région. En collaborant avec ses partenaires américains et canadiens, le gouvernement du Canada continuera de faire la promotion d'une prise de mesures vigoureuses des deux côtés de la frontière pour lutter contre les changements climatiques et protéger les eaux transfrontalières des Grands Lacs. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Le gouvernement de l'Ontario est fier de collaborer avec ses partenaires issus des administrations municipales, des gouvernements canadiens et étrangers, des Premières Nations, des Métis et autres pour restaurer les Grands Lacs. L'Ontario continue de protéger les Grands Lacs, afin de veiller à ce que cet écosystème puisse offrir aux collectivités locales et aux générations futures une source d'eau potable et un endroit propice à la baignade et à la pêche. »
- Chris Ballard, ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique de l'Ontario

« Les lacs sont cruciaux pour l'Ontario et la région binationale des Grands Lacs. Ils sont également la pierre angulaire d'une économie régionale transfrontalière. Bien qu'il reste beaucoup de travail à faire pour restaurer et protéger les Grands Lacs, l'investissement que le gouvernement du Canada fait aujourd'hui nous permet de continuer de progresser vers le développement de la région la plus durable et la plus prospère au monde. »
- Mark Fisher, président et directeur général du Conseil de la région des Grands Lacs

« Ces investissements seront essentiels à nos efforts soutenus visant à régler les problèmes les plus urgents, notamment les proliférations d'algues nuisibles dans le lac Érié, la gestion des espèces envahissantes et le nettoyage des zones polluées. Ils constituent un signal clair que le gouvernement fédéral reconnaît l'importance d'assurer la santé de l'écosystème des Grands Lacs pour l'avenir du Canada. »
- Tony Maas, gestionnaire des Stratégies chez Freshwater Future

« L'annonce aujourd'hui du financement fédéral pour les Grands Lacs est bien accueillie par les maires des collectivités situées sur le littoral des Grands Lacs. Ce financement aidera les villes et les villages à agir, dans le cadre d'importants projets sur le terrain, afin de réduire le ruissellement de phosphore et de naturaliser les rives. »
- Sandra Cooper, maire de Collingwood (Ontario) et vice-présidente de l'Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent

Faits saillants

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à une conférence de presse où elle procédera à une annonce sur l'encadrement et la...

18 fév 2018
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à une conférence de presse où elle procédera à une annonce sur l'encadrement et la...

16 fév 2018
Choisir l'électricité propre aide à protéger la santé des Canadiens, à réduire la pollution par le carbone et à créer des possibilités pour la classe moyenne. La transition vers l'énergie propre s'accélère partout dans le monde, et le Canada fait...

16 fév 2018
Réduire la dépendance au diesel dans les collectivités rurales et éloignées du pays contribuera à diminuer l'empreinte carbone du Canada, à favoriser l'adaptation aux changements climatiques, à améliorer la santé des collectivités et à fournir de...

16 fév 2018
À l'occasion de l'ouverture officielle de la deuxième édition du World Sustainable Development Summit (WSDS), à New Delhi, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, a rencontré le premier ministre de...

16 fév 2018
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, invite les représentants des médias à une conférence de presse où elle procèdera, en compagnie du ministre de...




Communiqué envoyé le 1 décembre 2017 à 17:00 et diffusé par :