Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Première Nation

Déclaration de l'honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones, sur le principe de Jordan



OTTAWA, le 30 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La ministre de Services aux Autochtones Canada, l'honorable Jane Philpott, a publié la déclaration suivante :

« Le gouvernement du Canada reconnaît que son engagement en ce qui a trait au principe de Jordan est essentiel pour garantir aux enfants des Premières Nations la prestation de soins et de services nécessaires, là et au moment où ils en ont besoin. Cet engagement rejoint également l'appel à l'action de la Commission de vérité et réconciliation qui enjoint la mise en oeuvre exhaustive du principe de Jordan.

Dans cet ordre d'idée, je suis heureuse d'annoncer que nos actions concertées avec les parties au dossier examiné par le Tribunal canadien des droits de la personne (TCDP) ont porté ses fruits. Ensemble, nous avons demandé des modifications à la décision rendue en mai 2017 pour agir dans l'intérêt primordial des enfants des Premières Nations. Le Tribunal a accepté les modifications.

Ces modifications concernent deux points de la décision que le gouvernement du Canada voulait faire invalider par la Cour fédérale. Par conséquent, le Canada a décidé de retirer sa demande de révision judiciaire.

Le gouvernement du Canada est résolu à soutenir l'application du principe de Jordan et à respecter les ordonnances du TCDP. Nous travaillons avec les partenaires et les collectivités des Premières Nations, ainsi qu'avec les provinces et les territoires, afin de veiller à ce que tous les enfants des Premières Nations reçoivent les soins dont ils ont besoin. Notre objectif est d'aller au-delà des procédures judiciaires et de travailler ensemble pour obtenir un réel changement.

En date du 31 octobre 2017, 24 196 services et soutiens ont été approuvés pour les enfants des Premières Nations conformément au principe de Jordan, une initiative donnant la priorité à l'enfant. Il s'agit notamment de soutiens en matière de santé mentale, d'équipement médical, de service d'orthophonie et d'éducation.

Si un enfant des Premières Nations ne reçoit pas les services et les soutiens dont il a besoin, on encourage les membres de sa famille à joindre les responsables ministériels au 1-800-567-9604. »

Cette déclaration peut également être consultée dans Internet à l'adresse www.aadnc.gc.ca.

 

Restez branchés
Suivez-nous : Twitter, YouTube, Facebook et Flickr

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

 

SOURCE Affaires autochtones et du Nord Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:54
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) prévient le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, que son nouveau projet de Carnet santé Québec ne fera pas oublier le manque de ressources criant qu'il a lui-même créé dans le...

à 16:42
Pourquoi tenir compte du présent avis L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion...

à 15:35
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le député d'Abitibi-Est, monsieur Guy Bourgeois,...

à 15:00
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a aujourd'hui rencontré des chercheurs du pôle Québec-Maritimes de l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS) à Montréal. Cette équipe de recherche s'emploie à...

à 14:15
Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a publié aujourd'hui un document d'orientation présentant ses réflexions préliminaires sur la meilleure façon de mettre en oeuvre les modifications au Règlement sur les médicaments brevetés...

à 13:59
L'AGISQ, la voix des archivistes médicaux du Québec, réagit à l'annonce du portail Carnet santé Québec. «?Nous appuyons l'objectif du gouvernement de fournir à chaque Québécois l'accès à son dossier médical en ligne. Nous notons que le gouvernement...




Communiqué envoyé le 30 novembre 2017 à 12:14 et diffusé par :