Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sans buts lucratifs, Sondages, Opinions et Recheches, Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Projet de loi n° 157 sur l'encadrement du cannabis - Éduquer et prévenir pour éviter l'émergence ou l'aggravation des problèmes



MONTRÉAL, le 30 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Ayant accueilli positivement le projet de loi n° 157 sur l'encadrement du cannabis, qu'elle qualifie de prudent et sensé, l'Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ) rappelle que la meilleure stratégie de lutte aux dépendances repose sur l'information, la prévention et la réduction des méfaits, a souligné Lisa Massicotte, directrice générale de l'AIDQ, en consultation particulière à l'Assemblée nationale à Québec, aujourd'hui.

Logo : Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ) (Groupe CNW/Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ))

« Si le Québec veut minimiser l'impact de la légalisation du cannabis chez les jeunes, il devra investir impérativement dans ces trois leviers », a ajouté Mme Massicotte devant les membres de la Commission de la Santé et des Services sociaux.

Six enjeux ont été identifiés par l'AIDQ dans un mémoire déposé dans le cadre de ces consultations. Les voici : 

1. L'urgence d'identifier l'acteur capable d'assumer avec professionnalisme et qualité, le mandat d'information et d'éducation auprès de la population et d'agir auprès de certains groupes cibles de manière à réduire les risques associés à la consommation.

2. L'importance de mieux coordonner les efforts des différents acteurs terrain en prévention et en réduction des méfaits, rôle que devrait assurer le ministère de la Santé et des Services sociaux.

3. La mise en place ou l'ajustement des interventions éducatives et préventives en milieu de travail, de même que des mesures d'accompagnement du travailleur à risque ou aux prises avec une dépendance.

4. L'appui du principe de tolérance zéro en matière de conduite automobile sous l'influence des drogues.

5. L'analyse par le Comité de vigilance de tout projet pilote dans un objectif de protection de la santé et de la sécurité de la population.

6. La transparence dans les débats du Comité de vigilance et l'obligation de rendre publiques toutes les recommandations faites au ministre.

Près d'une vingtaine de recommandations portant sur ces enjeux se retrouvent dans le mémoire, qui est disponible en intégralité sur le site web de l'AIDQ, section « Publication ».

L'AIDQ est un organisme à but non lucratif qui regroupe les intervenants de tous les milieux intéressés au domaine des dépendances au Québec, soit les milieux publics, communautaires et privés, ceux de la santé publique, de l'éducation, ainsi que les milieux universitaire, de la recherche, de la sécurité publique et du monde du travail.

 

SOURCE Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:50
Réunis en assemblée générale spéciale les 19 et le 20 juin, les membres du Syndicat des Employé-e-s d'Urgences-santé (CSN) ont entériné à 83 % l'entente de principe intervenue avec la Corporation d'Urgences-santé le 1er juin dernier. Cela met donc...

à 16:05
Les représentants des médias sont priés de noter que le Syndicat interprofessionnel du CHU de Québec (SICHU-FIQ) tiendra une manifestation le jeudi 21 juin à 14 h 30, devant le site CHUL du CHU de Québec, pour dénoncer l'imposition du temps...

à 16:04
Les équipes du Palais des congrès de Montréal et de Tourisme Montréal se réjouissent d'avoir remporté la candidature de la tenue du congrès international de l'ISTH 2023 Annual Congress en 2023, un événement majeur de l'International Society on...

à 15:10
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, accompagné du député de Marquette, monsieur François...

à 14:47
Le 19 juin 2018, la Cour supérieure du Québec, district de Terrebonne, a accueilli une demande d'injonction interlocutoire provisoire déposée par l'Ordre des podiatres du Québec et le Collège des médecins du Québec. En attente d'une injonction...

à 14:05
La professeure de l'Université TÉLUQ Elena Laroche, de l'École des sciences de l'administration (ESA), lançait hier la deuxième édition de son livre Gestion de la santé et de la sécurité au travail, écrit en collaboration avec Marie-Josée Legault,...




Communiqué envoyé le 30 novembre 2017 à 12:15 et diffusé par :