Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Exploration minière

Midland et Altius font une mise a jour de leurs projets Shire (zinc) et Moria (nickel)



MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 30 nov. 2017) - Exploration Midland inc. ("Midland") (TSX CROISSANCE:MD) et Altius Minerals Corporation (« Altius ») (TSX:ALS) ont le plaisir d'annoncer les résultats de l'échantillonnage en rainures sur leurs projets de nickel Moria et de zinc Shire, dans le secteur de la Baie-James.

Le projet de zinc Shire est localisé dans un secteur très peu exploré situé à environ 80 kilomètres à l'est de Némaska, Québec. Il a débuté à la suite de la découverte d'un horizon exhalatif zincifère en juillet 2017 (indice O'Connor), qui avait titré jusqu'à 7,53 % Zn en échantillons choisis (notez que les teneurs obtenues dans les échantillons choisis peuvent ne pas être représentatives des zones minéralisées). Plusieurs rainures ont été effectuées sur l'indice O'Connor en octobre. La rainure la plus à l'est a titré 4,85 % Zn sur 1,17 m. Ceci inclut une section de sulfures massifs à pyrrhotite-pyrite-sphalérite qui a titré 5,46 % Zn, 0,11 % Cu, 11 g/t Ag sur 0,73 m, et une exhalite à quartz-sphalérite-pyrite qui a titré 3,88 % Zn sur 0,45 m (noter que toutes les épaisseurs rapportées dans ce communiqué sont des épaisseurs apparentes ; les épaisseurs vraies ne peuvent être déterminée présentement). La zone de sulfures zincifères est ouverte vers le nord (perpendiculairement au litage), et vers l'est (parallèle au litage), sous les dépôts de surface. D'autres rainures situées plus à l'ouest ont recoupé des sulfures massifs à pyrrhotite-pyrite ainsi qu'une exhalite à quartz-pyrite qui ont des valeurs anomales en métaux de base. Grâce à ces nouveaux résultats, la minéralisation de l'indice O'Connor est maintenant interprétée comme étant la bordure d'un amas de sulfures massifs volcanogènes (« SMV »).

Le projet Moria est localisé à environ 12 kilomètres au sud-est du gîte d'or Eau Claire et à environ 25 kilomètres à l'est du barrage Eastmain-1 d'Hydro-Québec. Le projet a débuté en août 2017 avec la découverte de l'indice Ni-Cu-Co Gimli qui a titré jusqu'à 1,13% Ni, 0,11% Cu et 0,07% Co en échantillons choisis. Le secteur était cartographié comme une intrusion dioritique de grande taille, qui a été négligée par les campagnes d'exploration antérieures. Le rainurage de l'indice Gimli a donné 0,80 % Ni, 0,06 % Co et 0,075 % Cu sur 0,8 m, dans une méta-pyroxénite faiblement minéralisée. La zone est ouverte vers le nord sous d'épais dépôts de surface. Le reste de l'affleurement de découverte contient de la minéralisation en nickel à plus faible teneur, avec un maximum 0.19 % Ni sur 0.5 m sur le dernier échantillon au sud. Les résultats d'analyses montrent une parfaite corrélation entre le nickel et le soufre, ce qui suggère que l'essentiel du nickel se trouve dans les sulfures et non dans des silicates réfractaires. Les teneurs en nickel recalculées à 100 % sulfures sur Gimli sont d'environ 14 % Ni (voir les détails à la fin de ce communiqué).

Midland et Altius sont très satisfaits des résultats de la campagne d'exploration d'automne sur Moria et Shire. Une campagne de décapage mécanique sur l'indice de nickel Gimli et sur l'indice de zinc O'Connor est planifiée et sera réalisée au plus tôt le printemps prochain. La campagne comprendra également le décapage mécanique d'anomalies électromagnétiques à fort potentiel identifiées durant le levé VTEM d'octobre (voir le communiqué du 1er novembre pour plus de détails).

Des cartes des rainures ainsi que des photos de la sont disponibles à : http://media3.marketwire.com/docs/MIDLAND_3011.pdf

Teneur de la rainure #1 sur l'indice O'Connor

Éch De m A m Longueur m Zn % Cu % Ag g/t
W179835 0 0,73 0,73 5,46 0,11 11,2
W179836 0,73 1,18 0,45 3,88 0,004 0,7

Teneurs de la rainure de l'indice Gimli, avec teneur en Ni recalculée à 100% sulfures

Éch De m A m Longueur m Ni % Co % Cu % S % % Ni à 100 % sulfures*
W179809 0 0,5 0,5 0,188 0,012 0,021 0,31 --
W179808 0,5 1 0,5 0,123 0,097 0,026 0,21 --
W179807 1 1,5 0,5 0,101 0,010 0,027 0,11 --
W179806 1,5 2 0,5 0,100 0,009 0,02 0,12 --
W179805 2 2,5 0,5 0,079 0,009 0,03 0,08 --
W179804 2,5 3 0,5 0,074 0,010 0,01 0,04 --
W179803 3 3,5 0,5 0,783 0,056 0,088 2,14 13,48
W179802 3,5 3,8 0,3 0,825 0,047 0,061 2,16 14,05

*Les teneurs recalculées à 100 % sulfures ont été calculées selon Barnes et Lightfoot (2005), à l'aide de la formule suivante: Concentration (100 % sulfures d'un élément chalcophile) = Concentration (roche total de l'élément chalcophile) * 100 / (2,527 * S% + 0,3408 * Cu% + 0,4715 * Ni%)

Contrôle de la qualité

Les échantillons de roche du projet sont analysés par pyroanalyse standard sur des fractions de 30 grammes avec fini par absorption atomique ou fini gravimétrique aux laboratoires ALS de Val-d'Or (Québec) ou de Sudbury (Ontario). Tous les échantillons ont également été analysés pour plusieurs éléments par une méthode ICP-AES avec dissolution à quatre acides. Les échantillons dépassant 1 % zinc ou nickel ont été réanalysés par ICP-AES 4-acides optimisé pour les hautes teneurs. Le design du programme d'exploration et l'interprétation des résultats est effectué par des personnes qualifiées utilisant un programme d'assurance-qualité/contrôle de la qualité conforme aux meilleures pratiques de l'industrie, incluant l'utilisant de standards et de blancs à chaque 20 échantillons.

À propos d'Altius 

Altius détient directement ou indirectement des redevances et flux divers qui génèrent du revenu à partir de 15 mines en opération. Ils sont localisés au Canada et au Brésil et produisent du cuivre, zinc, nickel, cobalt, fer, potasse et charbon thermique et métallurgique. Le portefeuille inclue également de nombreuses redevances pré-développement couvrant un large spectre de substances minérales et de juridictions. De plus, Altius détient un portefeuille étendu de projets au stade d'exploration qui ont été générés pour faire des ententes avec des partenaires de l'industrie et qui résultent en de nouvelles redevances et intérêts minoritaires.
Altius a 43 208 294 actions ordinaires émises et en circulation qui sont cotées sur la Bourse de Toronto au Canada sous le symbole boursier ALS. Elle est membre des indices S&P/TSX Small Cap et S&P/TSX Global Mining.

À propos de Midland 

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, d'éléments du groupe du platine, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels qu'Altius Resources Inc., Mines Agnico Eagle ltée, Teck Resources Limited, IAMGOLD Corporation, Minière Osisko inc., SOQUEM INC., Altius Minerals Corporation, Japan Oil, Gas and Metals National Corporation, NioBay Metals Inc. et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Sylvain Trépanier, P.Géo., Vice-président Exploration Baie-James et Nord-du-Québec chez Midland, « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web de la Société : www.explorationmidland.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:00
TRIGO a acquis 100 % du capital du Bridge Group auprès de son fondateur Neil Endley. Bridge Group sera la plateforme de développement de TRIGO sur le territoire britannique dans les industries de l'automobile, de l'aérospatiale et du transport lourd....

13 déc 2017
Les investissements et les innovations se traduisent par les meilleurs résultats dans l'histoire de plus de 170 ans de l'entreprise  Au cours du dernier exercice 2016/17 (clos le 30 septembre 2017), ZEISS a vu son chiffre d'affaires et ses bénéfices...

13 déc 2017
Le 12 décembre, Tunghsu Optoelectronic a signé un accord de coopération avec les institutions concernées au Japon, en Thaïlande, en Malaisie, en Indonésie et en Mongolie, accord qui verra construire conjointement des villes intelligentes et établir...

13 déc 2017
La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant l'entreprise...

13 déc 2017
Attendue de pied ferme, la stratégie numérique de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, est une coquille vide qui coûtera 1,5 milliard de dollars aux contribuables du Québec, déplore le député solidaire de...

13 déc 2017
Brighter AB a choisi les solutions eUICC d'Arkessa pour soutenir le lancement sur le marché mondial d'Actiste, une solution de santé mobile qui simplifie le traitement du diabète par insuline en recueillant les données médicales personnelles du...




Communiqué envoyé le 30 novembre 2017 à 08:33 et diffusé par :