Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Secteur préhospitalier - Pour des solutions durables



MONTRÉAL, le 29 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Pour les syndicats du secteur préhospitalier affiliés à la CSN, l'annonce faite aujourd'hui par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, quant à l'ajout de ressources va dans le bon sens, mais elle ne répond pas entièrement aux priorités des 3600 paramédics, répartitrices, répartiteurs et employé-es de soutien du secteur préhospitalier.

« En ce qui a trait à la surcharge de travail, l'annonce d'aujourd'hui permettra certainement d'améliorer la situation, explique le représentant du secteur préhospitalier à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), Jean Gagnon. Toutefois, nous maintenons qu'il faut mettre en place un comité permanent de fardeau de tâche dans chaque entreprise ambulancière. En fait, un tel mécanisme nous permettra d'agir dès les premiers symptômes pour répondre plus rapidement aux besoins de la population. Ainsi, nous éviterons au ministre, selon ses propres paroles, de devoir réagir à nos dénonciations publiques. »

« Quant à la conversion des horaires de faction en horaires à l'heure, un autre pas est fait dans la bonne direction, mais il demeure certaines zones où les horaires devraient être convertis de façon prioritaire. De plus, les critères sur lesquels les évaluations sont faites pour modifier les horaires de factions doivent être partagés par l'ensemble des intervenants du secteur. Ce n'est pas normal que de telles décisions -- qui vont dans le sens de l'amélioration des services à la population -- reposent chaque fois que sur notre capacité de mobilisation syndicale », poursuit Jean Gagnon.

Négociations
Par ailleurs, la FSSS-CSN partage la préoccupation du ministre quant à la négociation. La FSSS-CSN considère que des ententes de principe sont à portée de main à toutes les tables, à condition que toutes les parties se rallient au nouveau régime de retraite à prestations déterminées. Par ailleurs, il faut que tous les employeurs acceptent l'introduction d'un comité de fardeau de tâche. Enfin, les syndicats attendent du Ministère qu'il s'engage à regarder, avec les syndicats, des solutions à long terme sur l'important enjeu de la conversion des horaires de faction.

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux - CSN


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 mai 2018
Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ, déplore la fermeture précipitée de la résidence pour personnes âgées de Vallée-Jonction. Ce faisant, on déracine des personnes âgées de leur milieu et c'est une vingtaine...

25 mai 2018
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, prononcera quelques mots sur le Fonds pour la réduction des méfaits du gouvernement du Canada. La ministre répondra aux questions des médias après son allocution. DateLe 28 mai...

25 mai 2018
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre responsable des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l'Acadie, madame Christine...

25 mai 2018
Des travailleuses et travailleurs de tous les titres d'emploi du CHU Sainte-Justine tiennent un sit-in symbolique aujourd'hui pour dénoncer leur surcharge de travail permanente. Ces membres de la Fédération de la santé et des services sociaux...

25 mai 2018
Leader en biotechnologie, NanoSphere Health Sciences, LLC annonce avoir retenu les services de Gravitas Securities Inc. (« Gravitas »), à titre de conseiller financier de la société. NanoSphere souhaite également annoncer qu'elle a octroyé 3 165...

25 mai 2018
Aujourd'hui, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, a fait part de l'intention qu'a son gouvernement de contribuer jusqu'à 300 millions de dollars à la création d'un...




Communiqué envoyé le 29 novembre 2017 à 17:45 et diffusé par :