Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

L'astronaute canadien David Saint-Jacques réalisera dans l'espace des expériences scientifiques de pointe



Des chercheurs et des entreprises des quatre coins du Canada font progresser la science et la technologie à la Station spatiale internationale pour des Canadiens en meilleure santé sur Terre.

LONGUEUIL, QC, le 29 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, David Saint-Jacques, astronaute de l'Agence spatiale canadienne (ASC), accompagné de Sylvain Laporte, président de l'ASC, a annoncé les expériences canadiennes qui seront menées et les instruments biotechnologiques qui seront utilisés pendant sa mission à la Station spatiale internationale (SSI).

Le Dr Saint-Jacques portera un vêtement biotechnologique qui améliorera éventuellement notre capacité à surveiller l'état de santé des astronautes. Il testera également un nouvel instrument - un bioanalyseur - qui permettra d'effectuer des analyses sanguines en temps quasi réel. Des scientifiques et des dirigeants d'entreprise de partout au Canada ont convergé au siège social de l'ASC pour discuter des expériences actuelles et futures dans l'espace en science et en biotechnologie.

Deux nouvelles expériences ont aussi été annoncées :

Le gouvernement du Canada est déterminé à renforcer le rôle de la science au Canada en soutenant les travaux essentiels des scientifiques et en faisant croître la réputation de notre pays en tant que centre d'excellence mondial dans les domaines de la science, de la recherche et de l'innovation.

En ce sens, le gouvernement du Canada tient à s'assurer que les expériences scientifiques dans l'espace aident à stimuler l'innovation au Canada, dans le droit fil du Plan pour l'innovation et les compétences.

Les agences spatiales du monde entier envisagent actuellement des missions d'exploration spatiales habitées dans l'espace lointain. Il importe donc de veiller à ce que les vols spatiaux soient sûrs pour les astronautes. La communauté spatiale canadienne contribue de façon fondamentale à la compréhension des questions liées à la santé et au bien-être des astronautes.

Les scientifiques canadiens utilisent l'espace pour étudier les os, le coeur, les vaisseaux sanguins et le cerveau. Les découvertes qu'ils ont faites les ont aidés à élaborer de nouvelles stratégies de mise en forme pour améliorer la santé des personnes susceptibles de développer une maladie cardiovasculaire. Les chercheurs ont ainsi mieux compris également les premiers stades du diabète de type 2 et d'autres problèmes de santé qui peuvent survenir à cause d'une vie sédentaire et du vieillissement.

Citation

« Notre gouvernement sait que les investissements dans les sciences et technologies spatiales à bord de la Station spatiale internationale auront des retombées directes et favorables dans le quotidien de tous les Canadiens. Comme nous envisageons d'entreprendre encore plus de missions spatiales, non seulement les expériences sur la santé annoncées aujourd'hui assureront de maintenir nos astronautes en santé et en sécurité, mais elles feront aussi progresser les innovations à ce chapitre pour que les Canadiens sur Terre soient également en meilleure santé. »

L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

En bref

Liens

Documents d'information
Pourquoi le Canada mène-t-il des expériences scientifiques dans l'espace?
Retombées sur Terre de la recherche scientifique canadienne déjà réalisée à la Station spatiale internationale  
Expériences sur la santé réalisées et appareils biotechnologiques utilisés pendant la mission de David Saint-Jacques à la Station spatiale internationale (SSI)

Infographie
Comment l'espace affecte-t-il le corps humain?

Page Web
La science canadienne à bord de la Station spatiale internationale

Site Web : www.asc-csa.gc.ca
Courriel : ASC.Medias-Media.CSA@canada.ca
Suivez-nous dans les médias sociaux!

 

SOURCE Agence spatiale canadienne


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 mai 2018
Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ, déplore la fermeture précipitée de la résidence pour personnes âgées de Vallée-Jonction. Ce faisant, on déracine des personnes âgées de leur milieu et c'est une vingtaine...

25 mai 2018
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, prononcera quelques mots sur le Fonds pour la réduction des méfaits du gouvernement du Canada. La ministre répondra aux questions des médias après son allocution. DateLe 28 mai...

25 mai 2018
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre responsable des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l'Acadie, madame Christine...

25 mai 2018
Des travailleuses et travailleurs de tous les titres d'emploi du CHU Sainte-Justine tiennent un sit-in symbolique aujourd'hui pour dénoncer leur surcharge de travail permanente. Ces membres de la Fédération de la santé et des services sociaux...

25 mai 2018
Leader en biotechnologie, NanoSphere Health Sciences, LLC annonce avoir retenu les services de Gravitas Securities Inc. (« Gravitas »), à titre de conseiller financier de la société. NanoSphere souhaite également annoncer qu'elle a octroyé 3 165...

25 mai 2018
Aujourd'hui, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, a fait part de l'intention qu'a son gouvernement de contribuer jusqu'à 300 millions de dollars à la création d'un...




Communiqué envoyé le 29 novembre 2017 à 14:28 et diffusé par :