Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Des négociations locales pour donner de l'oxygène au personnel du réseau de la santé et des services sociaux



DRUMMONDVILLE, QC, le 29 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Pour la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), les négociations locales qui débutent dans plusieurs CISSS et CIUSSS du Québec doivent être l'occasion de donner de l'oxygène au personnel de plus en plus essoufflé du réseau. C'est le message que les délégué-es de la FSSS-CSN ont lancé ce midi en faisant une chaîne humaine devant l'Hôpital Sainte-Croix, à Drummondville.

Pour une bonne convention locale négociée

Rassemblés en conseil fédéral à Drummondville, les 400 délégué-es de la FSSS-CSN ont profité de l'occasion pour débuter la mobilisation en appui aux négociations locales. Suite à la fusion des accréditations syndicales dues à l'adoption du projet de loi 10, l'ensemble des syndicats touchés par les fusions doivent négociées de nouvelles conventions collectives locales. Si certaines clauses font partie des conventions collectives nationales, d'autres sont à négocier au niveau local.

«?Les négociations locales débutent un peu partout au Québec. Nous suivons ça de près. Tous les indicateurs sont au rouge dans le réseau de la santé et des services sociaux. Les arrêts de travail atteignent des sommets inégalés. Les gens quittent le réseau en raison de la surcharge de travail. Il faut profiter de ces négociations pour changer de cap et redonner de l'oxygène au personnel. C'est la seule manière d'améliorer les services à la population. Ces négociations locales sont une opportunité pour les employeurs des méga-établissements d'établir un dialogue avec les syndicats. C'est un dialogue essentiel si on va trouver des moyens pour améliorer le climat de travail?», lance Jeff Begley, président de la FSSS-CSN.

Des négociations locales cruciales?!

Ces négociations sont d'une importance cruciale. Les parties locales sont responsables de la négociation de 26 stipulations locales. La FSSS craint que les CISSS et CIUSSS aient pour objectif d'augmenter la mobilité et la flexibilité du personnel durant ces négociations. De tels objectifs ne permettent pourtant pas d'atténuer les nombreux problèmes vécus actuellement par le personnel du réseau.

«?Si on veut aider le personnel épuisé du réseau, on doit faire tout autrement que de poursuivre sur la voie de la flexibilité à tout prix?! C'est pourquoi nous aurons des priorités de négociation pour améliorer les conditions de travail, notamment pour exiger plus de stabilité, pour la conciliation famille-travail-études et pour moins de précarité au travail. Le personnel du réseau subit la réforme Barrette et les compressions budgétaires et il ne passe pas une semaine sans qu'on ne parle des problèmes qu'ils vivent. Il est temps que les employeurs entendent ce message de détresse?!?», de conclure Jeff Begley.

À propos de la FSSS-CSN

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) compte plus de 110?000 membres dans les secteurs publics et privés. La FSSS est la plus grande organisation syndicale dans le secteur de la santé et des services sociaux et dans les services de garde. La FSSS-CSN agit en faveur d'une société plus équitable, plus démocratique et plus solidaire.

 

SOURCE Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:02
Sauf indication contraire, tous les montants sont libellés en dollars canadiens et sont basés sur nos états financiers dressés selon la Norme comptable internationale 34 Information financière intermédiaire. En date du 1er novembre 2017, nous avons...

à 06:00
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à assister à une conférence au cours de laquelle le vice-président et économiste en chef d'Exportation et développement Canada (EDC), Peter Hall, fera le point sur...

à 06:00
Des Métallos du Québec et des États-Unis manifestent aujourd'hui dès 8h30 devant l'édifice de la Place-Ville-Marie, en marge de l'assemblée des actionnaires de Hecla Mining qui se tient dès 10h au même endroit. Cette manifestation vise à soutenir les...

à 06:00
Après plus de 7 mois de négociations conclus par une proposition finale de l'employeur, les membres du syndicat des travailleuses et travailleurs d'Aux Vivres - CSN se sont rassemblés en assemblée générale, mardi le 22 mai, afin de débattre de cette...

à 06:00
Neuf projets de la MRC du Golfe-du-Saint-Laurent ont été choisis dans le cadre du processus de sélection du Fonds d'initiatives du Plan Nord (FIPN) depuis son lancement en 2015. La Société du Plan Nord (SPN) a octroyé 465 232 $ à même le FIPN pour...

à 04:06
Puisqu'aucun accord n'a pu être conclu à minuit hier, les membres de la section locale 2889 ont déclenché la grève cette nuit. L'un des enjeux majeurs de ce conflit repose sur la volonté de l'employeur d'implanter un régime de retraite à cotisation...




Communiqué envoyé le 29 novembre 2017 à 13:00 et diffusé par :