Le Lézard
Classé dans : Santé

L'Association des hôpitaux de l'Ontario exhorte tous les partis politiques à régler le problème de surpopulation dans les hôpitaux



La plateforme du PC de l'Ontario contient un engagement pour une augmentation significative des services de santé mentale et de l'accélération de la construction de nouveaux établissements de soins de longue durée dans le but de réduire le recours aux hôpitaux.

TORONTO, le 28 nov. 2017 /CNW/ - À l'approche des élections générales de 2018, L'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) exhorte tous les partis politiques de l'Ontario à partager sa vision visant à renforcer le système de santé de la province en stabilisant l'accès aux services et en bâtissant une plus grande capacité dans les hôpitaux et parmi les autres fournisseurs de soins de santé, afin de régler le problème systémique de surpopulation dans les hôpitaux.

Selon le document intitulé La garantie publié par le Parti progressiste-conservateur de l'Ontario la fin de semaine dernière, celui-ci s'engage à réduire le temps d'attente pour les soins dans les services des urgences et autres services en milieu hospitalier en augmentant de façon significative l'accès aux services permettant de réduire les recours aux hôpitaux inappropriés, en particulier dans les domaines de la santé mentale et des soins de longue durée. Ceci fait suite aux récentes annonces de la première ministre Kathleen Wynne au sujet de l'augmentation de la capacité grâce à l'ajout de lits d'hôpitaux et d'espaces temporaires au cours de l'exercice financier actuel, et à la création de 30 000 lits pour les soins de longue durée au cours des 10 prochaines années. Le Nouveau Parti démocratique de l'Ontario a soulevé publiquement le problème de surpopulation dans les hôpitaux tout au long de l'automne.

« De nombreux hôpitaux de l'Ontario doivent encore faire face à de très importants défis en ce qui concerne les soins aux patients, a affirmé Anthony Dale, président et chef de la direction de l'OHA. Nous sommes ravis des récentes annonces faites par le Parti progressiste-conservateur visant à bâtir une nouvelle capacité en matière de soins de santé à long terme, ainsi que les annonces faites par le gouvernement. Par ailleurs, le système de santé de l'Ontario n'a pas encore pris une tournure favorable. Plusieurs années seront nécessaires avant que cette nouvelle capacité soit mise en service. Un investissement important dans les services en milieu hospitalier est essentiel dans le cadre du budget de 2018 de l'Ontario simplement pour maintenir l'accès aux soins de santé. »

Selon les dernières données publiées par l'Institut canadien d'information sur la santé, le financement par habitant pour les hôpitaux de l'Ontario est maintenant le plus bas au pays, ce qui permet de réaliser une économie de 5,5 milliards de dollars annuellement. Cette somme peut être consacrée à d'autres priorités. Il s'agit d'une économie de 1 milliard de dollars de plus par rapport à l'exercice précédent. Ces données jumelées aux nouvelles pressions exercées sur les coûts comme celles créées par le projet de loi 148 et les taux d'occupation très élevés placeront de nombreux hôpitaux de l'Ontario dans une situation très précaire à l'approche de 2018-19.

« Au cours de la dernière décennie, les hôpitaux de l'Ontario ont fait preuve d'une résilience remarquable et d'un leadership exceptionnel en offrant davantage de soins avec moins de ressources, a déclaré Anthony Dale. Considérant les pressions importantes auxquelles ils auront à faire face au cours des prochaines années, et le temps nécessaire pour bâtir une nouvelle capacité de service à l'extérieur du contexte hospitalier, l'OHA exhorte tous les partis à résoudre les problèmes liés au temps d'attente croissant et à la surpopulation en appuyant un investissement important dans les services hospitaliers dans le cadre du prochain budget provincial. »

L'Association des hôpitaux de l'Ontario

L'Association des hôpitaux de l'Ontario (OHA) est la voix des hôpitaux publics de l'Ontario. Fondée en 1924, l'OHA vise à bâtir un système de soins de santé solide, innovateur et viable pour tous les citoyens de l'Ontario, par la promotion des droits, l'éducation et l'établissement de partenariats.

SOURCE Association des hôpitaux de l'Ontario


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:21
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) et la Division de l'inspection des aliments de la Ville de Montréal, en collaboration avec l'entreprise Boulangerie Pâtisserie la Parisienne inc., située au 4025, rue...

à 17:08
Le dimanche 16 septembre dernier, les élus de Saint-Laurent ont assisté au départ sous le soleil de la première édition de la course Terry Fox au chalet du bassin du Suroît du parc Bois-Franc. Un peu plus d'une cinquantaine de participants ont permis...

à 16:30
Dans le cadre des Conférences de l'Ordre 2018, onze pharmaciens ont reçu le titre Fellow de l'Ordre des pharmaciens du Québec (FOPQ). Ce titre a vu le jour en 2017 afin, notamment, de reconnaître des pharmaciens qui sont des modèles et des leaders...

à 16:30
Le prix Louis-Hébert 2018, la plus haute distinction décernée par l'Ordre des pharmaciens du Québec, a été remis à M. Jean-Pierre Grégoire, pharmacien et professeur retraité de la Faculté de pharmacie de l'Université Laval. M. Grégoire a toujours eu...

à 16:30
C'est avec fierté que l'Ordre des pharmaciens du Québec a remis le prix Innovation 2018 à la pharmacienne Rachel Rouleau, instigatrice et responsable du projet d'évaluation de la personnalisation des soins pharmaceutiques (PEPS) en centre...

à 16:30
Le Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) a été remis aujourd'hui à la pharmacienne Marie-Christine Anctil des mains de Mme Gyslaine Desrosiers, présidente du CIQ. Diplômée en pharmacie de l'Université de Montréal en 2005,...




Communiqué envoyé le 28 novembre 2017 à 14:33 et diffusé par :