Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujet : Nouveaux produits et services

Novamont double sa production de biopolyesters



NOVARE, Italie, November 28, 2017 /PRNewswire/ --

À la fin du premier trimestre 2018, la capacité de production de la filiale MATER-BIOPOLYMER aura augmenté de 50 000 à 100 000 tonnes/an d'ORIGO-BI, famille de polyesters de haute qualité avec une forte teneur en matières premières renouvelables à base de biomonomères  

     (Logo: http://mma.prnewswire.com/media/611387/Novamont_Logo.jpg )

Après avoir racheté 100 % de Mater-Biopolymer au groupe Mossi & Ghisolfi en 2016, Novamont a lancé la seconde phase du projet visant à restructurer l'usine de Mater-Biopolymer à Patrica (FR), doublant la capacité de production de la famille de biopolyesters ORIGO-BI, utilisée pour améliorer les propriétés techniques, économiques et environnementales des bioplastiques biodégradables et compostables MATER-Bi®. En plus du développement de nouveaux produits chimiques et de nouveaux processus de production, cela a donné une forte impulsion à l'intégration en amont de la ligne de production Novamont.

En 2009, l'usine de Mater-Biopolymer à Patrica appartenait à M&P, comptait deux lignes de production PET et avait arrêté de produire sur l'une d'entre elles. À compter de 2009, un partenariat a permis à Novamont de commencer à convertir cette ligne à sa technologie. En 2011, la première usine continue de production de polyesters biodégradables ORIGO-BI obtenus à partir de monomères d'huiles végétales fut inaugurée. Elle est devenue depuis une usine emblématique ainsi que l'un des maillons menant à la bioraffinerie Novamont. D'ici la fin du premier trimestre 2018, lorsque le processus de conversion de la seconde ligne sera terminé, et en profitant pleinement des avancées technologiques rendues possibles avec l'expérience acquise avec la première ligne, Novamont doublera sa capacité de production de biopolyesters ORIGO-BI de 50 000 à 100 000 tonnes par an tout en atteignant une teneur plus élevée en matières premières renouvelables.

Selon Catia Bastioli, directrice générale de Novamont, « Doubler la capacité de production de l'usine de Patrica est une nouvelle étape dans la création d'une chaîne de production italienne de bioplastiques et de substances biochimiques intégrant la recherche, l'agriculture et l'industrie et développant des produits pouvant fournir des solutions aux problèmes environnementaux majeurs ».

Le modèle de bioéconomie circulaire de Novamont est l'un des plus sûrs d'Europe en termes d'investissement et de nouvelles technologies poussées par l'industrie, avec 500 millions d'euros investis dans des usines, directement ou via des co-entreprises, 200 millions d'euros dans la recherche et le développement, 600 collaborateurs directs et 2 000 collaborateurs indirects, 1 000 personnes impliquées dans la construction de 4 nouvelles usines de classe mondiale, 6 sites abandonnés dans 6 différentes régions réindustrialisées, des développements et des avancées pour l'agriculture.

Le groupe Novamont est le leader mondial du développement et de la production de bioplastiques et de substances biochimiques grâce à l'alliance de la chimie, de l'environnement et de l'agriculture. Avec 600 employés, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros en 2016, a effectué des investissements continus dans la recherche et le développement (20 % de son personnel) et détient environ 1 000 brevets. Le groupe possède son siège à Novare, une infrastructure de production à Terni et des laboratoires de recherche à Novare, Terni et Piana di Monte Verna (province de Caserte). Les filiales de Novamont sont situées à Porto Torres (Sassari), Bottrighe (Rovigo), Terni et Patrica (FR). Présente en Allemagne, en France et aux États-Unis avec des bureaux commerciaux et un bureau de liaison à Bruxelles (Belgique), Novamont possède ses propres distributeurs au Benelux, en Scandinavie, au Danemark, au Royaume-Uni, en Chine, au Japon, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.  

Bureau de presse de Novamont : Francesca De Sanctis - francesca.desanctis@novamont.com - Tél. : +39-0321-699-611 - mobile : +39-340-1166-426


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 mai 2018
LONGi Solar a annoncé que le Centre de certification générale de Chine (CGC), un organisme indépendant d'essai faisant autorité, a validé que le module bifacial en bardeaux à 60 cellules a réalisé un rendement de conversion de 20,66 %, le plus élevé...

25 mai 2018
Le concours international de conception de thèmes pour le téléphone Honor 10 a débuté officiellement le 25 mai. Dans le cadre de ce concours, on invite les créateurs du monde entier à envoyer leurs concepts de thèmes d'interface. Le concours offre...

25 mai 2018
L'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable tient à souligner et féliciter le gouvernement canadien pour l'annonce faite dans le cadre de la neuvième rencontre du Groupe ministériel sur l'énergie propre à Copenhague, concernant...

25 mai 2018
La dépendance au pétrole pour la production d'électricité aux Îles-de-la-Madeleine tire à sa fin. Dès 2025, les Îles seront alimentées par l'énergie propre d'Hydro-Québec grâce à un câble sous-marin en provenance de la Gaspésie. La centrale actuelle...

25 mai 2018
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, accompagnée du député de Huntingdon et ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement...

25 mai 2018
Leader en biotechnologie, NanoSphere Health Sciences, LLC annonce avoir retenu les services de Gravitas Securities Inc. (« Gravitas »), à titre de conseiller financier de la société. NanoSphere souhaite également annoncer qu'elle a octroyé 3 165...




Communiqué envoyé le 28 novembre 2017 à 09:16 et diffusé par :