Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouveaux produits et services

Le nouveau traitement AKYNZEO(MC) en une seule gélule est maintenant disponible au Canada pour la prévention des nausées et des vomissements induits par la chimiothérapie



PICKERING, ON, le 28 nov. 2017 /CNW/ - Purdue Pharma (Canada) annonce aujourd'hui qu'AKYNZEOMC (nétupitant/chlorhydrate de palonosétron) en gélules est à présent offert aux patients canadiens atteints de cancer pour la prévention des nausées et des vomissements induits par la chimiothérapie (NVIC).

Purdue Pharma (Canada) (Groupe CNW/Purdue Pharma)

AKYNZEOMC (nétupitant/chlorhydrate de palonosétron) en gélules, dont l'avis de conformité a été délivré par Santé Canada le 28 septembre 2017, est le premier médicament d'association à doses fixes par voie orale approuvé qui cible deux voies de signalisation majeures liées aux NVIC en associant dans la même gélule le nétupitant, un antagoniste des récepteurs NK1, et le palonosétron, un antagoniste des récepteurs 5-HT3, pour prévenir les NVIC i.

Les effets de la chimiothérapie peuvent varier d'un patient à l'autre, et les NVIC sont un effet indésirable fréquent de ce type de traitement. Lorsqu'ils ne sont pas traités, les NVIC peuvent entraîner une déshydratation, un déséquilibre électrolytique, une perte d'appétit, de la fatigue et une diminution de la qualité de vie ii.

David Pidduck, président et chef de la direction, Purdue Pharma Canada, a déclaré ceci : « Le cancer, dont le diagnostic peut bouleverser et accabler les patients et leurs familles, nécessite des traitements sûrs et efficaces qui visent à sauver la vie des patients tout en améliorant leur qualité de vie. Nous sommes fiers d'introduire AKYNZEOMC sur le marché canadien. Nous pensons qu'il s'agit d'un traitement important et nouveau dans les soins de soutien aux patients atteints de cancer qui offrira aux médecins et à leurs patients une nouvelle option pour aider à atténuer les effets perturbateurs des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie. »

Purdue Pharma (Canada) a obtenu d'Helsinn Healthcare S.A. (ci-après, « Helsinn »), un groupe suisse qui se consacre à la mise au point de produits de qualité pour le traitement du cancer, les droits exclusifs liés à l'inscription, à la mise en marché, à la promotion, à la distribution et à la vente d'AKYNZEOMC au Canada. Helsinn conservera ses activités de développement clinique et de fabrication d'AKYNZEOMC et fournira ce produit à Purdue Pharma (Canada).

À propos d'AKYNZEOMC
AKYNZEOMC (nétupitant/chlorhydrate de palonosétron), associé à la dexaméthasone, est indiqué dans le traitement des adultes, une fois par cycle de chimiothérapie, pour la prévention des nausées et des vomissements immédiats et tardifs associés à une chimiothérapie anticancéreuse hautement émétisante, et pour la prévention des nausées et des vomissements immédiats associés à une chimiothérapie anticancéreuse modérément émétisante, lorsque ces effets ne sont pas maîtrisés par un antagoniste des récepteurs 5-HT3 seul. Il s'agit du premier médicament d'association à doses fixes par voie orale approuvé qui cible deux voies de signalisation majeures liées aux NVIC en associant dans la même gélule le nétupitant, un antagoniste des récepteurs NK1, et le palonosétron, un antagoniste des récepteurs 5-HT3, pour prévenir les NVIC. Les effets indésirables les plus souvent rapportés après l'administration d'AKYNZEOMC dans le cadre des études cliniques ont été les céphalées (3,6 %), la constipation (3,0 %) et la fatigue (1,2 %).

L'utilisation d'AKYNZEOMC a été recommandée par les lignes directrices relatives aux antiémétiques du National Comprehensive Cancer Network (NCCN), un regroupement des principaux centres mondiaux de lutte contre le cancer, tant pour la chimiothérapie hautement émétisante (CHÉ) que pour la chimiothérapie modérément émétisante (CMÉ). L'utilisation d'AKYNZEOMC est également mentionnée dans les lignes directrices de pratique clinique de l'American Society for Clinical Oncology (ASCO) comme faisant partie des options thérapeutiques visant à faciliter l'application d'une norme de soins antiémétiques chez les patients suivant une CHÉ en prévenant les nausées et les vomissements immédiats et tardifs associés à la chimiothérapie.

Aux termes de l'entente de commercialisation conclue avec le groupe Helsinn, Purdue Pharma (Canada) sera le seul distributeur d'AKYNZEOMC au Canada. AKYNZEOMC a déjà été approuvé dans 47 pays, y compris les États-Unis, l'Union européenne, la Suisse et l'Australie.

Veuillez consulter la monographie du produit, publiée à l'adresse http://purdue.ca/wp-content/uploads/2017/10/Akynzeo-PM-FR.pdf?x50798, pour obtenir les renseignements complets sur l'administration et l'innocuité.

À propos de Purdue Pharma (Canada)
Purdue Pharma (Canada) est une entreprise de recherche pharmaceutique et de soins de santé grand public présente au Canada depuis plus de 60 ans. Ses 400 employés ont pour objectif d'améliorer la santé et la qualité de vie des Canadiens. L'entreprise offre une vaste gamme de médicaments sur ordonnance et en vente libre, notamment des traitements sur ordonnance contre la douleur, le TDAH, les nausées et vomissements induits par la chimiothérapie et diverses affections ophtalmiques. L'entreprise soutient la formation fondée sur des données probantes en appui à l'innocuité de ses produits. Des activités de recherche et développement intégrés, de formulation pharmaceutique et de fabrication se déroulent à son siège social de Pickering, en Ontario. Société privée fondée par des médecins, Purdue Pharma (Canada) est associée de manière indépendante au réseau d'entreprises multinationales Purdue/Napp/Mundipharma. Pour en savoir plus, veuillez visiter www.purdue.ca.

----------------------

i Purdue Pharma (Canada), monographie d'AKYNZEOMC (nétupitant/chlorhydrate de palonosétron) en gélules, 28 septembre 2017

ii http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/diagnosis-and-treatment/managing-side-effects/nausea-and-vomiting/?region=qc

SOURCE Purdue Pharma


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 mai 2018
Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ, déplore la fermeture précipitée de la résidence pour personnes âgées de Vallée-Jonction. Ce faisant, on déracine des personnes âgées de leur milieu et c'est une vingtaine...

25 mai 2018
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, prononcera quelques mots sur le Fonds pour la réduction des méfaits du gouvernement du Canada. La ministre répondra aux questions des médias après son allocution. DateLe 28 mai...

25 mai 2018
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre responsable des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l'Acadie, madame Christine...

25 mai 2018
Des travailleuses et travailleurs de tous les titres d'emploi du CHU Sainte-Justine tiennent un sit-in symbolique aujourd'hui pour dénoncer leur surcharge de travail permanente. Ces membres de la Fédération de la santé et des services sociaux...

25 mai 2018
Leader en biotechnologie, NanoSphere Health Sciences, LLC annonce avoir retenu les services de Gravitas Securities Inc. (« Gravitas »), à titre de conseiller financier de la société. NanoSphere souhaite également annoncer qu'elle a octroyé 3 165...

25 mai 2018
Aujourd'hui, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, a fait part de l'intention qu'a son gouvernement de contribuer jusqu'à 300 millions de dollars à la création d'un...




Communiqué envoyé le 28 novembre 2017 à 08:00 et diffusé par :