Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Les retombées économiques des dépenses associées au marché immobilier résidentiel ont augmenté de 29 %



ILE-DES-SOEURS, QUEBEC--(CCNMatthews - 16 mai 2006) - Selon une étude commandée par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), les retombées économiques des dépenses associées au marché immobilier résidentiel ont augmenté de 29 % depuis 2003.

En effet, l'étude menée par Clayton Research indique que les dépenses moyennes associées à la vente ou à l'achat de biens immobiliers sont maintenant de l'ordre de 21 325 $, comparativement à 16 590 $ en 2003, une augmentation de 29 %. Ces dépenses impliquent les achats ménagers divers, le mobilier et les appareils, les coûts de déménagement, les rénovations, les taxes et les services.

"Ces données révèlent que l'activité de courtage immobilier, de par son importance, contribue de manière significative à la vigueur de l'économie québécoise", indique Michel Beauséjour, FCA, chef de la direction de la CIGM.

L'étude indique également que les ventes de propriétés existantes par l'entremise du système MLS(R) des 12 chambres immobilières du Québec ont généré des retombées économiques de 1,5 milliard $ par année entre 2002 et 2004, comparativement à 1,1 milliard $ entre 2000 et 2002. Par ailleurs, une moyenne de 68 300 ventes annuelles ont été réalisées par le système MLS(R) entre 2002 et 2004, comparativement à 66 300 entre 2000 et 2002.

L'étude de Clayton Research souligne également le fait que 17 850 emplois directs et indirects équivalent temps plein ont été créés par l'immobilier résidentiel, une hausse de 850 postes comparativement à 2000-2002. Plus de 4 700 emplois (26 %) sont dans le domaine des finances, des assurances et de l'immobilier; le secteur du commerce compte 3 210 emplois (18 %) et les services professionnels 3 010 emplois (17 %). Les autres secteurs majeurs sont la fabrication et la construction.

Montréal représente 70 % des retombées provinciales

Les ventes résidentielles réalisées dans la région métropolitaine de Montréal par l'entremise du système MLS(R) de la CIGM représentent 70 % des retombées provinciales, notamment en raison du prix moyen supérieur des résidences, qui génère des commissions et des taxes plus élevées.

Selon Clayton Research, la CIGM détient 68 % de toutes les reventes de propriétés de la province, comparativement à 65 % entre 2000 et 2002. Ainsi, chaque transaction de maison existante par le système MLS(R) se traduit par des dépenses moyennes de 22 170 $, soit 2 470 $ de plus que la moyenne des autres régions de la province. Entre 2000 et 2002, ces dépenses additionnelles s'élevaient à 17 200 $; il s'agit donc d'une augmentation de 29 %. Par ailleurs, 12 750 emplois ont été créés dans l'économie de la région métropolitaine de Montréal au cours de 2002-2004, comparativement à 11 900 entre 2000 et 2002

A propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal

La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif, qui compte plus de 9000 membres; agents et courtiers immobiliers. Deuxième plus grande chambre au Canada, sa mission est de promouvoir et protéger activement les intérêts professionnels et d'affaires des agents et des courtiers immobiliers afin qu'ils accomplissent avec succès leurs objectifs d'affaires.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

16 déc 2017
Les représentants et représentantes des médias sont prié.es de noter que le député de Mercier, Amir Khadir, sera présent au grand rassemblement contre l'esclavage en Libye qui se tiendra ce samedi, à midi, au parc Toussaint Louverture à Montréal....

15 déc 2017
Exploration Typhon Inc. (la «société») annonce la clôture d'un Placement Privé sans courtier par l'émission de 2 610 000 actions accréditives ordinaires à un prix de 0,06$ l'action, de 290 058 actions ordinaires à un prix de 0,06$ et de 2 900 058...

15 déc 2017
Ressources Québec inc. (« RQ »), agissant à titre de mandataire du gouvernement du Québec, a vendu aujourd'hui 14 705 882 actions ordinaires de Nemaska Lithium inc. (« Nemaska ») au prix de 1,82 $ par action, pour une contrepartie totale de...

15 déc 2017
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

15 déc 2017
Deux leaders du secteur des technologies supersoniques, Aerion et Lockheed Martin , ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord (PA) visant à définir un processus officiel et régulé pour explorer la faisabilité du développement...




Communiqué envoyé le 16 mai 2006 à 14:34 et diffusé par :