Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Affaires étrangères, Politique intérieure, Conservation / Recyclage, Politique environnementale

RECYC-QUÉBEC dresse un bilan très positif de sa participation à la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23)



MONTRÉAL, le 24 nov. 2017 /CNW Telbec/ - À l'invitation de Mme Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), une délégation de la société d'État RECYC-QUÉBEC, dirigée par Mme Sonia Gagné, vice-présidente Performance des opérations, a eue l'occasion de prendre part à la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) à Bonn, en Allemagne.

Logo : RECYC-QUÉBEC (Groupe CNW/Société québécoise de récupération et de recyclage)

Des rencontres de travail fructueuses
Les représentants de RECYC-QUÉBEC ont eu l'occasion de participer à plusieurs rencontres de travail portant sur des enjeux prioritaires en lien avec la lutte aux changements climatiques, et ce, conjointement avec la délégation du Québec, notamment la ministre Melançon, M. Jean Lemire, émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques, M. Éric Théroux, sous-ministre adjoint du MDDELCC, ainsi que plusieurs membres de la communauté d'affaires et civile du Québec et de l'international.

Mme Gagné a également accompagné la ministre Melançon lors de rencontres bilatérales avec les ministres de l'Environnement de Bade-Wurtemberg et de la Haute-Autriche. Ces rencontres fructueuses ont notamment permis d'échanger au sujet des défis et des opportunités qu'ont le Québec et les Länder allemands en matière de gestion des matières résiduelles, d'économie circulaire et de lutte aux changements climatiques, en plus d'explorer des pistes de collaboration similaires à celles établies en mars dernier entre RECYC-QUÉBEC et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME).

S'inspirer des meilleures pratiques internationales au bénéfice du Québec
À l'affut des meilleures pratiques en gestion des contenants de boissons en fin de vie, les délégués de RECYC-QUÉBEC ont par ailleurs eu l'occasion de participer à une demi-journée de travail avec la ministre Melançon afin de mieux comprendre ce qui permet à l'Allemagne d'atteindre des taux de récupération très élevés pour ses contenants consignés, de l'ordre de 97 %. Dans le cadre de cet exercice, la ministre et les délégués de RECYC-QUÉBEC ont visité des détaillants et d'autres acteurs de la chaîne de valeurs de la récupération des contenants de boissons consignés.

Enfin, l'équipe de RECYC-QUÉBEC a participé à une conférence sur la gestion des matières résiduelles dans le secteur municipal, notamment dans les marchés du Brésil et de la République dominicaine. Il est ressorti de cette conférence que le mécanisme économique lié au coût de l'enfouissement joue un rôle majeur dans le développement de débouchés locaux par rapport à l'enfouissement, une solution encore trop largement adoptée dans les pays n'ayant pas les structures de récupération nécessaires ou lorsque cette mécanique d'incitatif économique n'est pas en place.

De tels constats s'avèrent particulièrement importants au moment où RECYC-QUÉBEC cherche à devenir un partenaire encore plus déterminant d'un Québec sans gaspillage, notamment par la réduction à la source, le réemploi, le recyclage et la valorisation des matières résiduelles dans une perspective d'économie circulaire et de lutte contre les changements climatiques.

Citation
« Nous dressons un bilan très positif de la participation de l'équipe de RECYC-QUÉBEC à la COP23 et sommes très enthousiastes à l'égard de la poursuite d'une étroite collaboration avec le MDDELCC sous la gouverne de la ministre Melançon. Nous continuerons de travailler à développer des liens étroits et concrets avec nos vis-à-vis et partenaires à l'international afin d'échanger sur les meilleures pratiques en gestion des matières résiduelles et en économie circulaire dans le monde », a affirmé Sonia Gagné.

À propos de RECYC-QUÉBEC - www.recyc-quebec.gouv.qc.ca
Soucieuse de faire du Québec un modèle de gestion novatrice et durable des matières résiduelles pour une société sans gaspillage, RECYC-QUÉBEC est une société d'État créée en 1990 et qui a pour objectif de promouvoir, de développer et de favoriser la réduction, le réemploi, la récupération et le recyclage de contenants, d'emballages, de matières ou de produits ainsi que leur valorisation dans une perspective de conservation des ressources.

 

SOURCE Société québécoise de récupération et de recyclage


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:38
La mairesse de Montréal, Valérie Plante a ratifié aujourd'hui la Déclaration d'Edmonton, confirmant qu'il est essentiel de se préparer à répondre adéquatement aux impacts des changements climatiques. « Montréal...

à 16:22
À la suite de différents commentaires des intervenants locaux, le  ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs apporte des ajustements à la mise en oeuvre de la stratégie du Plan général d'aménagement intégré des ressources du milieu forestier de...

à 09:39
La cérémonie d'ouverture du 7e évènement EcoRun, organisé par l'Association des journalistes automobiles du Canada (AJAC), aura lieu à l'hôtel de ville de Moncton le 21 juin 2018. L'EcoRun de l'AJAC est un programme de...

à 09:13
L'application des lois canadiennes en matière d'environnement et d'espèces sauvages est l'un des principaux moyens utilisés par Environnement et Changement climatique Canada pour protéger la faune, la flore et la nature. Le braconnage, la pollution,...

à 07:00
La mairesse de Montréal, Valérie Plante, invite les représentants des médias à assister à la signature de la Déclaration d'Edmonton, rédigée conjointement par la Ville d'Edmonton et par la Convention des Maires pour le Climat et l'Énergie.  ...

à 06:02
Ostara et Krevox ont annoncé aujourd'hui leur partenariat dans la construction d'une unité de récupération d'éléments nutritifs à l'usine de traitement des eaux usées (STP) de Cielcza afin de contribuer à la réduction du phosphore émis dans la mer...




Communiqué envoyé le 24 novembre 2017 à 11:15 et diffusé par :