Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Grève des ambulanciers - Les ministres David et Barrette doivent se parler



MONTRÉAL, le 24 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) est très préoccupée par l'impact sur les étudiantes et les étudiants en soins préhospitaliers d'urgence du litige opposant les ambulanciers et le ministre Gaétan Barrette. Près de 400 futurs ambulanciers risquent de ne pas intégrer le marché du travail dans les délais prévus, faute de pouvoir effectuer un stage. Le ministre de la Santé et des Services sociaux n'est donc pas le seul impliqué par la situation. La ministre de l'Enseignement supérieur l'est tout autant.

« Dès janvier 2018, les finissants en soins préhospitaliers d'urgence doivent effectuer 225 heures de stage. Si ce n'est pas possible en raison de l'attitude du ministre, c'est la valeur même du diplôme qui pourrait être remise en question. Les activités compensatoires comme les simulations n'offrent pas le même impact pédagogique qu'un stage », précise Nicole Lefebvre, vice-présidente et responsable du regroupement cégep de la FNEEQ-CSN.

Partageant de toute évidence ce point de vue, le Collège Shawinigan s'est entendu avec le ministère de la Santé et des Services sociaux pour ne pas octroyer de diplôme aux finissants qui n'auront pas effectué de stage. Le collège envisage même de reporter celui-ci à l'été ou l'automne prochain. La dizaine d'autres collèges qui offrent la formation au Québec risquent d'emboiter le pas occupant entre temps les étudiants et les étudiantes à d'autres activités de formation à défaut de quoi leur financement et les prêts et bourses des étudiants pourraient même être amputés.

Pour la fédération, le conflit n'a que trop duré. Le ministre Gaétan Barrette s'indigne du peu de vision des autres partis politiques sur les difficultés de recrutement dans le réseau, mais ses décisions, voire son entêtement à repousser le règlement avec les syndicats de paramédics affiliés à la Confédération des syndicats nationaux, va contribuer à accentuer le manque de ressources.

« Le ministre Barrette joue dangereusement et c'est la population et les finissants en soins préhospitaliers d'urgence qui risquent d'écoper. La ministre de l'Enseignement supérieur Hélène David doit intervenir auprès de son collègue afin que les parties parviennent à une solution négociée dans les prochains jours » de conclure Jean Murdock, président de la FNEEQ-CSN.

Fondée en 1969, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec-CSN regroupe quelque 35?000 membres dans 46 cégeps, 39 établissements privés et 13 syndicats d'université. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec. La fédération est l'une des huit fédérations affiliées à la Confédération des syndicats nationaux.

Pour de plus amples renseignements sur la FNEEQ-CSN, visitez http://fneeq.qc.ca et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 

SOURCE Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:54
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) prévient le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, que son nouveau projet de Carnet santé Québec ne fera pas oublier le manque de ressources criant qu'il a lui-même créé dans le...

à 16:42
Pourquoi tenir compte du présent avis L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion...

à 15:35
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le député d'Abitibi-Est, monsieur Guy Bourgeois,...

à 15:00
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a aujourd'hui rencontré des chercheurs du pôle Québec-Maritimes de l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS) à Montréal. Cette équipe de recherche s'emploie à...

à 14:15
Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a publié aujourd'hui un document d'orientation présentant ses réflexions préliminaires sur la meilleure façon de mettre en oeuvre les modifications au Règlement sur les médicaments brevetés...

à 13:59
L'AGISQ, la voix des archivistes médicaux du Québec, réagit à l'annonce du portail Carnet santé Québec. «?Nous appuyons l'objectif du gouvernement de fournir à chaque Québécois l'accès à son dossier médical en ligne. Nous notons que le gouvernement...




Communiqué envoyé le 24 novembre 2017 à 07:00 et diffusé par :