Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Prix et Récompenses, Sans buts lucratifs, Responsabilité sociale des entreprises

La première lauréate de la Carnegie Medal of Philanthropy en Chine Mei Hing Chak porte la philanthropie chinoise sur la scène mondiale



NEW YORK, le 24 novembre 2017 /PRNewswire/ -- La cérémonie de remise de la Carnegie Medal of Philanthropy 2017 s'est déroulée récemment à New York. Les institutions Carnegie ont décerné la Carnegie Medal of Philanthropy à neuf philanthropes en reconnaissance de leur contribution exceptionnelle et novatrice en matière de philanthropie. La présidente de la Heungkong Charitable Foundation Mei Hing Chak est devenue ainsi la première lauréate de la Carnegie Medal of Philanthropy en Chine et la deuxième lauréate chinoise après Li Ka-shing.

Avant de recevoir la prestigieuse Carnegie Medal of Philanthropy, Mei Hing Chak et son mari Chi Keung Lau ont créé une célèbre entreprise à succès. Depuis la fondation de l'entreprise il y a plus de 20 ans, ils ont transformé le Heungkong Group en un conglomérat qui englobe des activités de logistique commerciale, de développement urbain, de services financiers, de santé, d'éducation et de tourisme, ainsi que de transformation des métaux et d'énergie. Il figure parmi les 50 premières entreprises privées en Chine.

Mei Hing Chak becomes mainland China's first Carnegie Medal of Philanthropy recipient

Une voix de la charité en Chine

La Carnegie Medal of Philanthropy a été créée par la Carnegie Foundation et est décernée tous les deux ans à des individus qui partagent le même esprit de don que son fondateur Andrew Carnegie. En tant que l'un des prix de philanthropie les plus renommés au monde, la Carnegie Medal of Philanthropy s'entoure du plus grand secret, ni les présentateurs ni les lauréats éventuels du prix n'ayant aucun indice précoce quant à l'identité du possible lauréat. Mei Hing Chak fut donc étonnée en apprenant qu'elle figurait effectivement parmi les lauréats.

Mei Hing Chak est engagée dans l'oeuvre philanthropique depuis plus de 20 ans.

Les 22 institutions Carnegie aux États-Unis et en Europe désignent les nominés, sept d'entre eux accédant à la sélection finale. Les lauréats sont salués en tant que catalyseurs du bien dont la philanthropie a eu un effet majeur et durable dans un domaine, un pays ou une communauté en particulier.

Wang Ming, doyen de l'Institut de philanthropie à la Tsinghua University, a déclaré que le gain du prix par Mei Hing Chak ne constitue pas seulement un honneur personnel, mais témoigne aussi de l'essor notable du bien-être public moderne en Chine, qui est grandement reconnu au niveau international.

Mei Hing Chak a créé la toute première fondation privée en Chine

Au début de son action philanthropique, Mei Hing Chak donnait de l'argent à des fondations caritatives publiques, tout en étant frustrée de son incapacité de choisir les projets qu'elle jugeait importants et conformes à sa vision. En 1998, elle décida de créer sa propre fondation caritative. Toutefois, à cette époque, la Chine n'autorisait pas les individus ou les entreprises privées à créer des fondations caritatives. En 2005, une fois la restriction levée par le pays, Mei Hing Chak devint la première à demander le droit de créer une fondation caritative et a reçu l'accord des autorités. Le numéro d'inscription de la Heungkong Charitable Foundation pour son statut de fondation privée (appelée en Chine une institution caritative à fonds non publics) est le 001, indiquant bien qu'il s'agit de la toute première du pays.

Depuis sa création, la Heungkong Charitable Foundation s'engage à mener des actions de soutien à l'éducation, de lutte contre la pauvreté, d'aide et de secours aux sinistrés dans 18 provinces et des villes comme Guangdong, Guizhou et Sichuan. En 2007, la fondation a lancé le programme des « Cinq 1000 » : construire 1 000 bibliothèques, aider 1 000 étudiants défavorisés et piloter 1 000 activités assurées par des bénévoles. Après des années d'expansion, la Heungkong Charitable Foundation possède à présent une équipe d'environ 20 000 bénévoles, dont l'assistance globale se chiffre à plus de 100 000 cas de travail bénévole réalisé au profit de plus de trois millions de personnes.

Positionnement précis : aider les défavorisés par l'éducation et l'offre de services de santé

La Heungkong Charitable Foundation se consacre à aider les plus défavorisés par l'éducation ainsi que par l'assistance et le secours aux sinistrés. Après une dizaine d'années d'expérience, Mei Hing Chak envisage de donner à la fondation un positionnement plus précis en l'axant sur l'aide aux plus défavorisés par l'éducation et la prestation de soins de santé. Dans le domaine de l'éducation, la fondation se consacrera à deux programmes : construction de bibliothèques et soutien aux étudiants défavorisés. Dans le domaine de la santé, Mei Hing Chak prévoit de donner un milliard de yuans (environ 150 millions de dollars américains) à des fondations caritatives vouées à la santé. À travers les fondations caritatives, les fonds seront versés à des hôpitaux spécialisés fournissant une assistance médicale dans des zones et aux populations les plus défavorisées. Contrairement aux projets caritatifs classiques, ce projet peut générer des fonds pour lui-même via le fonctionnement des hôpitaux, et donc financer son développement ultérieur.

Photo : https://mma.prnewswire.com/media/607621/Mei_Hing_Chak___Carnegie_Medal_of_Philanthropy_recipient.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

25 mai 2018
Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ, déplore la fermeture précipitée de la résidence pour personnes âgées de Vallée-Jonction. Ce faisant, on déracine des personnes âgées de leur milieu et c'est une vingtaine...

25 mai 2018
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, prononcera quelques mots sur le Fonds pour la réduction des méfaits du gouvernement du Canada. La ministre répondra aux questions des médias après son allocution. DateLe 28 mai...

25 mai 2018
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et la ministre responsable des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l'Acadie, madame Christine...

25 mai 2018
Des travailleuses et travailleurs de tous les titres d'emploi du CHU Sainte-Justine tiennent un sit-in symbolique aujourd'hui pour dénoncer leur surcharge de travail permanente. Ces membres de la Fédération de la santé et des services sociaux...

25 mai 2018
Leader en biotechnologie, NanoSphere Health Sciences, LLC annonce avoir retenu les services de Gravitas Securities Inc. (« Gravitas »), à titre de conseiller financier de la société. NanoSphere souhaite également annoncer qu'elle a octroyé 3 165...

25 mai 2018
Aujourd'hui, la ministre du Développement international et de la Francophonie, l'honorable Marie-Claude Bibeau, a fait part de l'intention qu'a son gouvernement de contribuer jusqu'à 300 millions de dollars à la création d'un...




Communiqué envoyé le 23 novembre 2017 à 22:41 et diffusé par :