Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Politique intérieure

Adoption du projet de loi pour établir un plafond à 50 % pour les achats des médicaments génériques par un pharmacien auprès d'un même fabricant



QUÉBEC, le 23 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, souligne l'adoption aujourd'hui du projet de loi 148 édictant la Loi encadrant l'approvisionnement en médicaments génériques par les pharmaciens propriétaires et modifiant diverses dispositions législatives. Ce projet de loi propose des modifications à la Loi sur l'assurance médicaments afin d'instaurer un plafonnement à 50 % de la valeur annuelle des achats de produits génériques par un pharmacien propriétaire auprès d'un même fabricant.

Les modifications visent à :

Citation :

« Depuis 2014, nous avons multiplié les actions afin de réduire le coût des médicaments pour les Québécoises et les Québécois. Ce projet de loi est donc un pas de plus en ce sens. Le nouveau plafond à 50 % permettra aussi d'accroître l'indépendance des pharmaciens par rapport aux fabricants de médicaments, une mesure positive pour le marché. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

Rappelons que le projet de loi 148 s'inscrit dans la foulée de l'entente de principe conclue en juillet dernier entre le Gouvernement du Québec et l'Association canadienne du médicament générique. L'entente, qui se déploiera sur cinq ans, fera réaliser des économies de plus de 1,5 G$ de dollars aux contribuables québécois, ce qui représente plus de 300 M$ annuellement.

Le coût des médicaments génériques représente actuellement une dépense annuelle de plus de 800 M$ pour le régime public d'assurance médicaments.

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:54
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) prévient le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, que son nouveau projet de Carnet santé Québec ne fera pas oublier le manque de ressources criant qu'il a lui-même créé dans le...

à 16:42
Pourquoi tenir compte du présent avis L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion...

à 15:35
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, et le député d'Abitibi-Est, monsieur Guy Bourgeois,...

à 15:00
L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a aujourd'hui rencontré des chercheurs du pôle Québec-Maritimes de l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS) à Montréal. Cette équipe de recherche s'emploie à...

à 14:15
Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés (CEPMB) a publié aujourd'hui un document d'orientation présentant ses réflexions préliminaires sur la meilleure façon de mettre en oeuvre les modifications au Règlement sur les médicaments brevetés...

à 13:59
L'AGISQ, la voix des archivistes médicaux du Québec, réagit à l'annonce du portail Carnet santé Québec. «?Nous appuyons l'objectif du gouvernement de fournir à chaque Québécois l'accès à son dossier médical en ligne. Nous notons que le gouvernement...




Communiqué envoyé le 23 novembre 2017 à 13:50 et diffusé par :