Le Lézard
Classé dans : Sports et loisir
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Femme

Les 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe s'amorcent avec le lancement de la campagne #MESGestesComptent



La ministre Monsef s'allie la Ligue canadienne de football pour accroître la sensibilisation à la violence fondée sur le sexe dans les jours précédant la 105e édition de la Coupe Grey

OTTAWA, le 22 nov. 2017 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a lancé les 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe en compagnie de joueurs de la Ligue canadienne de football. Des élèves du Glebe Collegiate Institute ont assisté à une présentation donnée par J. R. Larose et Jamie Taras, des Lions de la Colombie-Britannique, au sujet de la violence fondée sur le sexe et, plus particulièrement, l'importante responsabilité des personnes qui en sont témoins.   

La violence fondée sur le sexe est le produit d'une culture misogyne, qui dévalorise femmes et filles par divers moyens -- des plaisanteries sexistes, des propos désobligeants et un contenu médiatique les réduisant à l'état d'objets. Cette forme de violence demeure un obstacle important à l'égalité entre les sexes, mais il est possible de la prévenir.

Au cours des 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe, le gouvernement du Canada encourage chacune et chacun d'entre nous à devenir solidaires des efforts pour éliminer la violence fondée sur le sexe, c'est-à-dire à écouter vraiment, à croire les victimes, à dénoncer la violence, à intervenir quand nous sommes témoins d'actes de violence, de même qu'à agir pour améliorer la sécurité de nos collectivités. La campagne de cette année invite Canadiennes et Canadiens à  participer à la conversation en ligne en utilisant le mot-clic #MESGestesComptent. Nous avons jusqu'au 10 décembre pour ce faire et témoigner dans les médias sociaux des gestes posés pour éliminer toutes les formes de violence fondée sur le sexe. Conçue pour provoquer une réflexion sur le sexisme ordinaire, la campagne s'inscrit dans la foulée de la première stratégie fédérale de prévention et de lutte contre la violence fondée sur le sexe, annoncée plus tôt cette année.

Citation

« L'élimination de la violence fondée sur le sexe commence par les gestes qu'on pose afin que les actes de violence de ce genre soient nommés, reconnus pour ce qu'ils sont et dénoncés haut et fort. La Ligue canadienne de football, en se dotant d'une politique contre la violence envers les femmes, a fait preuve d'initiative et son exemple incite d'autres organisations à l'action. La campagne de cette année, #MESGestesComptent, affirme que tout le monde doit aider à mettre fin à la violence fondée sur le sexe. Les jeunes seront plus conscients du rôle qu'ils et elles peuvent jouer si on les sensibilise tôt à la violence fondée sur le sexe. Au cours des 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe, j'encourage chacune et chacun à montrer avec moi son appui aux personnes survivantes et à s'engager pour l'élimination de la violence. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

Faits en bref

Produits associés

FICHE D'INFORMATION

Condition féminine Canada à la 105e Coupe Grey

Dans les jours précédant la 105e Coupe Grey, Condition féminine Canada s'unira à la Ligue canadienne de football pour promouvoir les 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe. C'est une occasion unique de rejoindre un vaste public et de mettre à profit l'élan d'entrain culminant avec les championnats de la Coupe Grey, le dimanche 26 novembre. C'est également l'occasion de mettre en valeur la politique de la Ligue canadienne de football (LCF) contre la violence faite aux femmes.

À compter de jeudi 23 novembre, jusqu'au dimanche 26 novembre, CFC sera au parc TD dans le cadre du festival de la Coupe Grey, afin d'encourager les membres du public à signer un engagement à mettre fin à la violence fondée sur le sexe. Des appareils électroniques seront également mis à leur disposition sur place afin qu'elles et ils puissent communiquer leur engagement dans les médias sociaux à l'aide du mot-clic #MESGestesComptent. Du personnel de CFC sera présent au kiosque dès le jeudi 23 novembre, jusqu'au dimanche 26 novembre.

La LCF a mis au point sa politique en 2015 en partenariat avec Ending Violence Association of Canada, dans la foulée de consultations auprès de spécialistes de l'aide aux femmes victimes de violence. Depuis, la LCF s'est associée à plusieurs organismes de lutte contre la violence pour animer des programmes de sensibilisation ou mener d'autres initiatives de communication. La politique vise à prévenir la violence, à assurer une intervention rapide auprès des victimes quand la violence se produit, à aider les victimes indirectes et à changer les comportements des personnes qui commettent des actes violents.

En vertu de cette politique, toutes les personnes qui travaillent pour la LCF - joueurs, entraîneurs, responsables, cadres supérieurs et personnel - sont tenues de suivre chaque année une formation sur la violence faite aux femmes et les questions connexes.

Les 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe (25 novembre - 10 décembre)

Lancés en 1991 à l'initiative du Center for Women's Global Leadership (un organisme aux États-Unis), les jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe commencent le 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, et ils se terminent le 10 décembre, Journée internationale des droits de la personne. Ils comprennent également la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes et aux filles, le 6 décembre.

En 1999, l'assemblée générale de l'Organisation des Nations Unies a désigné le 25 novembre Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. Cette date a été choisie en commémoration des soeurs Mirabal qui ont été brutalement assassinées en 1960, en République dominicaine. Ce jour leur rend hommage et invite le monde entier à dénoncer la violence fondée sur le sexe. Chaque année à cette date, les gouvernements, les organismes internationaux et les organismes non gouvernementaux sont invités à tenir des activités pour sensibiliser le public au problème.

La violence fondée sur le sexe à des conséquences sur l'ensemble de la société. Elle brise des familles, affaiblit notre tissu social et coûte très cher à nos collectivités et à l'économie. Les 16 jours d'activisme rappellent aux Canadiennes et aux Canadiens que leurs gestes comptent dans la lutte contre la violence fondée sur le sexe.

Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes (6 décembre)

Le 6 décembre est la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes au Canada. Instituée en 1991 par le Parlement du Canada, cette journée marque l'anniversaire du meurtre de 14 étudiantes à l'École polytechnique de Montréal en 1989, tuées parce qu'elles étaient des femmes.

Le 6 décembre, nous commémorons ces 14 vies anéanties par la violence fondée sur le sexe; nous rappelons aussi que, pour beaucoup de femmes et de filles, la violence reste une réalité quotidienne, et honorons la mémoire de toutes celles qui sont mortes à cause de la violence fondée sur le sexe.

Enfin, le 6 décembre donne aussi aux Canadiennes et Canadiens l'occasion de réfléchir au problème de la violence et de chercher des solutions qui contribueront à l'élimination de toutes les formes de violence contre les femmes et les filles.

Liens connexes

Suivez Condition féminine Canada :

 

SOURCE Condition féminine Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:45
Contribuant au succès de plusieurs festivals et événements se déroulant durant la saison hivernale, le gouvernement du Québec annonce une aide financière de 155 000 $ sur trois ans pour soutenir le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, qui aura lieu du...

à 14:42
Le député d'Ungava, M. Jean Boucher, au nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, ainsi que le président de Tourisme Baie-James, M. Alexandre-Maxim Jacob, invitent les représentants des...

à 14:00
La ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, au nom du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sébastien...

à 13:15
Boxe Canada est fier d'annoncer les sept boxeurs qui représenteront le Canada dans le ring dans le cadre des Jeux du Commonwealth 2018 à Gold Coast, Australie du 4 au 15 avril 2018. Composée de trois hommes et quatre femmes, la jeune équipe dynamique...

à 10:03
Suite à la dixième fermeture d'un élevage de viande de chiens en Corée du Sud, la Humane Society International transporte plus de 170 chiens sévèrement maltraités en Amérique du Nord et au Royaume-Uni pour qu'ils soient adoptés. Quarante-six chiens...

à 10:03
Suite à la dixième fermeture d'un élevage de viande canine en Corée du Sud, la Humane Society International transporte plus de 170 chiens sévèrement maltraités en Amérique du Nord et au Royaume-Uni pour qu'ils soient adoptés. Quarante-six chiens sont...




Communiqué envoyé le 22 novembre 2017 à 11:00 et diffusé par :