Le Lézard
Classé dans : Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujet : FVT

Grande exposition internationale explorant l'héritage d'une fondatrice de l'impressionnisme, Berthe Morisot



- Berthe Morisot, femme impressionniste marque la présentation phare de l'oeuvre de l'artiste en Amérique du Nord et en France -

PARIS, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le Musée national des beaux-arts du Québec (Québec, Canada), la Fondation Barnes (Philadelphie, Pennsylvanie), le Dallas Museum of Art (Dallas, Texas) et le Musée d'Orsay (Paris, France) annoncent aujourd'hui l'exposition itinérante consacrée à une artiste majeure du mouvement impressionniste français, Berthe Morisot (1841-1895). Organisée conjointement par les quatre institutions, l'exposition Berthe Morisot, femme impressionniste explorera les tableaux de figures et les portraits qui dominent la production de l'artiste en réunissant de 50 à 60 toiles provenant d'institutions publiques et de collections privées du monde entier. Cette exposition sera la première consacrée à l'artiste en Amérique du Nord depuis 1987, sa toute première exposition monographique au Canada et sa première dans un musée national français depuis 1941.

Images (gauche à droite) : Berthe Morisot, Autoportrait, 1885, huile sur toile. Musée Marmottan-Claude Monet, Fondation Denis et Annie Rouart, photo gracieuseté du Musée Marmottan Monet, Paris, France / Bridgeman Images; Berthe Morisot, Le Berceau, 1872, huile sur toile, Musée d'Orsay, Paris, RF 2849, photo de Michael Urtado. © RMN-Grand Palais / Art Resource, NY; Berthe Morisot, Une dame à sa toilette, 1875-1880, huile sur toile, The Art Institute of Chicago, Inv. no. 1924.127, Photo gracieuseté de la Art Institute of Chicago / Art Resource, NY; Berthe Morisot, Hiver, 1880, huile sur toile, Dallas Museum of Art, don de la Meadows Foundation, Incorporated, 1981.129 (Groupe CNW/Musée national des beaux-arts du Québec)

Berthe Morisot a été une des fondatrices du groupe impressionniste à la fin de l'année 1873, qui a conduit à la première exposition l'année suivante. Elle a été immédiatement reconnue comme une des artistes les plus novatrices du mouvement, et, malgré les quolibets qui ont entouré la naissance de l'impressionnisme, elle gagne les éloges de critiques et d'amateurs influents. Aujourd'hui, elle reste pourtant moins connue que ses homologues impressionnistes, comme Claude Monet, Edgar Degas et Pierre-Auguste Renoir. Organisée et préparée conjointement par Sylvie Patry, conservatrice en chef et directrice de la conservation et des collections du Musée d'Orsay, à Paris, et commissaire invitée à la Fondation Barnes, et Nicole R. Myers, conservatrice Lillian et James H. Clark de la peinture et de la sculpture européennes au Dallas Museum of Art, l'exposition Berthe Morisot, femme impressionniste mettra en lumière et réaffirmera le rôle de l'artiste en tant que personnalité incontournable du mouvement impressionniste et du développement de l'art moderne à Paris pendant la seconde moitié du 19e siècle.

Berthe Morisot est assurément considérée aujourd'hui comme une des artistes majeures de l'impressionnisme. L'exposition retracera le parcours exceptionnel d'une peintre, qui, à rebours des usages de son temps et de son milieu, est devenue une figure essentielle des avant-gardes parisiennes, de la fin des années 1860 jusqu'à sa mort en 1895. Peindre d'après modèle lui permet en effet d'explorer plusieurs thématiques de la vie moderne, telles que l'intimité de la vie bourgeoise de l'époque, le goût de la villégiature et des jardins, l'importance de la mode, le travail domestique féminin, tout en brouillant les frontières entre intérieur/extérieur, privé/public ou fini/non fini. Pour Morisot, la peinture doit s'efforcer de « fixer quelque chose de ce qui passe ». Sujets modernes et rapidité d'exécution ont donc à voir avec la temporalité de la représentation, et l'artiste se confronte inlassablement à l'éphémère et au passage du temps. Ainsi, les dernières oeuvres de Morisot, caractérisées par une expressivité et une musicalité nouvelles, invitent à une méditation souvent mélancolique sur ces relations entre l'art et la vie.

Organisée en partie de façon chronologique, l'exposition examinera les périodes et les thèmes suivants de son oeuvre :

Organisation de l'exposition :
Berthe Morisot, femme impressionniste est organisée par le Musée national des beaux-arts du Québec, la Fondation Barnes, le Dallas Museum of Art et les Musées d'Orsay et de l'Orangerie. Le commissariat de l'exposition est assuré par Sylvie Patry, conservatrice en chef et directrice de la conservation et des collections du Musée d'Orsay, à Paris et commissaire invitée à la Fondation Barnes, et Nicole R. Myers, conservatrice Lillian et James H. Clark de la peinture et de la sculpture européennes au Dallas Museum of Art.

Itinérance de l'exposition :

Catalogue de l'exposition :
Cette exposition sera accompagnée d'un catalogue entièrement illustré qui soulignera l'importance de comprendre l'oeuvre de Morisot à la lumière de son dialogue avec les mouvements artistiques contemporains - l'impressionnisme, mais aussi le néo-impressionnisme et le symbolisme. L'ouvrage Berthe Morisot, femme impressionniste contribuera grandement au domaine, par l'entremise d'une recherche interdisciplinaire et d'une attention particulière envers les développements innovateurs de Morisot en tant que peintre, puis comme femme. Préparé par Sylvie Patry, le catalogue sera publié conjointement par Rizzoli International Publications, Inc. et la Fondation Barnes, à Philadelphie, en association avec le Dallas Museum of Art et le Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec. Une version distincte du catalogue en français sera publiée par le Musée d'Orsay, à Paris. Ce livre contiendra des essais écrits par les spécialistes de Morisot, dont les conservatrices de l'exposition, Sylvie Patry et Nicole R. Myers; Cindy Kang, de la Fondation Barnes; Marianne Mathieu, du Musée Marmottan; et Bill Scott, de la Pennsylvania Academy of the Fine Arts, en plus d'une chronologie réalisée par Amy Wojciechowski avec des recherches supplémentaires effectuées par Monique Nonne (livre relié, 55 $).

À propos du Musée national des beaux-arts du Québec
Situé à Québec, le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) a pour mission de faire connaître, de promouvoir et de conserver l'art québécois du 17e siècle à aujourd'hui, avec une riche collection de plus de 38 000 oeuvres. Le MNBAQ compte quatre pavillons au coeur du magnifique parc des plaines d'Abraham - le pavillon Gérard-Morisset (musée initial, 1933), le pavillon central (construit en 1991), le pavillon Charles-Baillairgé (une ancienne prison datant de 1867) et le nouveau pavillon Pierre Lassonde, qui a pignon sur l'une des artères principales de la ville, la Grande Allée. Signé par OMA New York, en association avec Provencher_Roy, ce bâtiment permet au MNBAQ de rendre accessibles ses collections d'art contemporain, de design ainsi que d'art inuit, en plus d'accueillir des expositions internationales.

À propos de la Fondation Barnes
La Fondation Barnes est un établissement culturel et éducatif sans but lucratif qui partage sa collection incomparable d'oeuvres d'art avec le public, organise des expositions spéciales et présente une programmation qui encourage de nouvelles façons d'envisager la créativité humaine. La collection est présentée en ensembles qui intègrent les oeuvres d'art et les objets de toutes les cultures et les époques, rejetant les hiérarchies traditionnelles et révélant des éléments universels de l'expression humaine. Abritant l'une des plus belles collections au monde de peintures impressionnistes, néo-impressionnistes et modernes - dont les plus grands ensembles existants de peintures de Pierre-Auguste Renoir et Paul Cézanne -, la Fondation Barnes rassemble des chefs-d'oeuvre renommés d'artistes tel que Henri Matisse, Pablo Picasso, Amedeo Modigliani et Vincent Van Gogh, ainsi que de l'art de l'Antiquité, du Moyen-Âge, de la Renaissance, en plus d'art non occidental, de métallerie, de mobilier et d'art décoratif.

À propos du Dallas Museum of Art
Fondé en 1903, le Dallas Museum of Art (DMA) est l'un des dix plus grands musées d'art aux États-Unis et se distingue par son engagement envers la recherche, l'innovation et son engagement public. Au coeur du musée et de ses programmes se trouve sa collection mondiale, qui comprend plus de 24 000 oeuvres et s'étend sur 5 000 ans d'histoire, représentant un éventail de cultures du monde. Depuis que l'entrée est redevenue gratuite en 2013, le DMA a accueilli plus de 3,2 millions de visiteurs. Pour de plus amples renseignements, rendez-vous au DMA.org. Le Dallas Museum of Art est financé, en partie, par la générosité de ses membres et des donateurs, des citoyens de Dallas par l'entremise du bureau des affaires culturelles de la ville de Dallas et de la Texas Commission on the Arts.

À propos du Musée d'Orsay
Situé dans une ancienne gare inaugurée en 1900 avant d'être rénovée pour remplir son rôle actuel, le Musée d'Orsay est reconnu mondialement depuis son ouverture en décembre 1986. Dédié à la seconde moitié du 19e siècle, il présente des collections d'oeuvres d'art crées entre 1848 et 1914. Tous les mouvements artistiques de l'époque y sont représentés, notamment l'impressionnisme, le réalisme, le naturalisme, le néo-impressionnisme, le symbolisme et les peintres illustres. Sa nature multidisciplinaire rassemble toutes les disciplines artistiques : peinture, sculpture, art décoratif, objets d'art, architecture, ainsi que dessin et photographie. Depuis le 1er juin 2010, le Musée de l'Orangerie est rattaché au Musée d'Orsay au sein d'un seul et même établissement public.

 

SOURCE Musée national des beaux-arts du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:26
Air Canada et Air China Limited ont annoncé aujourd'hui qu'elles allaient élargir leur entente sur les services d'exploitation à code multiple et...

à 16:23
Alors que s'ouvrent aujourd'hui les réservations pour la formule de prêt-à-camper traditionnel, les amateurs de plein air seront ravis d'apprendre qu'elle sera encore plus abordable en 2018. La période des Fêtes est...

à 15:57
FRA/emk-rap ?  En novembre 2017, l'aéroport de Francfort (FRA) a accueilli plus de 5 millions de passagers, soit une augmentation de 21,1 % en glissement annuel. Toutefois, le mois de novembre 2016 a été marqué par un grand nombre annulations de vols...

à 14:42
Le député d'Ungava, M. Jean Boucher, au nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, ainsi que le président de Tourisme Baie-James, M. Alexandre-Maxim Jacob, invitent les représentants des...

à 13:30
Si vous croyez que la liste du Père Noël est longue, vous devriez voir la liste de la page Que puis-je emporter de l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). Il s'agit essentiellement d'une liste des bons et des mauvais...

à 12:46
Les World Travel Awards (WTA), qui constituent le principal programme de récompenses de l'industrie du voyage, ont réuni des centaines de dirigeants représentant le meilleur de l'hôtellerie mondiale lors d'une prestigieuse soirée qui s'est tenue le...




Communiqué envoyé le 20 novembre 2017 à 04:00 et diffusé par :