Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Actualité gouvernementale, Enjeux environnementaux

Le gouvernement du Canada appuie la recherche innovatrice dans le domaine de l'agriculture durable



DELTA, C-B, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Les agriculteurs savent qu'il est important de préserver la qualité des terres, de l'eau et de l'air pour assurer la viabilité de leurs exploitations d'une génération à l'autre. Ils savent aussi qu'un environnement sain et une économie forte vont de pair.

L'honorable Carla Qualtrough, députée de Delta et ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une contribution de 1,8 million de dollars à l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) pour étudier la séquestration du carbone et les émissions de gaz à effet de serre (GES) et élaborer des pratiques de gestion bénéfiques (PGB) qui permettront d'accroître l'efficacité des engrais utilisés dans la production de bleuets, de pommes de terre et de cultures fourragères.

Ce projet mené avec l'Université de la Colombie-Britannique parmi les 20 nouveaux projets de recherche bénéficiant de l'aide du Programme de lutte contre les gaz à effet de serre en agriculture (PLGESA), un partenariat de 27 millions de dollars avec des universités et des groupes écologistes du Canada. Le programme appuie la recherche sur des pratiques et des technologies que peuvent adopter les agriculteurs pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Citations

« La science et l'innovation seront nos meilleurs alliés pour aider le secteur agricole à relever les défis associés aux changements climatiques. Les changements climatiques et la durabilité sont de grandes priorités de notre gouvernement. Le projet réalisé avec l'Université de la Colombie-Britannique aidera les agriculteurs locaux à adopter des pratiques durables pour renforcer leurs exploitations et protéger la planète. »

Carla Qualtrough, députée de Delta et ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

« Ce projet générera de nouvelles connaissances scientifiques sur les émissions de GES en mesurant les émissions avec précision et en mettant au point des technologies d'atténuation pour la production de bleuets, de pommes de terre et de cultures fourragères dans la vallée du bas Fraser. L'équipe de chercheurs utilisera des instruments de pointe et des techniques de mesure automatisées pour quantifier les émissions annuelles de GES. Les travaux de recherche visent particulièrement à combler les lacunes cernées dans les connaissances à l'échelon régional, mais ils pourront s'appliquer à des systèmes de production similaires ailleurs au Canada et dans les pays membres de l'Alliance mondiale de recherche. »

Rickey Yada (Ph. D.), doyen, Faculty of Land and Food Systems, UBC

Les faits en bref

Liens additionnels

CONTEXTE

Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

SOURCE Agriculture et Agroalimentaire Canada, Halifax


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) sera de la manifestation contre le projet d'oléoduc Trans Mountain de la compagnie Kinder Morgan qui aura lieu ce dimanche à la place des Festivals à Montréal. Par son action, la FTQ se...

26 mai 2018
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) sera de la manifestation contre le projet d'oléoduc Trans Mountain de la compagnie Kinder Morgan qui aura lieu ce dimanche à la place des Festivals à Montréal. Par son action, la FTQ se...

26 mai 2018
Ce samedi, de 10 h à 14 h, des militantes et des militants de partout au Québec tiennent une nouvelle opération de signatures aux portes de 25 succursales de la Société des alcools du Québec. Cette action tenue le jour de la consigne s'inscrit dans...

25 mai 2018
Employeurs, investisseurs, société civile, organisations syndicales et environnementales, ainsi que le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador rassemblés hier et avant-hier dans le cadre d'un sommet historique regroupant...

25 mai 2018
Lors d'une situation d'urgence, la sûreté et la sécurité de tous demeurent la principale priorité de notre gouvernement. Chaque fois que le gouvernement du Canada reçoit une demande de soutien dans une situation d'urgence, la demande est traitée de...

25 mai 2018
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) tient à informer les citoyens et les acteurs concernés, que ses nouvelles Règles de procédure ont été récemment approuvées par le gouvernement (décret 572-2018) et qu'elles ont fait l'objet...




Communiqué envoyé le 17 novembre 2017 à 17:51 et diffusé par :