Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Lois fédérales et d'états

Projet de loi n°157 : Loi constituant la Société québécoise du cannabis, édictant la Loi encadrant le cannabis et modifiant diverses dispositions en matière de sécurité routière - Le Parti Québécois veut retarder la préparation du Québec



QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Dans la foulée du dépôt du projet de loi visant à encadrer le cannabis au Québec, notre gouvernement rappelle que c'est le gouvernement fédéral qui s'est engagé à légaliser le cannabis au plus tard le 1er juillet 2018.

Dans la foulée de l'élaboration de ce projet de loi, nous avons consulté les citoyennes et citoyens partout au Québec afin de leur offrir l'opportunité de s'exprimer sur cet enjeu de santé publique. Ensemble, nous voulions nous donner les moyens d'encadrer la vente, la distribution et la consommation de cannabis, et ce, dans le respect des valeurs qui sous-tendent les travaux réalisés à ce jour.

Malgré que le Parti Québécois ait participé à toutes les consultations et qu'il ait même salué notre initiative, il veut reprendre une série de consultations générales. Nous sommes allés à la rencontre des Québécois dans différentes régions du Québec lors des derniers mois.  Nous avons déjà consulté plus de 200 experts, 128 organismes et plus de 13 000 citoyens ainsi que les municipalités, les jeunes et les communautés autochtones afin d'élaborer un projet de loi responsable et équilibré.

Lorsque le chef du Parti Québécois, Jean-François Lisée, demande la tenue de nouvelles consultations générales, il manifeste encore son goût pour les tactiques partisanes en choisissant de reporter l'étude du projet de loi afin d'en retarder l'adoption.

De plus, le chef du Parti Québécois se contredit, puisqu'il a dit souhaiter adopter notre projet de loi avant la période des fêtes, mais il propose une consultation générale à tenir en janvier. Cela démontre clairement à quel point sa formation politique tente d'instrumentaliser la légalisation du cannabis afin d'en faire une stratégie politique partisane.

Rappelons que dans le processus en cours, il y aura la tenue de consultations particulières qui nous permettra de procéder à ces consultations en novembre et en décembre, plutôt que de les tenir en janvier et février 2018 comme le propose monsieur Lisée.

La ministre invite donc tous les groupes parlementaires et les députés indépendants à convenir d'une liste de groupes qui pourraient être invités en commission parlementaire. Soulignons que la commission parlementaire se réunira à l'occasion des consultations particulières qui se tiendront au cours des prochaines semaines, avant l'ajournement des travaux en décembre.  

Il serait temps pour Jean-François Lisée de prendre ses responsabilités et de s'allier au gouvernement pour l'étude du projet de loi, car si nous voulons protéger la santé et la sécurité de tous, il est impératif que notre projet de loi soit en vigueur en même temps que celui du gouvernement fédéral.  

Nous verrons, au cours des prochains jours, si le Parti Québécois continuera son blocage systématique.

Rappelons que le Gouvernement du Québec souhaite encadrer de manière rigoureuse la vente de cannabis dans une perspective de santé et de sécurité publique, tout en s'assurant de faire migrer les consommateurs vers le marché légal. 

 

SOURCE Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 20:24
Santé Canada informe les Canadiens que, par précaution, Teva Canada a élargi son rappel volontaire pour inclure huit lots supplémentaires de produits contenant du valsartan parce qu'ils pourraient renfermer une impureté, à savoir de la...

17 aoû 2018
Le gouvernement du Québec attribue des aides financières totalisant 7 850 000 $ à l'entreprise SiliCycle pour soutenir la réalisation d'un projet d'agrandissement de son usine pharmaceutique de chimie fine et de production d'extraits purifiés issus...

17 aoû 2018
Dans le cadre des efforts visant à renforcer et à améliorer l'accessibilité des services de proximité, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui l'implantation de la super-clinique MedNam...

17 aoû 2018
Afin d'assurer une plus grande accessibilité aux services pour la clientèle en perte d'autonomie de la MRC de L'Islet, le député de Côte-du-Sud et whip adjoint du gouvernement, monsieur Norbert Morin, a confirmé aujourd'hui, au nom du ministre de la...

17 aoû 2018
Le gouvernement du Québec accorde, au cours des cinq prochaines années, une aide financière totalisant 4,9 millions de dollars au Consortium industriel de recherche et d'innovation en technologies médicales du Québec (MEDTEQ) ainsi qu'une...

17 aoû 2018
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a annoncé aujourd'hui que le projet d'agrandissement du Centre d'hébergement du Rocher-Percé est autorisé. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie...




Communiqué envoyé le 17 novembre 2017 à 15:47 et diffusé par :