Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Santé, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Politique environnementale

Pour une prise en compte des enjeux de santé dans la future politique bioalimentaire



QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - À l'occasion du Sommet sur l'alimentation, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) rappelle les enjeux importants de santé à considérer dans l'élaboration de la future politique bioalimentaire québécoise, prévue au printemps 2018. Il formule des constats et des recommandations à la lumière des nouvelles connaissances scientifiques et des développements dans le domaine bioalimentaire.

Soutenir une politique facilitant des choix sains

Les politiques publiques touchant la production agricole, la transformation et la distribution peuvent contribuer à créer des environnements favorables à une saine alimentation. À cet effet, les actions suivantes sont à viser :

Limiter les risques associés à la présence de résidus de pesticides dans les aliments

Afin de limiter la présence de pesticides dans les aliments, de favoriser une offre d'aliments sécuritaires et d'obtenir les données pertinentes, il est recommandé de :

Réduire l'impact sur les changements climatiques

Certaines mesures et actions peuvent contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, lesquelles sont responsables de la transformation du climat :

Pour consulter le document : https://www.inspq.qc.ca/publications/2326

À propos de l'INSPQ

Créé en 1998, l'Institut national de santé publique du Québec est un centre d'expertise et de référence en matière de santé publique au Québec. Il soutient entre autres le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, les autorités régionales de santé publique ainsi que les établissements dans l'exercice de leurs responsabilités, en rendant disponibles son expertise et ses services spécialisés de laboratoire et de dépistage. L'Institut propose des stratégies ainsi que des actions intersectorielles susceptibles d'améliorer l'état de santé et le bien-être de la population.

Pour information :
Nathalie Labonté, conseillère en communication
Institut national de santé publique du Québec
Tél. : 514 864-5185
nathalie.labonte@inspq.qc.ca

 

SOURCE Institut national de santé publique du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:47
Bayan Grocers Inc. procède au rappel de barres de dessert glacées de marque Polly Ann parce que ces produits contiennent du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer les produits visés...

15 déc 2017
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 9 décembre 2017 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur les produits.  Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...

15 déc 2017
Recul de l'accès, diminution et réduction des services, réseau fragilisé et affaibli, épuisement du personnel, démotivation, c'est en ces termes que la Coalition solidarité santé résume son bilan de l'année 2017 en Santé et Services sociaux (SSS)....

15 déc 2017
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec accordent une aide financière totalisant 7 millions de dollars à Groupe Meloche, un important intégrateur de produits et fournisseur de services manufacturiers au sein de l'industrie...

15 déc 2017
Dans le cadre des efforts pour améliorer la sécurité et le mieux-être des usagers en modernisant les infrastructures du réseau, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que la ministre responsable de...

15 déc 2017
La ministre responsable de la région des Laurentides, madame Christine St-Pierre, a inauguré aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, l'unité d'hospitalisation brève de l'Hôpital Laurentien, à...




Communiqué envoyé le 17 novembre 2017 à 09:55 et diffusé par :