Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Science et technologie, Transport, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Économie, Enjeux environnementaux

Investir dans la technologie énergétique propre pour créer des emplois et protéger l'environnement



Le député Wilkinson annonce un investissement de 2,4 millions de dollars dans les technologies océanologiques propres pour apporter des solutions écologiques et durables en matière de génération d'électricité

VICTORIA, le 16 nov. 2017 /CNW/ - La population canadienne tirera profit d'un investissement de plus de 2,4 millions de dollars à l'Université de Victoria destiné à mettre au point une énergie de remplacement propre.

Jonathan Wilkinson, député fédéral de North Vancouver et secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, en a fait l'annonce aujourd'hui à l'Université de Victoria au nom de l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Diversification de l'économie de l'Ouest Canada (DEO).

Le député Wilkinson a annoncé un investissement de 1,4 million de dollars provenant de DEO pour l'établissement d'un centre de recherche sur l'énergie marine, le Pacific Regional Institute for Marine Energy Discovery (PRIMED), à l'Université de Victoria. L'institut, dirigé par l'ingénieur mécanique Brad Buckham, Ph. D., soutiendra la mise au point et la commercialisation de technologies d'énergie marine renouvelable (EMR).

L'EMR est produite par les mouvements de l'eau, par exemple par les marées, les vagues ou le courant des rivières. La Colombie-Britannique abrite un très grand nombre de côtes et de rivières, ainsi qu'une grappe de développeurs de technologies d'EMR. PRIMED rassemblera les compétences, les outils et le savoir-faire des entreprises, du milieu universitaire et des collectivités côtières éloignées souhaitant participer à des projets dans ce domaine dans le but d'offrir des solutions aux défis rencontrés par l'industrie et de soutenir la commercialisation de technologies d'EMR.

Les investissements dans la technologie énergétique propre ont le potentiel de changer la manière dont bon nombre de Canadiens consomment l'énergie. Beaucoup de collectivités éloignées hors réseau de la Colombie-Britannique, y compris les collectivités autochtones, comptent sur le carburant diesel pour la production d'énergie. Cette méthode est coûteuse et constitue une menace pour l'environnement. L'établissement d'une industrie solide en matière de technologies propres, grâce à des investissements dans l'EMR, contribuera à soutenir l'adoption de technologies de remplacement et à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne canadienne.

L'Université de Victoria profitera aussi d'un investissement d'un million de dollars offert conjointement par la Dennis and Phyllis Washington Foundation et Seaspan Shipyards. Cet investissement soutiendra des modèles d'enseignement novateurs et les travaux de recherche sur la technologie électrique hybride dirigés par Zuomin Dong, Ph. D., en génie mécanique, pour la mise au point de solutions de transport plus propres et moins nocives pour l'environnement.

Faits en bref

Citations

« La Stratégie nationale de construction navale joue un rôle essentiel dans le renforcement de ce qui constitue la plus grande force de notre secteur maritime : ses gens. Ces investissements dans la recherche universitaire aideront le Canada à atteindre son but, soit de devenir l'un des chefs de file mondiaux en technologies propres, tout en créant des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne canadienne. Ils nous aideront aussi à atteindre nos objectifs en matière de changement climatique et soutiendront la formation de la prochaine génération de travailleurs du savoir et d'innovateurs du secteur maritime. »
L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Trouver de nouvelles méthodes pour produire de l'électricité, en particulier pour les collectivités éloignées dépendantes du carburant diesel, répond à notre priorité en matière de création de technologies propres. En explorant les méthodes possibles pour capter l'énergie produite par les océans et les rivières, le Pacific Regional Institute for Marine Energy Development travaille à la mise au point de solutions énergétiques plus propres et plus durables pour les collectivités du Canada et du monde entier. »
- Jonathan Wilkinson, député fédéral de North Vancouver et secrétaire parlementaire de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Alors que nous nous attaquons aux nombreux défis posés par le changement climatique, nos chercheurs sont à l'avant-garde dans le domaine de l'énergie renouvelable. Ils travaillent étroitement avec les gouvernements, l'industrie et des groupes communautaires pour favoriser une croissance propre et un développement économique faible en carbone. Nous sommes très reconnaissants envers le gouvernement du Canada, la Dennis and Phyllis Washington Foundation et Seaspan pour leurs investissements dans ces travaux essentiels, qui répondent à l'un de nos défis nationaux et mondiaux les plus importants. »
- Jamie Cassels, président de l'Université de Victoria

« Seaspan Shipyards est fier de s'associer à l'Université de Victoria et au gouvernement du Canada pour créer un avenir plus viable grâce à l'innovation et à la technologie de pointe. Les investissements annoncés aujourd'hui contribueront à la création d'emplois et de possibilités dans l'industrie de la construction navale et le secteur maritime, aujourd'hui et dans les années à venir. »
- Brian Carter, président et chef des opérations, Seaspan Shipyards

Liens additionnels

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter : @DEO_Canada, @uvic
Page d'accueil de DEO
Numéro sans frais de DEO :1-888-338-9378
Téléimprimeur (appareil de télécommunication pour les personnes ayant une déficience auditive) :1-877-303-3388

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

 

SOURCE Diversification de l'économie de l'Ouest du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Ce samedi, de 10 h à 14 h, des militantes et des militants de partout au Québec tiennent une nouvelle opération de signatures aux portes de 25 succursales de la Société des alcools du Québec. Cette action tenue le jour de la consigne s'inscrit dans...

25 mai 2018
Employeurs, investisseurs, société civile, organisations syndicales et environnementales, ainsi que le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador rassemblés hier et avant-hier dans le cadre d'un sommet historique regroupant...

25 mai 2018
Lors d'une situation d'urgence, la sûreté et la sécurité de tous demeurent la principale priorité de notre gouvernement. Chaque fois que le gouvernement du Canada reçoit une demande de soutien dans une situation d'urgence, la demande est traitée de...

25 mai 2018
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) tient à informer les citoyens et les acteurs concernés, que ses nouvelles Règles de procédure ont été récemment approuvées par le gouvernement (décret 572-2018) et qu'elles ont fait l'objet...

25 mai 2018
Depuis le lancement, en septembre 2017, de cinq projets pilotes d'expérimentation de tri et de nettoyage du verre dans autant de centres de tri, Éco Entreprises Québec (ÉEQ) a sans cesse poursuivi les échanges avec ses partenaires afin d'optimiser...

25 mai 2018
La dépendance au pétrole pour la production d'électricité aux Îles-de-la-Madeleine tire à sa fin. Dès 2025, les Îles seront alimentées par l'énergie propre d'Hydro-Québec grâce à un câble sous-marin en provenance de la Gaspésie. La centrale actuelle...




Communiqué envoyé le 16 novembre 2017 à 14:00 et diffusé par :