Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Entreprises conjointes

Unir les forces pour combattre un des cancers les plus mortels au Canada



Annonce d'un partenariat de financement inédit à l'échelle nationale dédié à la recherche sur le cancer du pancréas

TORONTO, le 16 nov. 2017 /CNW/ - La Fondation canadienne du cancer du pancréas (FCCP) et la Société de recherche sur le cancer ont annoncé aujourd'hui le lancement d'un partenariat de recherche unique au niveau national, dédié exclusivement à la lutte au cancer du pancréas. Le projet d'une durée de deux ans vise à recueillir 2 millions $ pour soutenir l'initiative PancOnetm, le Pancreatic Oncology Network de la FCCP.

Parmi les cancers les plus communs, le cancer du pancréas demeure celui dont le taux de survie est le plus bas : 93 % des patients décèdent moins de 5 ans après le diagnostic, et plus de la moitié dans les semaines suivant le diagnostic. Alors que les taux de mortalité pour plusieurs autres cancers sont en déclin au Canada, il est plutôt en augmentation pour les patients atteints du cancer du pancréas. D'ici 2020, le cancer du pancréas sera le deuxième cancer le plus mortel au Canada, après le cancer du poumon. Pourtant, celui-ci reçoit moins de 2 % du financement total alloué à la recherche au Canada.

Afin de sensibiliser les Canadiens à l'existence du cancer du pancréas, la FCCP a lancé une campagne de sensibilisation percutante en novembre, intitulée Assumptions visant à déboulonner les mythes quant à cette maladie. La campagne incite la population à se renseigner sur les signes et symptômes, ainsi qu'à participer au financement de la recherche.

« Nous devions trouver une manière de toucher les gens afin de leur faire comprendre à quel point un diagnostic de cancer du pancréas peut être dévastateur et les inciter à agir », affirme Michelle Capobianco, directrice générale de la FCCP. « Des avancées significatives en regard du dépistage, du traitement et de la qualité de vie ont été effectuées par rapport à presque tous les cancers les plus communs dans les dernières années, excepté le cancer du pancréas. À la Fondation et à la Société, nous sommes déterminés à changer cette situation par le biais de ce partenariat de recherche. Les Canadiens doivent exiger que l'on en fasse plus. »

PancOnetm est le premier partenariat de recherche multidisciplinaire qui fait le lien entre les divers centres de recherche établis au Canada qui s'intéressent au cancer du pancréas. L'initiative procure une structure à travers laquelle les meilleurs chercheurs et les organisations liées au cancer du pancréas peuvent travailler en collaboration sur des projets importants et concentrer leurs efforts, ce qui assure un progrès plus rapide de la recherche touchant cette maladie mortelle.

« La Société de recherche sur le cancer est fière d'allouer des fonds à tous les types de cancer, en ce sens, nous estimons qu'il est de notre responsabilité de s'unir contre le cancer du pancréas dans l'espoir d'effectuer des percées contre cette maladie », témoigne Max Fehlmann, président et chef de la direction à la Société de recherche sur le cancer. « Grâce à ce partenariat de recherche, la Société et la FCCP sont en mesure de fournir des ressources complètes aux chercheurs pour favoriser la recherche de solution visant le dépistage précoce et la découverte de nouveaux médicaments dans l'objectif d'augmenter le taux de survie au cancer du pancréas ».

Les options de traitement actuelles pour les patients atteints du cancer du pancréas sont limitées. Le dépistage précoce est donc primordial. Les patients qui obtiennent leur diagnostic assez tôt pour avoir accès à l'opération sont plus susceptibles de vivre quatre à cinq ans de plus. Cependant, la vaste majorité des patients atteints du cancer du pancréas sont diagnostiqués trop tard, alors qu'ils en sont au stade 4 ou même plus tard.

Les patients atteints du cancer du pancréas méritent plus de financement afin de prioriser le dépistage précoce maintenant afin de baisser le taux de mortalité dans un futur proche.

Pour vous impliquer, agir ou soutenir la cause:

Twitter : @PanCancerCanada; @worldpancreatic @craigscause
Instagram : @pancreaticcancercanada @worldpancreatic
Facebook : @PanCanCanada @worldpancreaticcancerday @pancreaticcancer

À propos du cancer du pancréas
Le cancer du pancréas est surnommé « le tueur silencieux » puisque ses symptômes peuvent être presque inexistants au début et sont souvent attribués à d'autres problèmes de santé mineurs, par exemple le rhume ou la grippe. Ne supposez pas que qu'il s'agit simplement d'une grippe qui refuse de guérir : une douleur au dos, des nausées et de la fatigue sont tous des signes de cancer du pancréas. Le dépistage précoce est primordial, connaître les signes et symptômes est la clé pour savoir les repérer.

Il n'y a pas de test de dépistage standard pour le cancer du pancréas et le diagnostic est bien souvent difficile à poser. La cause de la majorité des cancers du pancréas est inconnue. Nous disposons de preuves qui suggèrent que l'âge, le tabagisme, l'obésité, les antécédents familiaux et le diabète sont des facteurs de risque reliés à une prévalence du cancer du pancréas. Il est vital que le diagnostic soit posé le plus rapidement possible : écoutez votre corps et n'ignorez pas les signes. Si vous croyez expérimenter des symptômes, discutez-en avec votre professionnel de soins de santé dès que possible.

À propos de PancOnetm
L'initiative PancOne se développera à partir des infrastructures de recherche existantes au Canada, incluant l'expertise en essais cliniques, en gestion des cancers du pancréas au niveau métastatique, en antécédents familiaux de cancer du pancréas et en génomique du cancer. Les chercheurs pourront aussi profiter d'installations de séquençage tumoral à la fine pointe de la technologie à l'Institut ontarien de la recherche du le cancer (IORC) et au Centre des sciences génomiques de l'Agence du cancer de la Colombie-Britannique, ce qui permettra de définir les sous-types de cancer du pancréas métastatiques cliniquement pertinents, comprendre les mécanismes sous-jacents à la sensibilité et à la résistance à la chimiothérapie, et faciliter les approches de médecine de précision.

Cette étude sera accessible aux patients aux prises avec les phases plus avancées du cancer du pancréas et comportera des biopsies des tumeurs, des analyses moléculaires des cancers et un suivi serré des réactions aux diverses approches thérapeutiques. De plus, les informations d'analyse moléculaire seront utilisées pour diriger une thérapie ultérieure adaptée aux caractéristiques spécifiques du cancer du pancréas.

Les centres de recherche d'excellence à travers le Canada sont les suivants: Princess Margaret Cancer Centre (Toronto), BC Cancer Foundation (Vancouver), McGill University Health Centre Foundation (Montréal), University of Calgary (Calgary) and QEII Health Sciences Centre Foundation (Halifax), ainsi que les centres de soutien Kingston Health Sciences Centre et le Ottawa Hospital Research Institute.

À propos de la Fondation Canadienne du cancer du pancréas
La mission de la FCCP est de faire la lutte au cancer du pancréas à travers la recherche de fonds pour financer la recherche, la sensibilisation, l'éducation et la mobilisation. Les objectifs de la FCCP sont d'augmenter le taux de survie des patients et de créer une perspective d'avenir plus prometteuse pour ceux qui sont touchés par le cancer du pancréas. Depuis sa création en 2006, la Fondation a investi près de 4 millions $ en recherche dans les centres à travers le Canada, ce qui lui a permis de financer des projets scientifiques qui s'intéressent au dépistage, au traitement et à l'amélioration du pronostic pour les patients.

À propos de la Société de recherche sur le cancer
Fondée en 1945, la Société de recherche sur le cancer est le premier organisme canadien consacré entièrement au financement de la recherche sur tous les types de cancer. Depuis sa création, la Société a soutenu des milliers de chercheurs qui ont effectué des avancées importantes dans la prévention, le dépistage et le traitement du cancer. Grâce à la générosité de nos partenaires et donateurs à travers le Canada, la Société a distribué plus de 140 millions $ en subventions de recherche depuis l'an 2000. Pour plus d'information, consultez le RechercheCancer.ca.

SOURCE Fondation Canadienne du cancer du pancréas


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:30
Le gouvernement du Québec est fier d'annoncer l'attribution d'une aide financière de 116 900 $ afin de soutenir la présentation du Festival Folifrets Baie-James, l'évaluation et l'amélioration de la qualité des services de l'hôtel Chibougamau ainsi...

à 11:57
L'expansion du précontrôle rendra les déplacements entre le Canada et les États-Unis plus rapides, donnera accès à un plus grand nombre d'aéroports américains, favorisera le commerce, offrira une protection accrue de nos droits et rehaussera la...

à 11:36
Il est important pour les Canadiens et notre économie d'assurer la sécurité de notre frontière et l'efficacité de ses opérations. Chaque jour, des échanges commerciaux d'une valeur de près de 2,5 milliards de dollars sont effectués entre le Canada et...

à 10:30
Le gouvernement du Québec est heureux de contribuer à l'aménagement de jeux d'eau au parc Bellevue en accordant une aide financière gouvernementale de 38 000 $ à la Ville de Waterville. Cette somme provient du Fonds conjoncturel de...

à 10:12
C'est avec enthousiasme que la Société du parc Jean-Drapeau a dévoilé en primeur aujourd'hui, la programmation et les nouveautés de la 35e édition de la Fête des neiges de Montréal, présentée par Tim Hortons. Parce qu'une Fête des neiges sans neige,...

à 08:00
Transat A.T. inc., une grande entreprise de tourisme international intégrée spécialisée dans le voyage vacances, qui oeuvre dans le transport aérien, l'hôtellerie, les forfaits voyages et la distribution, publiera ses résultats pour le quatrième...




Communiqué envoyé le 16 novembre 2017 à 07:05 et diffusé par :