Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Exploration minière

Métaux Osisko recoupe en forage 7,5 mètres titrant 13,4 % zinc + plomb sur le projet Gilmour Sud



MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 15 nov. 2017) - Métaux Osisko inc. (la « Société » ou « Métaux Osisko ») (TSX CROISSANCE:OM)(FRANCFORT:0B5) a le plaisir d'annoncer les résultats initiaux de son projet Gilmour Sud situé 35 km au sud-ouest de Bathurst, Nouveau-Brunswick. Le sondage GS-00-22W1 a recoupé un intervalle avec des teneurs de 11,31 % Zn; 2,10 % Pb; 0,16 % Cu; 20,95 g/t Ag et 0,21 g/t Au sur 7,55 mètres.

Ce sondage offre un aperçu des couloirs géologiques où l'on trouve des sulfures massifs dans le secteur de Gilmour Sud et a été utilisé pour choisir l'emplacement des sondages d'expansion subséquents décrits ci- dessous. Ce sondage était un sondage dévié vers le haut, proximal au sondage d'origine GS-99-22, et avait pour but de confirmer les teneurs historiques obtenues dans l'intervalle de sulfures massifs à des fins de conformité aux dispositions du Règlement 43-101.




Sondage


Location
NB Stereographic



Angle/Direction


De


À
Longueur
dans
l'axe de
forage
(m)


Zn
%


Pb
%



Cu %



Ag g/t


Au g/t
GS-99-22W1** 2550547E, -76° / 091° 592.8 600.4 7,55* 11,31 2,10 0,16 20,95 0,21
  7591396N                  
GS-99-22 d'origine     597.8 605.4 7,98 9,61 1,02 0,20 32,28 s.o.
*L'épaisseur réelle de l'intersection est estimée à 6,80 mètres.
** Cointage du trou de forage originale; 194 mètres est la longueur forée de coin coupé à la fin du trou (EOH).

Le sondage GS-17-02 a été foré à 59 mètres au sud du sondage GS-99-22W1 et a permis de prolonger la zone, recoupant 12,0 mètres de sulfures massifs avec des quantités variables de sphalérite, galène et pyrite; les résultats d'analyse restent à venir.

Le sondage GS-17-03 a été foré à 70 mètres vers le haut dans l'axe de pendage du sondage GS-99-22W1 et a recoupé des sulfures en filonnets et disséminés au niveau de l'horizon ciblé. Les résultats d'analyse restent à venir.

Environ 450 mètres plus au nord, un forage dévié a été foré à proximité du sondage historique GS-00-33 afin d'échantillonner la minéralisation en sulfures. L'intersection de sulfures obtenue dans ce nouveau sondage, GS-00-33W1, est similaire à celle du sondage d'origine; les résultats d'analyse restent à venir. Le sondage GS-17-01 est en cours et permettra de vérifier la continuité de l'horizon de sulfures à environ 50 mètres au nord du sondage GS-00-33W1, où la minéralisation reste ouverte.

Jeff Hussey, président et chef de la direction de Métaux Osisko, a déclaré : « Il s'agit des premiers résultats de forage issus du projet Gilmour Sud, où nous investiguons la périphérie du gîte dans l'espoir d'augmenter l'étendue des ressources. Notre équipe d'exploration a acquis des données récentes de géophysique aéroportée et les a combinées avec les données historiques afin de produire de nouvelles interprétations et de nouvelles cibles pour la suite des travaux. »

Le programme de forage initial avait pour but d'accroître les ressources historiques et de les rendre conformes aux dispositions du Règlement NI43-101 (voir le communiqué du 19 octobre 2017). Un élément clé de cette campagne consistera à investiguer le potentiel pour un épaississement structural de la minéralisation à haute teneur en sulfures qui est typiquement associée aux grands gisements du camp minier de Bathurst.

Robin Adair est la personne qualifiée responsable des données techniques présentées dans ce communiqué ; il est un géologue professionnel enregistré au Nouveau-Brunswick et est vice-président à l'exploration de Métaux Osisko inc.

Assurance qualité / Contrôle de la qualité

Métaux Osisko adhère à un rigoureux programme d'assurance-qualité et de contrôle de la qualité en ce qui a trait à la manipulation et l'échantillonnage des carottes de forage, le transport des échantillons et les analyses en laboratoire. Les échantillons de carottes de forage issus des projets de Métaux Osisko au Nouveau-Brunswick sont transportés de façon sécuritaire jusqu'à sa carothèque à Bathurst, où ils sont décrits et échantillonnés. Les échantillons sélectionnés pour analyse sont expédiés de façon sécuritaire aux installations de préparation d'Activation Laboratories à Fredericton au Nouveau-Brunswick. Les pulpes sont analysées aux installations d'Activation Laboratories à Ancaster en Ontario. Les teneurs en zinc, plomb et cuivre sont déterminées par fusion au peroxyde (dissolution totale) avec fini par ICP-AES. La teneur en argent est déterminée par pyroanalyse avec fini gravimétrique, et la teneur en or par pyroanalyse avec fini par absorption atomique.

À propos de Gilmour Sud

Le projet Gilmour Sud renferme l'« horizon Brunswick » et est situé à 20 km au sud de l'ancienne mine Brunswick no 12 et à 7 km au sud de l'ancienne mine Brunswick no 6. Ces mines ont produit près de 150 millions de tonnes de minerai à 12 % en équivalent zinc. La mine Brunswick no 12 était la plus grande mine souterraine de zinc au monde pendant près de 50 ans, traitant 10 500 tonnes par jour en moyenne. Les deux mines se trouvent dans des couloirs structuraux qui ont contribué à augmenter l'épaisseur et la teneur de l'horizon sulfuré.

L'horizon Brunswick est présent sur le projet Gilmour Sud sur une distance de 1,4 kilomètre. Il est caractérisé par la présence de minéralisation en sulfures, de roches encaissantes et de faciès d'altération similaires à la minéralisation en sulfures de zinc-plomb stratiforme des mines Brunswick, connue comme l'« horizon Brunswick ». La minéralisation n'a pas été bien délimitée et a fait l'objet de forages historiques relativement dispersés selon un espacement d'environ 200 mètres.

À propos de Métaux Osisko

Métaux Osisko est une société canadienne d'exploration et de développement créant de la valeur ajoutée dans l'espace des métaux de base avec une emphase sur le zinc. En 2017, la Société a acquis plus de 63 000 hectares de terrains dans le camp minier de Bathurst (« CMB »). L'objectif est d'y développer un portefeuille d'actifs comptant plusieurs gisements qui pourraient alimenter une usine centrale. En parallèle, Métaux Osisko surveille plusieurs pairs axés sur les métaux de base pour des opportunités d'acquisition de projets. Au Québec, la Société a fait l'acquisition de 42 000 hectares couvrant 12 propriétés d'exploration préliminaire pour le zinc dont l'avancement se fera de façon sélective. Redevances Aurifères Osisko Ltée (TSX/NYSE:OR) et Minière Osisko inc. (TSX:OSK) sont des actionnaires importants de la Société.

Pour obtenir plus de renseignements sur Métaux Osisko, veuillez visiter le site www.osiskometals.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué.

Mise en garde à propos des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur des attentes, des estimations et des projections en date du présent communiqué. Les renseignements prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats, le rendement, les perspectives et les opportunités réels soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés dans les renseignements prospectifs. Les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué comprennent notamment : l'utilisation du produit du financement; les délais et la capacité de la Société, le cas échéant, d'obtenir l'approbation finale du financement de la Bourse de croissance TSX; une dispense étant disponible en vertu du Règlement 61-101 et de la Politique 5.9 de la Bourse de croissance TSX quant aux obligations d'évaluation officielle et d'approbation des porteurs minoritaires pour chacune des opérations avec des parties apparentées; les objectifs, buts et autres plans pour l'avenir; les énoncés portant sur les résultats d'exploration et les plans d'exploration. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des renseignements prospectifs comprennent notamment : le fait que les dépenses en immobilisations et les coûts d'exploitation soient très différents des estimations; la nature préliminaire des résultats d'essais métallurgiques; les délais ou l'incapacité d'obtenir les approbations gouvernementales, environnementales ou autres requises pour les projets; les incertitudes quant à la disponibilité et au coût du financement requis dans l'avenir; les changements des marchés des capitaux propres; l'inflation; les fluctuations des prix des matières premières; les délais dans le développement des projets; les autres risques inhérents au secteur de l'exploration et du développement minier; et les risques décrits dans les documents publiés par la Société déposés sur SEDAR au : www.sedar.com. Bien que la Société soit d'avis que les hypothèses et les facteurs pris en compte dans la préparation des renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué sont raisonnables, l'on ne devrait pas se fier indûment à ces renseignements, lesquels s'appliquent uniquement en date du présent communiqué, et rien ne garantit que les événements décrits se produiront dans les délais indiqués ou à tout autre moment. La Société décline toute intention ou obligation d'actualiser ou de réviser tout renseignement prospectif, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou pour toute autre raison, sauf si requis par la loi.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué. Aucune bourse, commission des valeurs mobilières ou autre autorité règlementaire n'a approuvé ni désapprouvé les renseignements contenus dans les présentes.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
Le gouvernement du Québec a accordé, par l'entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, une contribution financière de 246 810 $ à l'entreprise manufacturière Estampage J.P.L. limitée pour soutenir la...

à 11:33
NE PAS DIFFUSER SUR LES FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DISTRIBUER AUX ÉTATS-UNIS. SOCIÉTÉ D'EXPLORATION MINIÈRE VIOR INC. (la « Société » ou « Vior ») est heureuse d'annoncer la clôture de son placement privé totalisant 1 500 000 unités (les...

à 08:00
NxStage Medical, Inc. , une grande entreprise de technologie médicale axée sur les soins néphrologiques avancés, célèbre le chiffre de plus de 5 000 patients ayant bénéficié d'une transplantation de rein après avoir effectué une hémodialyse à...

9 déc 2017
Le 26 novembre, une douzaine de journalistes de la grande presse, y compris Xinhua News Agency, The People's Daily, Guangming Daily et China News Service, ont commenté extensivement sur le développement de Weifang city. La ville de Weifang, centre...

7 déc 2017
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société »)  a le plaisir d'annoncer qu'elle a complété une deuxième tranche d'un placement prive? sans l'intermédiaire d'un courtier (le « Placement ») par l'émission d'un nombre total de...

7 déc 2017
Stelmine Canada (« Stelmine ») En raison de l'intérêt démontré par l'industrie minière à développer de nouveaux projets à potentiel aurifère à l'intérieur de terrains volcanosédimentaires hautement métamorphisés (ex : les sous-provinces de La Grande...




Communiqué envoyé le 15 novembre 2017 à 14:33 et diffusé par :