Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Économie, Politique intérieure

L'appui au secteur des technologies propres au Québec est avantageux pour les Canadiens et la création d'emplois



Le député Marc Miller annonce l'octroi de 2,2 millions de dollars à une entreprise de Montréal pour le développement d'une technologie pour les dispositifs de communication sans fil

MONTRÉAL, le 14 nov. 2017 /CNW/ - Les Canadiens pourraient être en mesure d'utiliser leurs dispositifs mobiles plus longtemps avant de devoir recharger la batterie de ces appareils grâce à un investissement du gouvernement du Canada dans une nouvelle technologie propre destinée à réduire considérablement l'énergie requise pour alimenter les dispositifs sans fil.

L'investissement de 2,2 millions de dollars a été annoncé aujourd'hui par le député de Ville-Marie - Le Sud-Ouest - Île-des-Soeurs, Marc Miller, au nom du ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains.

Cet investissement appuiera SPARK Microsystems dans le développement, la fabrication et la mise à l'essai d'une micropuce à très faible puissance, qui réduirait la consommation d'énergie des dispositifs connectés à Internet ainsi que la quantité de déchets générés lors de la production des batteries. Cela sera avantageux pour les consommateurs canadiens et cela contribuera à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne au Canada.

Ce projet est financé par l'entremise de Technologies du développement durable Canada, qui aide des entreprises canadiennes à commercialiser des technologies propres qui en sont aux premières étapes de développement.

Le gouvernement du Canada investit dans les technologies propres dans le cadre de son Plan pour l'innovation et les compétences, une stratégie pluriannuelle qui vise la création d'emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

Citations

« Les investissements comme celui que nous célébrons ici sont essentiels à la transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone. Les innovations dans le domaine des technologies propres contribuent à faire avancer l'économie du Canada et du même coup à créer des emplois et à protéger notre environnement. »
-- Le député de Ville-Marie - Le Sud-Ouest - Île-des-Soeurs, Marc Miller

« Les investissements de notre gouvernement dans les technologies propres témoignent de notre engagement à protéger la planète. Ils démontrent également une orientation claire et stratégique en matière de développement économique fondé sur l'innovation. En fait, les innovations du secteur des technologies propres permettront de créer des produits et des services qui ont une incidence sur tous les secteurs de l'économie. De plus, ces technologies pourraient conduire à la création de milliers d'emplois bien rémunérés pour les Canadiens. C'est ainsi que l'innovation mène à un meilleur Canada. »
-- Le ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, l'honorable Navdeep Bains

« Quiconque a déjà vu la batterie de son téléphone cellulaire flancher au moment où il en avait le plus besoin voudra suivre de près l'innovation de SPARK Microsystems. Cette puce émettrice-réceptrice à très faible puissance réduira la consommation d'énergie, le gaspillage énergétique des batteries et les entrants du processus de fabrication, tout en améliorant la durée de vie de la batterie pour une vaste gamme de dispositifs. Technologies du développement durable Canada est fier de soutenir cette technologie propre révolutionnaire. »
-- La présidente-directrice générale de Technologies du développement durable Canada, Leah Lawrence

« À l'heure actuelle, la longévité des batteries de nombreux dispositifs sans fil n'est pas suffisante pour bien des applications, ce qui entraîne une forte consommation énergétique, de fréquents cycles de rechargement, des coûts de maintenance élevés et des déchets importants. SPARK Microsystems a mis au point une technologie sans fil unique qui est plus écoénergétique que les technologies en place. Elle réduit considérablement l'énergie requise par la fonction de communication sans fil d'un dispositif, ce qui réduit grandement sa dépendance aux batteries. »
- Le président et chef de la direction de SPARK Microsystems, Frederic Nabki

Les faits en bref

Liens connexes

Suivez le Ministère sur Twitter : @ISDE_CA

 

SOURCE Innovation, Sciences et Développement économique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:01
Futurpreneur Canada termine la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat (SME) en nommant Sherbrooke au Québec, la Collectivité la plus entrepreneuriale de l'année 2017 au Canada. Sherbrooke a remporté ce titre parce qu'elle a organisé 39 activités SME...

à 18:34
BMO Groupe financier a accédé au palmarès des cultures d'entreprise les plus admirées au Canada de 2017, un classement de Waterstone Human Capital, une importante agence de recherche de cadres spécialisée dans le recrutement et l'harmonisation des...

à 18:12
Le maire de Laval, Marc Demers, se réjouit de l'annonce du premier ministre du Canada, Justin Trudeau, à propos de la stratégie nationale sur le logement. Il souhaite travailler en étroite collaboration avec les gouvernements fédéral et provincial...

à 18:01
Étudier à l'étranger est une grande aventure qui peut remettre en question les perspectives et les limites des étudiants et leur permettre d'apprendre de nouvelles choses sur eux-mêmes et sur le monde qui les entoure. Les problèmes de santé peuvent...

à 17:45
Une entente de principe a été conclue entre le comité de négociation de la section locale 6486 des Métallos, représentant les 371 travailleurs et travailleuses de l'affinerie CEZinc à Salaberry-de-Valleyfield et le Fonds de revenu Noranda. Les...

à 17:26
Le Conseil provincial du secteur des communications (CPSC) du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) dénonce avec véhémence les compressions de postes chez Bell Média, notamment, l'abolition de l'unique poste de journaliste à la station...




Communiqué envoyé le 14 novembre 2017 à 13:30 et diffusé par :