Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Expansion d'entreprise, Plaidoyer (politique)

Accaparement des terres agricoles - Québec solidaire de plus en plus inquiet par la présence de Pangea dans les régions du Québec



QUÉBEC, le 14 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, fait écho aux dénonciations de la Fédération de l'Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent en matière d'accaparement des terres agricoles par le géant Pangea. Le co-porte-parole de Québec solidaire réitère que les investissements de la Caisse de dépôt et placement du Québec et du Fonds de solidarité FTQ n'ont pas leur place dans une entreprise qui étouffe le développement des régions.

La croissance de Pangea sur les terres agricoles du Québec est décriée par de nombreux joueurs régionaux. Les producteurs locaux et la relève n'arrivent pas à concurrencer le portefeuille de l'entreprise multimillionnaire financée à même l'argent des Québécois et des Québécoises. Cette compétition déloyale inquiète les principaux intéressés et provoque un stress percutant chez nos producteurs.

« La relève agricole locale, déjà en difficulté, se fait prendre des terres par un géant montréalais qui a la lassitude de spéculer et mettre plus d'argent jusqu'à forcer les agriculteurs locaux à se retirer de la course, explique Gabriel Nadeau-Dubois. Le plus désolant, c'est qu'on nous présente Pangea comme un partenaire pour les producteurs, mais en réalité l'entreprise détruit le modèle agricole familial québécois. »

La valeur des terres agricoles grimpe et devient hors de portée de la relève en agriculture. De plus, la méthode Pangea mène les terres agricoles à une gestion de moins en moins locale en plus d'être concentrée aux mains de moins de personnes.

« Le modèle agricole québécois est déjà en danger par l'accaparement des terres par des sociétés étrangères et voilà maintenant une société québécoise, aidée par le Fonds FTQ et la Caisse, qui intensifie le phénomène et dépossède nos régions. Je me désole de voir l'effritement du monde rural au bénéfice d'une entreprise dont la rentabilité se base sur la spéculation foncière », déclare le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:46
Montréal International (MI) félicite le premier ministre du Québec, M. François Legault, et salue sa décision de former un Conseil des ministres aux assises économiques fortes. Le gouvernement pourra ainsi s'appuyer sur une solide équipe, composée de...

à 15:39
La CSN accueille positivement la nomination d'un nouveau Conseil des ministres paritaire. Néanmoins, la centrale syndicale est d'avis que le gouvernement de François Legault devra faire preuve d'écoute envers l'ensemble de la population afin de...

à 15:32
Afin de promouvoir les avantages de l'Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC) et les opportunités qui en découleront, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean?Yves Duclos, s'est rendu à Sherbrooke (Québec)...

à 15:30
C'est aujourd'hui que le premier ministre François Legault a procédé au dévoilement de son Conseil des ministres : un conseil paritaire, compétent, formé de plusieurs nouveaux visages et qui saura mener le Québec sur les chemins de la prospérité et...

à 15:24
BMO Groupe financier a présenté aujourd'hui Plani-avenir BMO, une plateforme de planification financière numérique intuitive basée sur des objectifs, qui simplifie le processus permettant aux conseillers financiers d'identifier, de définir et d'aider...

à 15:13
Au nom de ses quelque 2?270 membres, l'Association québécoise des cadres scolaires félicite et assure son entière collaboration à M. Jean-François Roberge, nommé aujourd'hui ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur. Compte tenu des...




Communiqué envoyé le 14 novembre 2017 à 13:19 et diffusé par :