Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Expansion d'entreprise, Plaidoyer (politique)

Accaparement des terres agricoles - Québec solidaire de plus en plus inquiet par la présence de Pangea dans les régions du Québec



QUÉBEC, le 14 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, fait écho aux dénonciations de la Fédération de l'Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent en matière d'accaparement des terres agricoles par le géant Pangea. Le co-porte-parole de Québec solidaire réitère que les investissements de la Caisse de dépôt et placement du Québec et du Fonds de solidarité FTQ n'ont pas leur place dans une entreprise qui étouffe le développement des régions.

La croissance de Pangea sur les terres agricoles du Québec est décriée par de nombreux joueurs régionaux. Les producteurs locaux et la relève n'arrivent pas à concurrencer le portefeuille de l'entreprise multimillionnaire financée à même l'argent des Québécois et des Québécoises. Cette compétition déloyale inquiète les principaux intéressés et provoque un stress percutant chez nos producteurs.

« La relève agricole locale, déjà en difficulté, se fait prendre des terres par un géant montréalais qui a la lassitude de spéculer et mettre plus d'argent jusqu'à forcer les agriculteurs locaux à se retirer de la course, explique Gabriel Nadeau-Dubois. Le plus désolant, c'est qu'on nous présente Pangea comme un partenaire pour les producteurs, mais en réalité l'entreprise détruit le modèle agricole familial québécois. »

La valeur des terres agricoles grimpe et devient hors de portée de la relève en agriculture. De plus, la méthode Pangea mène les terres agricoles à une gestion de moins en moins locale en plus d'être concentrée aux mains de moins de personnes.

« Le modèle agricole québécois est déjà en danger par l'accaparement des terres par des sociétés étrangères et voilà maintenant une société québécoise, aidée par le Fonds FTQ et la Caisse, qui intensifie le phénomène et dépossède nos régions. Je me désole de voir l'effritement du monde rural au bénéfice d'une entreprise dont la rentabilité se base sur la spéculation foncière », déclare le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:00
La Compagnie d'Assurance-Vie Manufacturers (« Manufacturers ») a annoncé aujourd'hui que, le 26 février 2018, elle compte rembourser à la valeur nominale la totalité de ses débentures subordonnées à taux fixe/variable de 2,819 % en circulation (les...

à 07:53
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : FIRST LEGACY MINING LTD Symbole à la Bourse de croissance TSX : FLM Motif : En attente Heure de la suspension (HE) : 08 h 00 Société : NEPTUNE DASH TECHNOLOGIES CORP. Symbole...

à 07:51
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Lomiko Metals Inc Symbole à la Bourse de croissance TSX : LMR Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 07 h 42 L'OCRCVM peut...

à 07:45
Reprise des négociations pour : Société : Orocobre Limited Symbole TSX : ORL Reprise : 08 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société cotée en bourse.  Les...

à 07:03
NAPEC inc. (« NAPEC » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui que sa filiale américaine Riggs Distler & Company, Inc. (« RDC ») avait remporté des contrats d'une valeur potentielle totale de 174,8 M$ US (217,1 M$ CA, au taux de change actuel), dont...

à 07:00
À quelques jours de la Semaine de sensibilisation à la paperasserieMC (22-26 janvier), la FCEI dévoile les finalistes de son prix annuel Poids lourd de la paperasserie. Il s'agit de ministères et d'agences gouvernementales qui imposent aux...




Communiqué envoyé le 14 novembre 2017 à 13:19 et diffusé par :