Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Expansion d'entreprise, Plaidoyer (politique)

Accaparement des terres agricoles - Québec solidaire de plus en plus inquiet par la présence de Pangea dans les régions du Québec



QUÉBEC, le 14 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, fait écho aux dénonciations de la Fédération de l'Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent en matière d'accaparement des terres agricoles par le géant Pangea. Le co-porte-parole de Québec solidaire réitère que les investissements de la Caisse de dépôt et placement du Québec et du Fonds de solidarité FTQ n'ont pas leur place dans une entreprise qui étouffe le développement des régions.

La croissance de Pangea sur les terres agricoles du Québec est décriée par de nombreux joueurs régionaux. Les producteurs locaux et la relève n'arrivent pas à concurrencer le portefeuille de l'entreprise multimillionnaire financée à même l'argent des Québécois et des Québécoises. Cette compétition déloyale inquiète les principaux intéressés et provoque un stress percutant chez nos producteurs.

« La relève agricole locale, déjà en difficulté, se fait prendre des terres par un géant montréalais qui a la lassitude de spéculer et mettre plus d'argent jusqu'à forcer les agriculteurs locaux à se retirer de la course, explique Gabriel Nadeau-Dubois. Le plus désolant, c'est qu'on nous présente Pangea comme un partenaire pour les producteurs, mais en réalité l'entreprise détruit le modèle agricole familial québécois. »

La valeur des terres agricoles grimpe et devient hors de portée de la relève en agriculture. De plus, la méthode Pangea mène les terres agricoles à une gestion de moins en moins locale en plus d'être concentrée aux mains de moins de personnes.

« Le modèle agricole québécois est déjà en danger par l'accaparement des terres par des sociétés étrangères et voilà maintenant une société québécoise, aidée par le Fonds FTQ et la Caisse, qui intensifie le phénomène et dépossède nos régions. Je me désole de voir l'effritement du monde rural au bénéfice d'une entreprise dont la rentabilité se base sur la spéculation foncière », déclare le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:00
Le gouvernement du Canada verse des fonds au projet de cartographie culturelle de la rive nord du North Vancouver Community Arts Council VANCOUVER, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada appuie les industries créatives en...

à 18:35
MONTRÉAL, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - BCE Inc. (TSX: BCE) (NYSE: BCE) a annoncé aujourd'hui que 585 184 de ses 1 227 532 actions privilégiées de premier rang à dividende cumulatif rachetables de série Z à taux fixe (« actions privilégiées de série...

à 18:25
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) visant à faire avancer la mise en oeuvre de l'accord de Paris, a pris fin aujourd'hui à Bonn, en...

à 17:47
BONN, Allemagne, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - L'expertise et le savoir-faire québécois ont été bien représentés à Bonn, en Allemagne, lors de la 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques...

à 17:24
MONTRÉAL, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Alors que la viabilité de plusieurs médias écrits est menacée au Canada, la Fédération nationale des communications (FNC-CSN) lance une grande campagne pancanadienne d'appuis afin d'assurer la survie de la...

à 17:16
Dans le communiqué Sommet sur l'alimentation : Saisir l'occasion d'atteindre le plein potentiel de la filière porcine, diffusé le 17 novembre 2017 par Les Éleveurs de porcs du Québec sur le fil de presse CNW, une erreur s'est glissée dans le deuxième...




Communiqué envoyé le 14 novembre 2017 à 13:19 et diffusé par :