Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Actualité gouvernementale, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Le Canada copréside la Coalition pour le climat et l'air pur visant à lutter contre les changements climatiques et à améliorer la qualité de l'air



BONN, Allemagne, le 14 nov. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada a à coeur de travailler, tant au pays qu'à l'étranger, à la réduction des polluants climatiques de courte durée de vie qui réchauffent notre planète et affectent la santé de millions de personnes.

Aujourd'hui, à la 23e Conférence des Parties (COP23), la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, et le ministre de l'Environnement du Chili, Marcelo Mena Carraso, ont dirigé l'Assemblée annuelle de haut niveau de la Coalition pour le climat et l'air pur. Cette réunion était l'occasion de rassembler des ministres et des représentants de haut niveau provenant de divers partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux qui ont comme objectif commun de réduire les polluants climatiques de courte durée de vie.

Au nombre des polluants climatiques de courte durée de vie figurent le carbone noir, le méthane, l'ozone troposphérique et les hydrofluorocarbones (HFC). Ces polluants sont émis notamment par les transports, les appareils de chauffage au bois, les combustibles fossiles (comme le pétrole, le gaz et le charbon), l'agriculture, les sites d'enfouissement et les génératrices diesel qui sont couramment utilisées dans le Nord du Canada.

La Coalition pour le climat et l'air pur est déterminée à réduire les polluants climatiques de courte durée de vie qui non seulement contribuent aux changements climatiques, mais nuisent également à la qualité de l'air et à la santé de millions de personnes dans le monde. La réduction des polluants climatiques de courte durée de vie est considérée comme étant cruciale pour atteindre les objectifs établis dans l'Accord de Paris et appuyer l'atteinte des objectifs de développement durable.

Au cours de la réunion d'aujourd'hui, la ministre McKenna a souligné la récente ratification par le Canada de l'Amendement de Kigali au Protocole de Montréal visant à réduire progressivement l'utilisation des HFC, qui contribuent au réchauffement climatique, utilisés dans le domaine de la réfrigération et de la climatisation. Elle a également insisté pour que d'autres pays fassent de même avant la Réunion des Parties qui aura lieu la semaine prochaine à Montréal, au Canada.

De plus, le Canada aide d'autres pays à réduire leurs émissions. En ce sens, la ministre McKenna a annoncé un investissement de plus de deux millions de dollars sur trois ans pour soutenir la prise de mesures de lutte contre les changements climatiques par la Côte d'Ivoire et le Sénégal. Ce financement appuiera l'élaboration de règlements et de normes de l'industrie qui permettront de réduire les émissions de méthane dans les sites d'enfouissement. Voilà un bel exemple qui illustre comment le Canada aide les pays en développement à atteindre leurs objectifs relatifs aux changements climatiques et à réduire la pollution de l'air pour assainir l'environnement.

Le Canada espère s'appuyer sur les discussions de la réunion d'aujourd'hui lors du Forum mondial sur le méthane prévu l'an prochain. En avril 2018, le Canada, conjointement avec la Coalition pour le climat et l'air pur et l'Initiative mondiale sur le méthane, accueillera les experts et les innovateurs de divers gouvernements et du secteur privé qui sont résolus à réduire les émissions de méthane de tous les secteurs de l'économie, dont l'agriculture, le pétrole et le gaz et les déchets solides municipaux.

Citations

« Le leadership continu de cette Coalition est l'un des moyens qui permettent au Canada de travailler avec d'autres pays à la prise de mesures pour lutter contre les changements climatiques et à l'amélioration de la qualité de l'air et de la santé au Canada et ailleurs dans le monde. Le Canada prévoit publier au cours des prochains mois une mise à jour de son règlement visant la production d'électricité à partir du charbon, un projet de règlement visant la production d'électricité à partir du gaz naturel et un cadre normatif sur les carburants propres. Les Canadiens devraient être fiers du récent rapport sur l'état de l'air, qui montre que le Canada a su réduire ses émissions de polluants atmosphériques tout en faisant croître son économie. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Je salue la collaboration bilatérale franche entre le Canada et le Sénégal. Ce projet nous permet d'entamer la mise en oeuvre de notre contribution déterminée au niveau national, dans le secteur de la gestion des déchets solides, pour une atténuation des gaz à effet de serre. Ensemble, nous nous engageons à faire de ce projet une réussite. »
- Yaya Abdoul Kane, ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l'Aménagement du territoire du Sénégal

« La Côte d'Ivoire accueille avec joie ce projet d'appui du Canada pour la mise en oeuvre de notre contribution déterminée au niveau national. Ce projet s'aligne sur la vision du Ministère de la Salubrité, de l'Environnement et du Développement Durable orientée vers une gouvernance environnementale effective, matérialisée par des politiques fortes et des actions concrètes en matière de protection de l'environnement et de développement sobre en carbone et résilient aux changements climatiques. »
- Anne Désirée Ouloto, ministre de la Salubrité, de l'Environnement et du Développement durable de la Côte d'Ivoire

Faits saillants

Produits connexes

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Pierre-Olivier Pineau, fellow CIRANO et professeur titulaire à HEC Montréal, propose dans un nouveau rapport de recherche publié au CIRANO, une comparaison des approches québécoise et canadienne pour réduire les GES, soit le système de plafonnement...

à 06:30
Lors d'une conférence de presse présentée pendant la journée des médias du Salon international de l'auto de Montréal de cette année, Toyota Canada va faire une annonce importante au Québec qui mettra plus d'options à la disposition des automobilistes...

17 jan 2018
Mazda Motor Corporation a annoncé que le Rapport des tendances en économie de carburant pour véhicules légers1 (en anglais), publié par l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) le 12 janvier 2018, a classé la société en tête de...

17 jan 2018
L'innovation dans le secteur forestier aidera à contrer les effets des changements climatiques, à créer de nouveaux marchés pour les entreprises forestières canadiennes et à préserver des emplois de qualité pour la classe moyenne canadienne....

17 jan 2018
Le gouvernement du Québec lance un 2e appel pour des projets mobilisateurs en électrification des transports afin de stimuler la recherche et l'innovation dans cette industrie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les entreprises...

16 jan 2018
Stella Artois et Water.org s'associent encore une fois pour offrir l'accès à l'eau potable aux populations des pays en développement. Plus de 663 millions de personnes sont touchées par la crise mondiale de l'eau. Pour lancer sa quatrième campagne...




Communiqué envoyé le 14 novembre 2017 à 11:31 et diffusé par :