Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : Plaidoyer (politique)

Exploration des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent : le jeu n'en vaut pas la chandelle



MONTRÉAL, le 14 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Suite à l'annonce la semaine dernière de la reprise de l'exploration gazière et pétrolière dans le golfe du Saint-Laurent, l'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS) publie aujourd'hui une fiche qui rappelle pourquoi ces initiatives entraîneront des conséquences néfastes.

« Non seulement on ignore si on va bel et bien trouver quelque chose au bout d'une exploration qui peut durer jusqu'à vingt ans, mais cette longue phase de prospection constitue un danger plus grand que l'exploitation elle-même », explique Stéphane Poirier, coauteur de la fiche et chercheur-associé à l'IRIS.

La fiche précise que les risques associés au développement de la filière des hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent sont très élevés pour les communautés côtières. Les déversements routiniers qui accompagnent inévitablement ce type de projet affectent négativement les communautés avoisinantes. Les chercheurs estiment par ailleurs qu'un accident de plus grande ampleur pourrait coûter un demi-milliard à l'industrie de la pêche de la Gaspésie, du Bas-St-Laurent, des Îles-de-la-Madeleine et de la Basse-Côte-Nord.

« Les risques sont élevés, mais en plus on s'aperçoit que le seul type d'hydrocarbure actuellement prouvé dans le golfe du Saint-Laurent, le gaz naturel, n'est même pas rentable. À chaque fois qu'on aborde cet enjeu, on s'imagine que les dollars vont pleuvoir, or, rien de tout ça n'a lieu », renchérit Bertrand Schepper, coauteur de la note et chercheur à l'IRIS.

Les précédents tels que la construction de la plateforme Hebron à Terre-Neuve ont montré que les retombées de l'exploitation pétrolière et gazière sont minces en termes d'emplois à long terme. Pour chaque million de dollars investis dans la production pétrolière au Québec, il se crée à peine trois emplois alors que le même investissement peut en créer jusqu'à une quinzaine dans d'autres domaines énergétiques.

La fiche « Hydrocarbures dans le golfe du Saint-Laurent : plus de coûts que d'avantages économiques ? » est disponible gratuitement sur www.iris-recherche.qc.ca.

 

SOURCE Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:10
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Les représentants des médias sont invités à venir entendre le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Moreau, alors que celui-ci s'adressera aux...

à 15:03
OTTAWA, le 20 nov. 2017 /CNW/ - La construction d'une économie à croissance propre passe par un secteur des ressources naturelles viable, concurrentiel sur les marchés mondiaux et porteur de bons emplois pour la classe moyenne et de prospérité...

à 12:36
OTTAWA, le 20 nov. 2017 /CNW/ - « La décision du Nebraska aujourd'hui d'approuver le permis pour l'oléoduc Keystone XL créera de bons emplois dans la classe moyenne des deux côtés de la frontière canado-américaine. « Notre gouvernement a toujours...

à 06:00
DRUMMONDVILLE, QC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le mercredi 22 novembre prochain se tiendra la 3e édition du Grand Rendez-vous RH manufacturier au Centrexpo Cogeco de Drummondville. Le regroupement de douze comités sectoriels manufacturiers a...

17 nov 2017
CALGARY, le 17 nov. 2017 /CNW/ - L'Office national de l'énergie procédera à l'audition de propriétaires fonciers de l'Alberta qui ont exprimé des préoccupations au sujet du tracé détaillé du projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain. Le...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Moreau, souligne le lancement des travaux d'élaboration du Cadre stratégique pour l'Arctique du Gouvernement...




Communiqué envoyé le 14 novembre 2017 à 05:55 et diffusé par :