Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Bénéfices, Dividendes / Ristournes

Supremex annonce ses résultats pour le T3 2017 et déclare une augmentation de 8,3 % du dividende



MONTRÉAL, le 10 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Supremex inc. (« Supremex » ou la « Société ») (TSX: SXP), un chef de file nord-américain dans la fabrication et la distribution d'enveloppes ainsi qu'un fournisseur de produits d'emballage et de produits spécialisés en plein essor, annonce aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre clos le 30 septembre 2017 et déclare une augmentation de 8,3 % de son dividende régulier trimestriel.

Faits saillants du troisième trimestre et évènements récents 

« Les produits des activités ont progressé de 18,9 % au cours du trimestre, stimulés principalement par les produits d'emballage et les produits spécialisés. Avec environ 45 % de nos ventes du trimestre provenant des unités d'affaire autres que celles reliées à l'enveloppe au Canada, je suis très heureux de constater que notre stratégie de diversification continue de progresser » a dit Stewart Emerson, le président et chef de la direction de Supremex.

« Nous sommes également satisfaits de notre capacité à gérer notre portefeuille de produits ainsi que nos coûts de fabrication dans le secteur des enveloppes au Canada, ce qui nous permet de maintenir de fortes marges de rentabilité dans notre secteur d'activité traditionnel. Ceci nous procure en retour le flux de trésorerie et la latitude nécessaires pour faire des acquisitions stratégiques et diversifier davantage nos rentrées de fonds dans des marchés en croissance très prometteurs. »

« Au début du trimestre, nous avons finalisé l'acquisition d'Emballages Stuart, qui est une pièce maîtresse de notre stratégie de diversification. Bien que cette acquisition ait été entièrement financée par notre facilité de crédit, nous sommes parvenus à maintenir l'endettement à un niveau très raisonnable tout en créant de la valeur pour nos actionnaires en les faisant bénéficier d'une augmentation de dividende et d'un programme dynamique de rachat d'actions » a conclu M. Emerson.

Aperçu du rendement au troisième trimestre de 2017 

Les produits des activités pour la période de trois mois close le 30 septembre 2017 ont augmenté de 18,9 %, soit 6,9 millions de dollars, pour atteindre 43,4 millions de dollars, comparativement à 36,5 millions de dollars lors de la période de trois mois close le 30 septembre 2016. Cette augmentation est principalement attribuable à l'apport provenant des récentes acquisitions d'entreprises, soit celles d'Emballages Stuart inc. le 20 juillet 2017, de Printer Gateway Inc. (« Printer Gateway ») le 23 décembre 2016, de Papier Durabox inc. (« Durabox ») le 28 novembre 2016 et de Bowers Envelope Company, Inc. (« Bowers ») le 29 août 2016, dans le cadre du plan de diversification établi par la Société.

Les produits des activités tirés du marché canadien des enveloppes s'élevaient à 24,0 millions de dollars, un résultat comparable aux produits des activités de 24,1 millions de dollars comptabilisés au cours du troisième trimestre de 2016. La hausse de volume de 1,9 % a été atténuée par une baisse de 2,3 % des prix de vente moyens.

Les produits des activités tirés du marché américain des enveloppes s'élevaient à 10,0 millions de dollars, un résultat également comparable aux produits des activités de 9,9 millions de dollars comptabilisés au cours du troisième trimestre de 2016. Le nombre d'unités vendues était en hausse de 6,3 % alors que les prix de vente moyens ont diminué de 4,3 %, principalement en raison de la vigueur du dollar canadien durant la période comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent.

Les produits des activités tirés des produits d'emballage et des produits spécialisés ont atteint 9,4 millions de dollars, soit une hausse de 271,0 % comparativement à l'exercice précédent. Cette hausse est principalement attribuable à l'acquisition d'Emballages Stuart en juillet 2017 et aux deux acquisitions d'entreprises effectuées au cours du quatrième trimestre de 2016, à savoir Durabox et Printer Gateway.

Le BAIIA s'élevait à 6,1 millions de dollars pour la période de trois mois close le 30 septembre 2017, comparativement à 5,5 millions de dollars pour la même période en 2016, soit une augmentation de 0,6 million de dollars ou 10,8 %. La marge de BAIIA se chiffrait à 14,1 %, comparativement à 15,1 % pour le troisième trimestre de l'exercice précédent.

La stratégie de la Société, qui consiste à faire croître sa présence dans le marché américain des enveloppes et à diversifier ses activités dans les produits d'emballage, a mené récemment à la conclusion de quatre acquisitions, incluant celle d'Emballages Stuart en juillet 2017 ainsi que trois autres acquisitions conclues durant la deuxième moitié de 2016. Avec l'acquisition de Bowers, la Société a augmenté de manière significative sa présence aux États-Unis, un marché beaucoup plus vaste et plus concurrentiel pour les enveloppes. De plus, la Société a poursuivi les activités d'intégration de ces quatre entreprises afin de bien les positionner pour leur croissance future, engageant certaines dépenses non récurrentes en cours de processus.

Le résultat net pour la période de trois mois close le 30 septembre 2017 s'élevait à 3,2 millions de dollars (ou 0,11 $ par action), comparativement à 2,8 millions de dollars (ou 0,10 $ par action) pour le trimestre correspondant de 2016.

Des flux de trésorerie de 3,8 millions de dollars ont été générés par les activités d'exploitation, comparativement à 3,1 millions de dollars pour la période correspondante en 2016.

Aperçu du rendement pour la période de neuf mois

Les produits des activités pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2017 ont augmenté de 10,7 %, soit 12,5 millions de dollars, pour atteindre 129,7 millions de dollars, comparativement à 117,2 millions de dollars au cours de la période de neuf mois close le 30 septembre 2016. Cette augmentation est principalement attribuable à l'apport provenant des récentes acquisitions d'entreprises mentionnées précédemment, dans le cadre du plan de diversification établi par la Société. Cette augmentation a été partiellement atténuée par la réduction du volume des ventes d'enveloppes au Canada.

Les produits des activités tirés du marché canadien des enveloppes atteignaient 76,6 millions de dollars, une diminution de 5,4 millions de dollars, soit 6,5 %, comparativement aux neufs premiers mois de 2016. Cette diminution s'explique essentiellement par une baisse de volume de 6,5 %, alors que les prix de vente moyens sont restés comparables à ceux de la période correspondante de l'exercice précédent. Les résultats les plus récents publiés par Postes Canada pour le semestre clos en juin 2017 indiquent une réduction du volume de courrier transactionnel de 8,3 % comparativement au même semestre de 2016 et une réduction de 3,6 % du courrier du secteur marketing direct.

Les produits des activités tirés du marché américain des enveloppes ont augmenté pour atteindre 31,4 millions de dollars, ce qui représente une augmentation de 15,2 % provenant principalement de l'apport généré par l'acquisition de Bowers, une entreprise située dans le Midwest des États-Unis. Le nombre d'unités vendues était en hausse de 15,3 % alors que les prix de vente moyens sont restés essentiellement les mêmes que ceux de l'exercice précédent. 

Les produits des activités tirés des produits d'emballage et des produits spécialisés ont atteint 21,7 millions de dollars, soit une croissance de 173,2 %, qui est principalement attribuable à l'acquisition d'Emballages Stuart en juillet 2017 et aux deux acquisitions effectuées au cours du quatrième trimestre de 2016, à savoir Durabox et Printer Gateway.

Le BAIIA s'élevait à 18,4 millions de dollars pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2017, comparativement à 19,6 millions de dollars pour la même période en 2016, soit une baisse de 1,2 million de dollars ou 5,9 %. La marge de BAIIA se chiffrait à 14,2 % comparativement à 16,7 % pour les neufs premiers mois de l'exercice précédent.

Le résultat net pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2017 atteignait 10,1 millions de dollars (ou 0,35 $ par action), comparativement à 10,0 millions de dollars (ou 0,35 $ par action) pour la période correspondante de 2016.

Des flux de trésorerie de 9,7 millions de dollars ont été générés par les activités d'exploitation, comparativement à 12,5 millions de dollars pour la période correspondante en 2016, principalement en raison des variations des éléments hors caisse du fond de roulement et de la réduction du bénéfice net avant amortissement.

Déclaration d'un dividende

Le 9 novembre 2017, le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,065 $ par action, payable le 16 janvier 2018 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 31 décembre 2017. Ce dividende représente une augmentation de 8,3 % par rapport au dividende payé lors du dernier trimestre ainsi que celui du troisième trimestre de l'année précédente. Ce dividende a été désigné à titre de « dividende déterminé » pour l'application de la Loi sur l'impôt sur le revenu (Canada) et de toute autre loi provinciale similaire.

 

Rapprochement du résultat net et du BAIIA

(en milliers de dollars)







Périodes de trois mois

closes le 30 septembre

 Périodes de neuf mois
closes le 30 septembre


2017

2016

2017

2016

Résultat net

3 214

2 832

10 129

9 950


Impôts sur le résultat

1 024

994

3 641

3 588


Frais de financement, nets

313

198

679

650


Perte (gain) à la cession d'immobilisations corporelles

76

(29)

75

24


Amortissement des immobilisations corporelles

1 048

1 264

2 688

3 743


Amortissement des immobilisations incorporelles

430

249

1 185

1 601

BAIIA(1)

6 105

5 508

18 397

19 556

(1) Se reporter à la rubrique « Définition du BAIIA et des mesures non conformes aux IFRS »


 

Définition du BAIIA et des mesures non conformes aux IFRS
Le « BAIIA » désigne le résultat avant frais de financement, impôts sur le résultat, amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles et gain ou perte à la cession d'immobilisations corporelles. Le BAIIA ne constitue pas une mesure de rendement reconnue en vertu des IFRS et n'a pas de signification normalisée prescrite par les IFRS. Par conséquent, le BAIIA peut ne pas être comparable à des mesures semblables présentées par d'autres entités. Les investisseurs sont avisés que le BAIIA ne doit pas être interprété comme un substitut du résultat net établi conformément aux IFRS comme indicateur du rendement de la Société. Supremex est d'avis que le BAIIA est une mesure couramment utilisée par les lecteurs d'états financiers afin d'évaluer la capacité d'une entreprise de générer des flux de trésorerie provenant de ses activités d'exploitation et d'acquitter ses charges financières. Les autres mesures non conformes aux IFRS incluent le ratio d'endettement net au BAIIA. Ce ratio est calculé en conformité avec la facilité de crédit de la Société en divisant la dette totale nette de l'encaisse par le BAIIA.  

Téléconférence :

Une téléconférence pour discuter des résultats du troisième trimestre 2017 de la Société aura lieu le 10 novembre 2017 à 10 h 00 (heure normale de l'Est). La téléconférence sera accessible via webdiffusion sur le site Web de la Société, à la section Investisseurs, Web Diffusion.

Veuillez prendre note que la téléconférence se déroulera en anglais.

Pour participer à la conférence (professionnels de l'investissement seulement) ou l'écouter en direct :

Informations prospectives

Le présent communiqué contient des informations prospectives au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, notamment des énoncés concernant le BAIIA et le rendement futur de Supremex et des énoncés semblables ou de l'information sur les circonstances, les attentes, le rendement et les résultats futurs prévus. Les informations prospectives peuvent contenir des expressions comme prévoir, présumer, croire, devoir, viser, avoir l'intention de, s'attendre à, pouvoir, entendre et chercher à, éventuellement employées au futur ou au conditionnel. Ces informations ont trait aux évènements futurs ou au rendement futur et reflètent les hypothèses, attentes et estimations actuelles de la direction à propos de la croissance, des résultats d'exploitation, du rendement, des perspectives et des occasions futures de l'entreprise, de la conjoncture économique canadienne et de la capacité de l'entreprise d'attirer et de conserver des clients. L'information prospective est fondée sur les estimations, les attentes et les hypothèses actuelles de la direction ainsi que sur l'information disponible pour Supremex à la date du présent communiqué. Ces hypothèses, attentes et estimations sont abordées tout au long du rapport de gestion pour l'exercice  2016 et pour le trimestre clos le 30 septembre 2017.

Les informations prospectives sont assujetties à certains risques et à certaines incertitudes. Elles ne devraient pas être lues comme étant des garanties de résultats ou de rendement futurs et les résultats réels pourraient différer de manière importante des conclusions, des prévisions ou des projections énoncées dans ces informations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent, entre autres : les cycles économiques, les fonds disponibles, la diminution de la consommation d'enveloppes, l'augmentation de la concurrence, la fluctuation des taux de change, l'augmentation du coût des matières premières, les risques de crédit liés aux créances clients, l'augmentation de la capitalisation des régimes de retraite de la Société, les lacunes des services postaux, la fluctuation des taux d'intérêt et le risque potentiel de litige. Les incertitudes et les risques sont abordés tout au long du rapport de gestion pour l'exercice 2016 et pour le trimestre clos le 30 septembre 2017, notamment à la rubrique « Facteurs de risque ». Par conséquent, nous ne pouvons garantir que les informations prospectives se concrétiseront. Les lecteurs ne devraient pas se fier indument à ces informations prospectives, sauf s'ils sont tenus de le faire en vertu des lois applicables en matière de valeurs mobilières. La Société décline expressément toute intention ainsi que toute obligation de mettre à jour ou de réviser toute information prospective, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d'évènements futurs ou pour toute autre raison.

Le rapport de gestion et les états financiers sont accessibles sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com et sur le site Web de Supremex.

À propos de Supremex

Supremex est un chef de file nord-américain dans la fabrication et la distribution d'enveloppes ainsi qu'un fournisseur de produits d'emballage et de produits spécialisés en plein essor. Supremex compte des installations réparties dans sept provinces au Canada et trois installations aux États-Unis, et emploie environ 845 personnes. Avec une présence grandissante, Supremex peut fabriquer et distribuer efficacement des produits de papier et d'emballage qui répondent aux exigences de grandes sociétés nationales et multinationales, de distributeurs, d'organismes publics, de PME et de fournisseurs de solutions. Pour plus d'information, visitez le www.supremex.com.

 

______________________________

1

Se reporter au rapprochement du résultat net et du BAIIA ainsi qu'à la définition du BAIIA et des mesures non conformes aux IFRS.

 

SOURCE Supremex Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:03
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 nov. 2017) - (TSX:LB) - La Banque déplore les perturbations provoquées par la manifestation syndicale tenue ce matin devant son siège social et tient à rétablir les faits à la suite des allégations mensongères...

à 13:53
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) tient à souligner la Semaine des professionnelles et professionnels de l'éducation qui se déroule jusqu'au 24 novembre sur le thème Des services...

à 13:48
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Les représentants des médias sont priés de noter que le porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances, Nicolas Marceau, tiendra un point de presse, le mardi 21 novembre, à 16 h 20. Sujet :...

à 13:36
VANCOUVER, le 20 nov. 2017 /CNW/ - Reprise des négociations pour : Société : CardioComm Solutions, Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : EKG Reprise (HE) : 14 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter)...

à 13:17
VANCOUVER, le 20 nov. 2017 /CNW/ - L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société :  Datametrex AI Limited Symbole à la Bourse de croissance TSX :  DM Motif :  À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la...

à 13:12
STOCKHOLM, November 20, 2017 /PRNewswire/ -- H&D Wireless, fournisseur suédois de premier plan de services cloud et de plateforme pour l'Internet des objets (IdO) a reçu une subvention de 500 000 couronnes suédoise de l'Agence suédoise pour...




Communiqué envoyé le 10 novembre 2017 à 06:30 et diffusé par :