Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

En 2017, Geosys double son volume de livraison de données



MINNEAPOLIS, 10 novembre 2017 /PRNewswire/ -- Du 1er janvier au 30 septembre 2017, Geosys a doublé le nombre d'images moyenne résolution traitées à travers le monde par rapport à 2016. Cela a permis d'offrir de 15 à 20 cartes de parcelles sans nuage pendant la période de croissance de la végétation, au moment où les agronomes et les agriculteurs en ont le plus besoin. Ces cartes sont fournies aux clients via des outils exclusifs, tels que l'application de suivi des cultures Croptical® ou l'interface de programmation applicative Geosys Bridge® API.

Le graphique montre le nombre moyen de cartes, par parcelle, livrées par Geosys à ses clients dans différentes régions à travers le monde. (PRNewsfoto/Geosys)

Grâce à son système de traitement propriétaire, toutes les cartes générées par Geosys sont 100 % sans nuage, corrigées en fonction du contexte d'acquisition et intercalibrées pour permettre une analyse dans le temps et l'espace. Ce facteur de différenciation est essentiel et permet d'offrir à ses clients des données précieuses comparativement aux images instantanées.

Lorsque les cartes, réalisées à partir d'images acquises par différents satellites, ne sont pas correctement calibrées, elles ne donnent qu'une photographie de la parcelle. Bien que, prise de façon isolée, une telle photo puisse être utile pour déterminer quelle partie de la parcelle doit être examinée, elle ne revêt aucun intérêt sur le long terme. Lorsque les cartes sont correctement calibrées, elles peuvent être comparées à d'autres cartes et offrent ainsi de meilleurs éclairages pour faciliter la prise de décision en matière d'agronomie, de performances des parcelles et de rendements potentiels, tout au long de la saison.

« Non seulement nous offrons davantage de données, mais nous le faisons avec une plus grande précision et plus rapidement. En fait, nous avons réduit notre temps de livraison de 40 % cette année par rapport à l'année dernière », explique Dave Gebhardt, vice-président du groupe Geosys. « Et nous sommes prêts à traiter encore plus de données à l'heure où nous passons à un système de traitement intégralement automatisé. C'est une avancée importante, nous nous préparons à intégrer encore plus de données avec l'ajout de ressources en imagerie supplémentaires l'année prochaine. »

Geosys exploite un système de traitement acceptant tout type de source, qui acquiert des images de façon systématique à partir de différentes sources pour garantir un flux quotidien de données à ses clients. Une fois acquises, les images sont automatiquement téléchargées dans son système de traitement exclusif, lequel fonctionne 24 heures sur 24.

« Bien que nous ayons mis au point un système permettant de gérer une grande quantité de données, c'est la qualité de ces données qui est notre première préoccupation », explique Dave Gebhardt. « Certains fournisseurs peuvent proposer davantage d'images pour une région donnée, mais lorsque l'on compare les cartes qu'il fournissent, nous sommes fiers de la qualité scientifique des données que nous proposons. »

Geosys couvre également le globe chaque jour avec une imagerie basse résolution. Cette capacité de couverture est essentiellement utilisée pour suivre les conditions des cultures de référence aux échelles de la parcelle, de l'exploitation et de la région,  offrant ainsi un flux de données continu dans le monde entier sur les 12 dernières années. Les clients font appel à ces indices de référence particuliers pour évaluer les tendances de production et prendre des décisions stratégiques, en combinaison avec des cartes de variabilité intra-parcellaire de plus haute résolution.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur geosys.com.

Photo - http://mma.prnewswire.com/media/601355/Geosys_Data.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:38
La technologie de positionnement en intérieur de H&D Wireless est également populaire dans le secteur des établissements hôteliers et des parcs d'attractions :   H&D Wireless, fournisseur suédois de premier plan dans le domaine des solutions de...

à 16:00
Dans le cadre de l'appel de projets du programme Québec branché, cinq projets1 ont été retenus dans la région du Centre-du-Québec, lesquels représentent des investissements totalisant 18 369 850 $, dont 5 645 909 $ proviennent du gouvernement du...

à 13:30
Cascades a lancé aujourd'hui un projet pilote d'électrification des transports destiné à ses employés. Afin d'inciter ces derniers à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en faisant l'acquisition d'un véhicule électrique, l'entreprise a...

à 13:14
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la région des Basses-Laurentides.   Date : Le lundi 27 novembre 2017 Heure : 13 h 30...

à 11:03
Grâce au travail et à la détermination de James J. Clark, professeur au département de génie électrique et informatique de l'Université McGill et directeur de son Centre for Intelligent Machines, et de Marc-André Gemme de l'équipe du développement...

à 11:00
Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) tiendra une audience publique à Toronto du 28 au 29 novembre 2017. Lors de cette audience, le Conseil examinera les demandes de licences de radios commerciales pour...




Communiqué envoyé le 10 novembre 2017 à 06:22 et diffusé par :