Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sans buts lucratifs, Nouveaux produits et services

Servier Canada annonce le lancement de VENIXXA(MC), un traitement oral en vente libre pour le soulagement des signes et des symptômes de la maladie veineuse chronique et des hémorroïdes



LAVAL, QC, le 10 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Servier Canada a le plaisir d'annoncer que VENIXXAMC (fraction flavonoïque purifiée micronisée, FFPM) est maintenant en vente libre comme option thérapeutique par voie orale destinée aux patients souffrant de maladie veineuse chronique légère à modérée ou de maladie hémorroïdaire. VENIXXAMC a été abondamment testé dans le cadre d'essais contrôlés et de vastes registres. Il est actuellement vendu dans plus de 33 pays à travers le monde.

La maladie veineuse chronique des membres inférieurs se caractérise par des signes et symptômes tels qu'une sensation de jambes lourdes et/ou douloureuses, des crampes nocturnes1, des varicosités, des varices, de l'oedème ou des ulcères veineux. Selon le Vein Consult Program2- une enquête observationnelle internationale à laquelle ont répondu 6 232 omnipraticiens - environ 74 % des adultes souffrent de maladie veineuse chronique légère à modérée. « En tant que médecins, nous avons très peu d'options disponibles pour ces patients en dehors de traitements mécaniques tels que les bas de contention et les interventions endoveineuses. Bien qu'il s'agisse de très bonnes options, un traitement ciblant le processus inflammatoire et la perte du tonus veineux liés à la maladie veineuse s'impose », a déclaré le Dr Douglas Hill, président de la Société canadienne de phlébologie.

Les hémorroïdes sont une affection courante chez les adultes nord-américains. On estime en effet qu'au moins la moitié des personnes âgées de 50 ans et plus ont déjà souffert d'hémorroïdes au cours de leur vie. Les signes et symptômes les plus courants de cette affection sont la douleur, les saignements et l'inconfort.3

Les patients voient souvent leur qualité de vie se détériorer au fur et à mesure de l'évolution de ces deux maladies4.

Servier Canada
Servier Canada est fier d'entrer sur le marché des médicaments en vente libre, qui est en pleine expansion au Canada. « Le lancement de VENIXXAmc reflète l'intention de Servier d'offrir aux patients canadiens des options thérapeutiques efficaces et novatrices. Nous tirerons parti de notre expertise internationale dans le domaine cardiovasculaire pour mieux faire connaître la maladie veineuse chronique, la maladie hémorroïdaire et leurs conséquences, et travaillerons avec les fournisseurs de soins de santé pour veiller à ce que les patients reçoivent les soins appropriés », a déclaré Frédéric Fasano, directeur général de Servier Canada.

Servier est une société pharmaceutique internationale régie par une fondation à but non lucratif dont le siège est à Suresnes, en France. Forte d'une présence internationale dans 148 pays et d'un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros en 2016, Servier emploie 21 000 personnes dans le monde entier. Totalement indépendant, le groupe réinvestit 25 % de son chiffre d'affaires (excluant celui découlant des médicaments génériques) dans la recherche et le développement, et utilise tous ses bénéfices au profit de son développement. La croissance de l'entreprise repose sur la recherche constante d'innovations dans cinq domaines d'excellence -- les maladies cardiovasculaires, les maladies immuno-inflammatoires, les maladies neurodégénératives, le cancer et le diabète --, ainsi que sur ses activités dans le secteur des médicaments génériques de qualité élevée.

Servier Canada a été fondé en 1978 à Laval, au Québec, et emploie plus de 320 personnes dans tout le Canada. Servier Canada commercialise actuellement des médicaments dans les domaines de la cardiologie, de l'hématologie et du diabète, et commercialisera bientôt des produits du domaine de l'oncologie indiqués pour le traitement des tumeurs malignes hématologiques. Pour de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse www.servier.ca.

________________________________
1Wittens C, Davies AH, Bækgaard N, et al. Editor's Choice - Management of Chronic Venous Disease. Clinical Practice Guidelines of the European Society for Vascular Surgery (ESVS). J Vasc Endovasc Surg. 2015 Jun;49(6):678
2Rabe E, et al. Epidemiology of chronic venous disorders in geographically diverse populations: results from the vein Consult Program. Int Angiol. 2012;31:105-115.
3Mayo Clinic. Hemorrhoidal disease: Diagnosis and management. Accessed June 2017 from: http://www.mayoclinic.org/medical-professionals/clinical-updates/digestive-diseases/hemorrhoidal-disease-diagnosis-and-management.
4Lozano Sanchez FS, Sanchez Nevarez I, Gonzalez-Porras JR, et al. Quality of life in patients with chronic venous disease: influence of the socio-demographical and clinical factors. Int Angiol. 2013;32(4):433-441.

 

SOURCE Servier Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:59
Le gouvernement provincial est pressé de « saisir le moment » pour protéger les patients et le personnel des hôpitaux en mettant fin à la privatisation des services hospitaliers confiés en sous-traitance à la suite de l'effondrement total de...

à 10:34
La CNESST rendra publiques le 17 janvier 2018 les conclusions de son enquête sur l'accident ayant coûté la vie à un monteur de structures d'acier au service de l'entreprise Groupe C & G Beaulieu inc. le 27 avril 2017. Les journalistes sont conviés à...

à 10:34
Dans le mémoire qu'elle présente ce matin dans le cadre des auditions de la Commission de la santé et des services sociaux de l'Assemblée nationale du Québec sur le projet de loi nº 157 sur l'encadrement du cannabis, la Fédération des cégeps insiste...

à 10:30
L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) demande au gouvernement du Québec d'inclure dans le projet de loi 157 des mesures liées à la gestion et à la distribution sécuritaire du cannabis thérapeutique. Dans le cadre des...

à 10:00
Alors que le Canada se prépare pour la Journée Bell Cause pour la cause, le 31 janvier, Bell a annoncé aujourd'hui qu'elle double la somme...

à 10:00
Première cause de mortalité évitable dans le monde, le tabagisme tue prématurément 12 897 personnes par année au Québec1, ce qui représente en moyenne un décès toutes les 40 minutes. Pour chaque décès, 30 personnes vivent avec une maladie attribuable...




Communiqué envoyé le 10 novembre 2017 à 06:00 et diffusé par :