Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Nouveaux produits et services, Politique intérieure

/C O R R E C T I O N de la source -- Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux/



Dans le communiqué Nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec - Université Laval - Le Gouvernement du Québec procède à la pelletée de terre officielle, diffusé le 09-Nov-2017 par Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux sur le fil de presse CNW, le ministère avise qu'une erreur s'est glissée dans le 2e paragraphe. "2,1 milliards'' aurait dû être "1,967 milliard''. La copie complète et corrigée suit :

Nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec - Université Laval - Le Gouvernement du Québec procède à la pelletée de terre officielle

QUÉBEC, le 9 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Dans le but de toujours offrir des services médicaux de pointe à la population, le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, monsieur Sébastien Proulx, ainsi que le député de Jean-Lesage, monsieur André Drolet, ont procédé aujourd'hui à la pelletée de terre symbolique inaugurant les travaux de la phase 1 du projet.

Cette phase du projet consiste à construire le Centre intégré de cancérologie, le bâtiment  consacré à la radio-oncologie, le Cyclotron, la centrale d'énergie, le bâtiment abritant les génératrices et les stationnements prévus pour cette étape des travaux. L'ensemble de ces travaux couvrira à terme une superficie de 61 507 mètres carrés, occupée environ aux deux tiers par les nouveaux édifices, le reste étant consacré aux stationnements. Les travaux devraient se terminer en 2020, date à laquelle l'établissement pourra offrir 6000 traitements de chimiothérapie supplémentaires afin de répondre aux besoins de la population. Alors que la machinerie est déjà en action pour la construction du Centre intégré de cancérologie, les équipes du CHU de Québec s'affairent à finaliser le dossier d'affaires de la phase 2 du NCH, soit la construction de la nouvelle urgence, du bloc opératoire et des unités de soins.  En tout et partout, les deux phases du projet représentent un investissement total de tout près de 1,967 milliard de dollars.

Le ministre Barrette a profité de cette occasion pour annoncer que l'établissement est autorisé à acheter l'équipement nécessaire au fonctionnement du Cyclotron, lequel est destiné à répondre aux besoins de recherche du CHU de Québec et éventuellement à contribuer à l'approvisionnement en radio-isotopes médicaux.

Citations :

« Après avoir franchi les nombreuses étapes d'élaboration nécessaires à sa réalisation, le projet de construction du Nouveau complexe hospitalier a été amorcé et se concrétise de manière tangible, sachant que tout a été mis en oeuvre afin de respecter le budget et l'échéancier. Bientôt, les patients pourront bénéficier des services de pointe qui seront mis à leur disposition, notamment en cancérologie, dans un cadre ultramoderne où se concentrera une expertise diversifiée et optimisée, qui profitera à l'ensemble de la population de l'est du Québec. »

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

« La population de la région de la Capitale-Nationale attendait avec impatience ce grand jour. Ces travaux apportent un vent d'espoir pour de nombreux patients, qui pourront recevoir ici des traitements encore plus efficaces, issus des plus récentes avancées médicales, de même que des soins prodigués par des équipes de spécialistes dévoués qui travaillent ensemble au mieux-être des gens de notre région. »

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

« Cette pelletée de terre est certes symbolique, mais elle ouvre une nouvelle ère dans le réseau de la santé à Québec. Je suis donc très fier d'y assister et de prendre part à ce geste significatif pour nous tous et pour la circonscription de Jean-Lesage. Je remercie les équipes du CHU de Québec et du ministère de la Santé et des Services sociaux pour leur travail, et les assure de mon soutien pour les étapes encore à venir dans ce grand projet porteur pour la communauté. »

André Drolet, député de Jean-Lesage

Faits saillants :

Sur le plan financier, le coût des travaux de la phase 1 s'élève à 652,4 M$, financé à hauteur de 559,9 M$ par le Gouvernement du Québec. Le CHU de Québec - Université Laval y contribue pour sa part avec un montant de 54,4 M$, le solde étant assumé par la Fondation du CHU de Québec.

Ajoutons que la Société québécoise des infrastructures agit comme gestionnaire de projet dans la planification et la réalisation de ces travaux d'envergure.

L'autorisation pour l'achat d'équipement destiné au Cyclotron pourrait éventuellement contribuer au développement et à la consolidation du Réseau québécois d'approvisionnement en radio-isotopes médicaux, en stabilisant et en sécurisant l'approvisionnement en radio-isotopes médicaux.

Pour plus de renseignements sur le Nouveau complexe hospitalier, consultez la salle de presse sur le site Web du ministère de la Santé et des Services sociaux, à l'adresse : msss.gouv.qc.ca/presse

 

SOURCE Cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:29
Esaote SpA, entreprise leader dans le secteur des équipements biomédicaux - en particulier dans les domaines de l'échographie, de l'IRM dédiée et des logiciels de gestion du diagnostic - annonce la finalisation de l'acquisition de son capital social...

à 13:02
Au cours des dernières semaines, le sujet des invalidités liées à des facteurs psychologiques a amené des intervenants de différents domaines à se prononcer sur la place publique. L'Autorité a été interpellée par le sujet, malgré que les informations...

à 10:42
Toujours en attente d'offres monétaires satisfaisantes, les 210 répartiteurs, répartitrices et employé-es de bureau du centre d'appels d'Urgences-santé ont voté, hier, à scrutin secret, en faveur de 10 journées de grève supplémentaires à utiliser au...

à 10:00
Du 1er au 8 avril 2018, quelque 190 photographes ont pris part à la 2e édition de la campagne Une pose pour le rose, une initiative de la photographe Marilyn Bouchard de Jonquière, qui a permis d'amasser cette année l'exceptionnelle somme de 257...

à 09:43
La déclaration suivante peut être attribuée à Pamela Fralick, présidente de Médicaments novateurs Canada : « Médicaments novateurs Canada appuie le principe énoncé par le Comité permanent de la santé de la Chambre des...

à 09:04
Le TFOS international Dry Eye WorkShop II (TFOS DEWS II), dont le rapport a été publié dans l'édition du mois de juillet 2017 de la revue Ocular Surface,[1] a reconnu que le tréhalose était un ingrédient efficace en combinaison avec l'acide...




Communiqué envoyé le 9 novembre 2017 à 16:47 et diffusé par :