Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Acquisitions et fusions d'entreprises

Le Trou du diable joint les rangs de Six Pints



SHAWINIGAN, QC, le 9 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La compagnie de bières de spécialités Six Pints, une division de Molson Coors, annonce l'acquisition de la microbrasserie Le Trou du diable, ce qui permettra de faire rayonner à plus grande échelle ce fleuron québécois et d'offrir aux consommateurs québécois et canadiens un plus vaste éventail de bières artisanales et de spécialité.

De gauche à droite : Patrick D'Anjou, Vice-président, Ventes Québec, Molson Coors Canada, André Trudel, Maître-brasseur, Trou du diable, Luc Bellerive, Directeur financier, Trou du diable, Isaac Tremblay, président et directeur du développement des affaires, Trou du diable, Sandra Gagnon, Chef Sénior, Commercialisation, Six Pints, Franck Chaumanet, membre de la direction, Trou du diable (Groupe CNW/Molson Coors Canada)

« C'est avec enthousiasme que nous accueillons Le Trou du diable, une équipe de passionnés, dans la grande famille Molson Coors. Des partenariats comme celui d'aujourd'hui, et comme ceux que nous avons établis dans le passé, démontrent toute l'importance que nous accordons au segment des bières artisanales et de spécialités. Mieux encore, nous prouvons que Molson Coors est prêt à investir pour ravir les amateurs de bière de tous les horizons », se réjouit Frederic Landtmeters, président et chef de la direction de Molson Coors Canada.

Les activités brassicoles de la microbrasserie vont se poursuivre de façon autonome. Pour le moment, la vente et la distribution des produits auprès des détaillants qui font affaire avec Le Trou du diable continueront d'être traitées à l'interne par leur équipe. Même son de cloche chez les fournisseurs de l'entreprise ainsi que les partenariats sportifs, culturels, sociaux et communautaires qui sont maintenus. D'autre part, l'entente ne touche pas le restaurant sur l'avenue Willow, une entité distincte qui restera complètement indépendante. 

« En s'associant à Six Pints, notre microbrasserie a voulu se donner les moyens de ses ambitions. Cette décision de groupe permettra à Trou du diable de réaliser son plein potentiel et d'assurer sa pérennité dans un marché qui se resserre », déclare Isaac Tremblay, président et directeur du développement des affaires de la microbrasserie Le Trou du diable.

Préservation des valeurs et partage du savoir-faire

Les dirigeants et fondateurs resteront en poste tout comme les employés au service de la microbrasserie et les employés de la Shop du Trou du diable située au 1250, avenue de la Station à Shawinigan.

« La microbrasserie préservera les valeurs qui ont fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui. En tant que gestionnaire, nous croyons que nos employés pourront eux aussi croître et se développer. Il pourra y avoir un partage de savoir-faire entre eux et les autres membres de Six Pints et des possibilités d'avancement seront également envisageables pour eux », ajoute Luc Bellerive, Directeur financier au Trou du diable.

Perspectives d'avenir

L'annonce de ce partenariat est une première étape qui sera suivie par l'élaboration d'un plan d'intégration. Les avenues possibles en termes de ventes, de distribution et de partenariats dans le cadre d'événements, seront explorées durant ce processus afin de maximiser les effets positifs qui peuvent découler d'une telle entente. « Avec les microbrasseurs Creemore Springs, Granville Island Brewing Company et Brasseur de Montréal, nous avons développé une expertise unique pour accompagner nos partenaires dans leur croissance tout en respectant leur autonomie et leur esprit entrepreneurial. Nous ferons de même avec Le Trou du diable », assure Sandra Gagnon, Chef Sénior, Commercialisation de Six Pints.

Les bières du Trou du diable sont distribuées dans 10 provinces et territoires du Canada.  Elles sont également importées dans 20 états américains, dans une dizaine de pays d'Europe et dans certains pays d'Asie et d'Océanie. Le portfolio de la microbrasserie propose des produits diversifiés qui s'agencent harmonieusement au portfolio actuel de Six Pints composé des produits de Creemore Springs, de Granville Island Brewing Company et de Brasseur de Montréal.

 « Si vous aimez les produits de Trou du diable, vous allez continuer de les aimer. Nos produits ne changeront pas. Nous allons continuer d'y mettre autant de passion et de savoir-faire », conclut André Trudel, maître brasseur de la microbrasserie Le Trou du diable.

À propos du Trou du diable

Le Trou du diable a vu le jour en décembre 2005 sur l'avenue Willow à Shawinigan.  La créativité de jeunes passionnés du milieu brassicole s'est rassemblée afin de faire découvrir le monde de la bière artisanale et les produits du terroir aux gens de leur région.  Le Trou du diable est une microbrasserie avec une grande notoriété au Québec, plus particulièrement dans la région de la Mauricie, et pour laquelle les gens de Shawinigan ont un grand attachement.  Le portfolio du Trou du diable est composé notamment de La Saison du Tracteur, MacTavish in memoriam, La Pitoune, Les Quatre surfeurs de l'Apocalypso,La Morsure, Le Sang d'Encre et plusieurs autres. 

En 2013, une deuxième brasserie à la vocation plus industrielle est créée avec une capacité de brassage de 50HL par brassin, une chaîne d'embouteillage à la fine pointe et un réseau de distribution.  Leader en matière de maturation de bières en fût de chêne depuis 2008, la brasserie déménage ses activités à l'usine et redevient le plus gros chai à bière au Canada et se place définitivement sur l'échiquier mondial en la matière.  La brasserie y produit ses brassins spéciaux classiques (La Buteuse, Dulcis Succubus, L'Impératrice, Le Hérisson, L'Ours, Le Coq, etc.) mais y développe aussi constamment de nouveaux assemblages au potentiel extraordinaire tels que la série Ze Blène, Foudre, la Saint-Maurice et autres. Le TDD s'est mérité au cours des 12 dernières années plus de 150 distinctions mondiales pour ses produits brassés autant au Broue Pub qu'à la Shop (https://troududiable.com/distinctions/) en plus de reconnaissances d'entreprise et s'implique activement dans sa communauté autant au niveau sportif, culturel que social.

À propos de Six Pints 

Six Pints est une division de Molson Coors Canada. Fondée en 2011, elle a été créée pour améliorer et augmenter le potentiel de croissance de ses brasseries artisanales et pour mieux supporter l'intégration de nouvelles marques spécialisées partout au Canada.   

À propos de Molson Coors Canada 
Molson Coors Canada est la division canadienne de Molson Coors Brewing Company, un brasseur d'envergure mondiale qui exploite des installations au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Molson Coors offre plusieurs des marques les plus populaires au Canada ainsi qu'un portefeuille de marques primées comprenant Molson Canadian, Coors Light, Coors Banquet, Molson Canadian Cider, Pilsner, Rickard's, Mad Jack et Molson Canadian 67. Molson Coors Canada travaille aussi en partenariat avec Heineken N.V. pour offrir des marques mondiales telles Heineken, Strongbow, Sol, Dos Equis et Newcastle Brown Ale au Canada. 

Molson Coors Canada emploie quelques 3000 Canadiens, exploite sept brasseries, y compris les brasseries-boutiques Creemore et Granville Island, et investit dans les collectivités d'un océan à l'autre dans le cadre de ses nombreuses initiatives de bienfaisance et commandites de sports et spectacles. Molson Coors Canada est engagée à faire la promotion de ses produits et événements de façon responsable dans le cadre de ses efforts en vue de favoriser un style de vie sain et actif. 

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des «?énoncés prospectifs?» au sens des lois fédérales sur les valeurs mobilières aux États-Unis. En général, le lecteur reconnaîtra de tels énoncés à l'utilisation de termes comme «?viser?», «?croire?», «?prévoir?», «?avoir l'intention de?», «?estimer?», «?s'attendre à?», «?anticiper?», «?projeter?» et autres expressions similaires, ainsi qu'à l'utilisation du futur. Ces énoncés n'ont généralement pas de portée historique. Ils portent notamment sur les activités, employés, fournisseurs et partenariats de la microbrasserie Trou du diable après l'acquisition, les questions relatives à l'intégration ainsi que les perspectives d'avenir. Bien que Molson Coors estime que les hypothèses sur lesquelles ces énoncés prospectifs sont fondés sont raisonnables, elle ne peut garantir que ces hypothèses s'avéreront exactes. Les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des projections et attentes de Molson Coors sont indiqués dans les documents déposés par la société auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC). Ces facteurs comprennent notamment : la santé de l'industrie de la bière et de nos marques dans nos marchés; la conjoncture économique dans nos marchés; le rendement de la bourse et du marché des produits de base; la demande des consommateurs; la conjoncture économique mondiale; la modification de lois et de règlements; l'avènement de nouvelles technologies; le prix des ressources et des matières premières; des événements de force majeure; des changements dans notre système de chaîne d'approvisionnement; la réussite de nos coentreprises; le rendement financier et opérationnel futur dans l'industrie ou connexe; et les autres risques décrits dans les documents déposés auprès de la SEC. Tous les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont expressément visés par ces mises en garde et par renvoi aux hypothèses qui les sous-tendent. Le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, qui ne sont valables qu'à la date à laquelle elles ont été faites. Molson Coors ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, que ce soit par suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou pour toute autre raison.

 

SOURCE Molson Coors Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:48
HANGZHOU, Chine, le 18 novembre 2017 /PRNewswire/ -- La province chinoise du Zhejiang a enregistré une utilisation réelle de capital étranger de 91,91 milliards de yuans au cours des neuf premiers mois de 2017, soit une augmentation de 13,7 % en...

à 07:00
MONTRÉAL, le 18 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Les représentantes et représentants des médias sont priés de noter que le député de Mercier, Amir Khadir, prendra la parole au rassemblement public en soutien à la Catalogne ce samedi 18 novembre, à Montréal....

17 nov 2017
Le gouvernement du Canada verse des fonds au projet de cartographie culturelle de la rive nord du North Vancouver Community Arts Council VANCOUVER, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Le gouvernement du Canada appuie les industries créatives en...

17 nov 2017
MONTRÉAL, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - BCE Inc. (TSX: BCE) (NYSE: BCE) a annoncé aujourd'hui que 585 184 de ses 1 227 532 actions privilégiées de premier rang à dividende cumulatif rachetables de série Z à taux fixe (« actions privilégiées de série...

17 nov 2017
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) visant à faire avancer la mise en oeuvre de l'accord de Paris, a pris fin aujourd'hui à Bonn, en...

17 nov 2017
BONN, Allemagne, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - L'expertise et le savoir-faire québécois ont été bien représentés à Bonn, en Allemagne, lors de la 23e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques...




Communiqué envoyé le 9 novembre 2017 à 11:27 et diffusé par :