Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujet : Nouveaux produits et services

La société singapourienne Restalyst élabore une nouvelle méthode pour améliorer le diagnostic du cancer du foie



SINGAPOUR, le 9 novembre 2017 /PRNewswire/ -- Restalyst, société biomédicale basée à Singapour, a élaboré un nouvel algorithme permettant de détecter de manière plus précise le cancer du foie, en améliorant la sensibilité à 90 %. Cette nouvelle méthodologie prend en compte trois facteurs : la protéine membranaire ERBB3, l'AFP (l'alphafoetoprotéine), et l'âge du patient. Elle détectera et identifiera le cancer du foie de manière plus efficace, tout en offrant une meilleure distinction entre le cancer du foie et les troubles hépatiques chroniques.

Un test AFP est généralement effectué pour détecter et diagnostiquer un cancer du foie, dans la mesure où il s'agit d'une méthode relativement peu coûteuse, simple à réaliser et largement disponible. À cause de la faible sensibilité de l'AFP, jusqu'à six patients présentant un carcinome hépatocellulaire (CHC) sont susceptibles de ne pas être dépistés en utilisant uniquement l'AFP à un seuil de détection de 20 ng/ml. Dans certains cas, les patients souffrant d'une maladie hépatique chronique, notamment ceux présentant un degré élevé de renouvellement hépatocytaire (ex. : virus de l'hépatite C), peuvent présenter des niveaux élevés d'AFP -- même en l'absence de cancer. Il arrive néanmoins que cette méthode ne permette pas d'identifier et de distinguer correctement les patients atteints de la maladie et les patients non atteints.

Ce nouvel algorithme a été conjointement mis au point par Restalyst et l'hôpital mémorial Chang Gung, à partir d'une technologie brevetée par le professeur Hsieh Sen Yung de l'hôpital mémorial Chang Gung de Taïwan. Il est capable de mieux identifier le cancer du foie par rapport à l'utilisation unique de l'AFP, et a obtenu le marquage CE-DIV, qui est requis en vertu de la directive sur les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro de l'Union européenne.

Restalyst lancera l'utilisation de l'algorithme à l'occasion de MEDICA 2017, forum mondial sur les technologies médicales, qui aura lieu du 13 au 16 novembre à Düsseldorf, en Allemagne, dans le hall 3 stand 74, situé dans le pavillon Singapour.

Le CHC est la forme de cancer du foie la plus courante. Il est à l'origine d'un million de décès chaque année à travers le monde. Environ 500 000 nouveaux cas de CHC sont diagnostiqués chaque année dans le monde. Le CHC touche le plus souvent des personnes souffrant de maladies hépatiques chroniques, telles que la cirrhose causée par une infection à l'hépatite B ou à l'hépatite C, ou par une exposition à des toxines de type alcool ou aflatoxine.

En cas de diagnostic précoce, le CHC peut être soigné par chirurgie ou transplantation. Dans les cas les plus avancés où la maladie ne peut être soignée, un traitement et un soutien peuvent aider les patients à vivre plus longtemps dans de meilleures conditions. Les patients souffrant d'un CHC présentent un faible taux de survie (survie à 5 ans inférieure à 5 pour cent). Les patients en stade précoce bénéficiant d'une thérapie potentiellement curative, telle que la transplantation hépatique, la résection chirurgicale ou l'ablation, présentent un meilleur pronostic (survie à 5 ans s'élevant à 40-70 pour cent).

Ivan Lim
+65-6543-3640
ivan.lim@reste-group.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
Rishikul Yogshala, une école de yoga très reconnue en Inde, présente la toute dernière version de son programme de formations pour enseignants de yoga  Mondialement connu pour ses cours très prisés d'enseignement du yoga de 200, 300, et 500 heures,...

21 fév 2018
Les médias sont invités à un point de presse donné lors d'un rassemblement des 210 grévistes de la Corporation d'Urgences-santé devant l'Hôpital de la Cité-de-la-Santé, à Laval, le jeudi 22 février à midi. Dénonçant des reculs dans leurs conditions...

21 fév 2018
Bill Blair, Secrétaire parlementaire de la ministre de la Justice et procureure générale du Canada de de la ministre de la Santé, et Kate Young, Secrétaire parlementaire pour les Sciences, annoncent un nouveau soutien pour plus de 30 projets de...

21 fév 2018
Le système public de soins de santé est une source de fierté pour les Canadiens. Le gouvernement du Canada collabore avec les provinces et les territoires pour renforcer les soins de santé et adapter le système aux besoins changeants de la...

21 fév 2018
L'Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) accueille favorablement l'engagement pris par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, de mettre en place des projets visant à déterminer le ratio optimal...

21 fév 2018
Devant l'offre globale inacceptable qui leur a été faite la semaine dernière par le gouvernement, le même jour où l'on apprenait l'octroi de plusieurs milliards pour les médecins spécialistes, une cinquantaine de sages-femmes ont procédé aujourd'hui...




Communiqué envoyé le 9 novembre 2017 à 03:00 et diffusé par :