Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Plan de lutte à la pauvreté - Pour un revenu minimum garanti progressiste et non néolibéral



QUÉBEC, le 8 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, appuie le Collectif pour un Québec sans pauvreté qui a formulé aujourd'hui les critères qui devraient guider le gouvernement du Québec dans la mise en oeuvre d'un Revenu minimum garanti (RMG). Ces conditions sont les garanties minimales permettant une meilleure redistribution de la richesse afin d'assurer une plus grande égalité des chances entre tous et toutes, et ce, peu importe la situation socio-économique.

«La déclaration du Collectif pour un Québec sans pauvreté est remplie de bon sens et nous l'appuyons. Le Revenu minimum garanti ne peut pas être une justification derrière laquelle le gouvernement peut se cacher pour continuer son oeuvre néolibérale de démantèlement du tissu social. Il doit plutôt être complémentaire à un renforcement de la mission de l'État dans tous les aspects où celui-ci intervient », explique Manon Massé.

Pour Québec solidaire, le RMG ne doit pas servir de prétexte pour un laisser-aller de la part du gouvernement dans ses autres responsabilités en matière de redistribution de la richesse. Par exemple, sur le marché du travail, le gouvernement ne peut pas se laver les mains de l'augmentation du salaire minimum à 15$/h qui permettrait aux travailleurs et travailleuses d'avoir un revenu permettant de dépasser le seuil de pauvreté.

« Le Revenu minimum garanti que nous prônons à Québec solidaire repose sur des valeurs progressistes, de redistribution des richesses et d'égalité des chances. Nous convenons que pour parvenir à ces objectifs, un Revenu minimum garanti doit permettre d'augmenter le niveau de vie de toutes les Québécoises et de tous les Québécois sans exception », explique la porte-parole solidaire.

Québec solidaire rappelle par ailleurs que les services publics sont en eux-mêmes un facteur important de redistribution de la richesse qui, non seulement, ne pourraient être remplacés par un Revenu minimum garanti, mais qui devraient plutôt être renforcés et accompagnés d'un RMG.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:00
NOVOMED GROUP et les LABORATOIRES PHYTOGENESE, créateur et fabricant de cosmétiques naturels pour professionnels, établissent au travers de la marque KINESSONNE un partenariat exclusif de distribution pour KINECURE, une gamme de produits dédiés aux...

à 03:00
Au début de cette année, WU a créé l'Institut de recherche en crypto-économie, réunissant l'expertise interdisciplinaire de près de 30 chercheurs issus de huit départements évoluant dans le domaine de la technologie blockchain, les crypto-monnaies,...

à 02:00
Artprice avait pris l'engagement lors de son A.G. le 30 juin 2017 de prendre la 1e place en matière d'information sur le Marché de l'Art sur les réseaux sociaux où elle pesait 345 K d'abonnés. Pour réaliser cet objectif très ambitieux Artprice avec...

à 02:00
New Access, fournisseur de logiciels pour les banques privées et gestionnaires de fortune, annonce aujourd'hui l'ouverture d'un nouveau bureau dans la ville de Miami, Floride - États-Unis. Cela confirme l'importance accordée par New Access aux...

24 jun 2018
Veuillez noter que le député Serré, au nom de l'honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones, annoncera l'octroi d'une contribution financière pour le projet de recherche « Renforcer l'éducation et améliorer le succès scolaire » du...

23 jun 2018
La société Pomdial inc. confirme qu'elle complétera l'acquisition des actifs du Groupe CidreCo inc., producteur des cidres de glace Neige et Domaine Pinnacle, à la suite d'une décision rendue hier par la Cour supérieure relativement à l'appel de...




Communiqué envoyé le 8 novembre 2017 à 14:49 et diffusé par :